Suivez moi

Actualités

Paris 4e : Bofinger vu par Maurice Rougemont

En période de post-confinement, notre photographe complice, Maurice Rougemont, continue de fouiller ses archives et de dénicher quelques pépites, comme ce reportage sur la belle brasserie Bofinger, près de la place de la Bastille. Bon appétit à tous! Et pourquoi ne pas aller déguster une bonne choucroute ce soir chez Bofinger à la Bastille… ? […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : ,
Paris 4e : Bofinger vu par Maurice Rougemont

Paris 16e : une pizza et plus chez les Dumant

Les Dumant, les frères Jérôme et Stéphane, les jumeaux Margot et Félix , qui possèdent un petit empire bistrotier et parisien, entre le 2e (Aux crus de Bourgogne), le 7e (l’Auberge Bressane), le 11e (Aux Bons Crus) et le 16e (le Paris 16, Aux Marches), ont rouvert, le temps du post-confinement, leur pizzeria fétiche de […]...

Article publié il y a 5 mois Restaurants Étiquettes : , , , ,
Paris 16e : une pizza et plus chez les Dumant

Reims : le « Nelusko » vu par Maurice Rougemont

En période de post-confinement, notre photographe complice, Maurice Rougemont, continue de fouiller ses archives et de dénicher quelques pépites, comme ce reportage sur le Nelusko et sa jolie boutique historique rémoise, chez Deléans… Le Nélusko de Reims nous faisait rêver… Alors, nous étions tous sous le charme de la confiserie Deléans où on les trouvait. […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : ,
Reims : le « Nelusko » vu par Maurice Rougemont 1

Paris : Akrame chez soi

Il est partout. Et même chez vous. L’homme de Vivanda, de Shirvan Café Métisse et, bien sûr, de la belle et grande table baptisée à son prénom, paye de sa personne. Akrame Benallal prépare des mets de haute tenue avec son équipe et livre en personne. On commande la veille et les mets, tous fins, […]...

Article publié il y a 5 mois Restaurants Étiquettes : , ,
Paris : Akrame chez soi 1

Paris 7e : Stéphane Jego vu par Maurice Rougemont

En période de post-confinement, notre photographe complice, Maurice Rougemont, continue de fouiller ses archives et de dénicher quelques pépites, comme ce reportage sur l’Ami Jean, la  belle table de Stéphane Jégo dans le 7e. Bon appétit à tous! Il fait trembler les puissants, défend les opprimés, fait trembler les pharisiens. C’est Stéphane Jégo, l’Ami Jean, […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , ,
Paris 7e : Stéphane Jego vu par Maurice Rougemont

Noirmoutier : la Table d’Elise vu par Maurice Rougemont

En période de post-confinement, notre photographe complice, Maurice Rougemont, continue de fouiller ses archives et de dénicher quelques pépites, comme ce reportage sur la Table d’Elise, le bon coût d’Alexandre Couillon. Bon appétit à tous! Noirmoutier. La table d’Elise, le bistrot d’Alexandre Couillon sur le  port de l’Herbaudière propose la vente de plats à emporter. […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , ,
Noirmoutier : la Table d’Elise vu par Maurice Rougemont

Paris 10e : Floderer vu par Maurice Rougemont

En période de post-confinement, notre photographe complice, Maurice Rougemont, continue de fouiller ses archives et de dénicher quelques pépites, comme ce reportage sur Floderer, ex brasserie Flo, dans le faubourg Saint-Denis. Bon appétit à tous! Quand reverrai-je hélas mon petit Floderer, avec ses coins sombres et propices, son service stylé, son maître d’hôtel plein de […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : ,
Paris 10e : Floderer vu par Maurice Rougemont

Les chuchotis du lundi : le déconfinement, c’est maintenant ! Moshik, Humm et ceux qui ferment, le Poullennec nouveau est arrivé, Comice et Sormani donnent l’exemple, la brigade des chefs en trio, Xavier Koenig ouvre à Colmar, Mory Sacko se lancera à Paris

