Suivez moi

En ce moment sur le blog

Découvrez les articles du blog à la une

Restaurants, boutiques, hôtels, retrouvez nos articles les plus récents

Le flâneur de l’Elysée de Pierre-Louis Basse

Deux ans et demi-durant, Pierre Louis Basse est à l’Elysée une sorte de zombie désenchanté, chargé de conseiller le président de la République sur les « grands événements ». Ce spécialiste du foot (on lui un récit remarquable et remarqué du « match du siècle » -le France-Allemagne de Séville en 1982-) et de la Résistance (Guy Mocquet, une […]...