Le déconfinement, c’est maintenant ! Le déconfinement ? On y est presque. Enfin, pas pour tout le monde. Ni pour tous les métiers, ni pour toutes les régions. Certains hôteliers, vers l’Ouest, vaste zone géographique classée verte, annoncent déjà leur prochaine réouverture, comme, dans l’île de Ré, au large de la Rochelle, la Villa Clarisse […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : le déconfinement, c’est maintenant ! Moshik, Humm et ceux qui ferment, le Poullennec nouveau est arrivé, Comice et Sormani donnent l’exemple, la brigade des chefs en trio, Xavier Koenig ouvre à Colmar, Mory Sacko se lancera à Paris

Allauch : le suce-miel selon Maurice Rougemont

Ah, le joli nom comme une chanson ! Comme une douceur d’enfance, il est l’un des treize desserts du Noël provençal. Mistral l’évoquait comme en chantant. Jacques Testa lui, enseigne, l’après midi, l’idiome de la région dans l’arrière boutique du Moulin Bleu, après avoir, tôt le matin, fabriqué le doux et tendre nougat avec 30% […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , ,
Allauch : le suce-miel selon Maurice Rougemont

Grasse : Jacques Chibois vu par Maurice Rougemont

Durant le confinement, Maurice Rougemont, notre photographe complice, fouille ses archives et retrouve quelques pépites comme ces belles images de Jacques Chibois à la Bastide Saint-Antoine… Quelques souvenirs de Jacques Chibois, cueillant ses mandarines, perché dans un olivier, avec son huile d’olive, quelques uns de ses plats et même une pissaladière qu’il consentit à me […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , ,
Grasse : Jacques Chibois vu par Maurice Rougemont

Paris 8e : les coffrets des Nivernaises

Ils s’y mettent ! Bouchers d’élite de Paris, présents à Rungis, comme à Parly 2 et dans leur fief de la rue du Faubourg Saint-Honoré, les Bissonnet, qui avaient conservé l’activité de leur atelier de découpe et leurs services d’accueil à la vente dans leurs diverses maisons (les Boucheries Nivernaises, rue du Faubourg Saint-Honoré, comme […]...

Article publié il y a 5 mois Boutiques Étiquettes :
Paris 8e : les coffrets des Nivernaises

Saint-Etienne-de-Geors : la noix de Grenoble vue par Maurice Rougemont

Maurice Rougemont, notre photographe complice, qui fouille ses archives durant le confinement, retrouve quelques perles dont ces belles images de la noix de Grenoble, de sa production, de son utilisation, notamment en huile fine, lors d’un reportage pour les Trésors Gourmands de la France… Scène d’une autre époque: dans la pénombre de son atelier à […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : ,
Saint-Etienne-de-Geors : la noix de Grenoble vue par Maurice Rougemont

Paris 16e : Christophe Hierax, roi de la mer

Il fut notre poissonnier de l’année au Pudlo 2017, présent rue de l’Annonciation, au Marché Couvert de Passy, mais aussi rue de la Pompe, Christophe Hiérax livre à toute la France confinée à travers sa structure Fish&Shop. Ce « comptoir de la mer à portée de clic »  propose une offre reposant sur le procédé de l’emballage […]...

Article publié il y a 5 mois Boutiques Étiquettes : , , ,
Paris 16e : Christophe Hierax, roi de la mer

Pont-Aven : les galettes bretonnes vues par Maurice Rougemont

A la base : farine, beurre, sucre. Le miracle ? Un beurre demi-sel au goût marqué. Le géant s’appelle Traou-Mad, le petit: les Délices de Pont-Aven. La cuisson se fait sur plaque et les galettes sont dorées à l’œuf, avec des franges légères et une marque moulée. Pas de conservateur, même si la galette se […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , ,
Pont-Aven : les galettes bretonnes vues par Maurice Rougemont

Paris 7e : Marie-Anne Cantin, reine fromagère

Elle est la reine du bon fromage, la Jeanne d’Arc des pâtes au lait cru, défend avec autant verve les fromages de vache et de brebis de montagne que les chèvres de Loire, du Poitou et du Berry. Son nectaire au goût de terre est une merveille, son saint-marcellin crémeux digne de celui de sa […]...

Article publié il y a 5 mois Boutiques Étiquettes : , ,
Paris 7e : Marie-Anne Cantin, reine fromagère 2

Marseille : Gérald Passédat et le Petit Nice vu par Maurice Rougemont

Durant le confinement, Maurice Rougemont, notre photographe complice, fouille ses archives et retrouve quelques pépites comme ces belles images de Gérald Passédat au Petit Nice à Marseille. J’apprends que au Petit Nice à Marseille, Gérald Passédat lance un « Passédat drive ». Un bonne raison pour revenir sur quelques photos prises en 2010 pour le livre Les  […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , ,
Marseille : Gérald Passédat et le Petit Nice vu par Maurice Rougemont

Paris 9e : Stéphane Pitré vu par Maurice Rougemont

Notre photographe complice, Maurice Rougemont, qui fouille ses archives durant le confinement, rend hommage à Stéphane Pitré, breton coeur fidèle et cuisiner étoilé chez Louis… Souvenir d’une rencontre avec Stéphane Pitré chez Louis: fumée pochée et briochée, volutes et voluptés, orient patient, talent patent, Japon maison, bouillon, caviar… Telle est la poésie d’un breton bûcheur, […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , ,
Paris 9e : Stéphane Pitré vu par Maurice Rougemont

Paris 16e : Comice chez soi

Noam Gedalof et Etheliya Hananova, on les connaît chez Comice, avenue de Versailles, table discrète et étoilée, raffinée et élitiste, ouverte le soir seulement. Depuis quelques jours, ils servent à emporter ou en livraison, toutes sortes de plats exquis, issus de la tradition française revisitée avec modernité, dits « Comice Confort Food ». Mais aussi des petits […]...

Article publié il y a 5 mois Restaurants Étiquettes : , ,
Paris 16e : Comice chez soi

Houlle: le genièvre et les Persyn vus par Maurice Rougemont

Un whisky du Nord ? Il y a de ça. Dont Maurice Rougemont, fouillant ses archives, retrouve les belles images. Jean-Marie Persyn et son fils Hugues exhibent avec fierté leurs alambics en cuivre et énumèrent avec minutie les étapes de la fabrication. Au départ, l’amidon des céréales (orge malté, mais aussi seigle, avoine et blé) […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , ,
Houlle: le genièvre et les Persyn vus par Maurice Rougemont

Les chuchotis du lundi : déconfinement le flou dangereux, Petit et son marché, Passédat fait du drive, Coutanceau version Gastr’eau, j’aime mon bistrot, Reffetorio a besoin de vous, #restoensemble fait trembler les assurances, la Samaritaine en berne, Jeffroy se penche sur son passé, Marius Bénard ouvre le Beaucé, hommage à Natale Rusconi

Déconfinement : le flou dangereux Le 11 mai, on déconfine … progressivement. Selon les métiers, les régions, les catégories sociales… Côté hôtels, restaurants, cafés ou discothèques, rien n’est prévu encore. Même si le gouvernement doit être plus précis sur un plan de sortie de la crise sanitaire et devrait faire une annonce fin mai. On […]...

Article publié il y a 6 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : déconfinement le flou dangereux, Petit et son marché, Passédat fait du drive, Coutanceau version Gastr’eau,  j’aime mon bistrot, Reffetorio a besoin de vous, #restoensemble fait trembler les assurances, la Samaritaine en berne, Jeffroy se penche sur son passé, Marius Bénard ouvre le Beaucé, hommage à Natale Rusconi 4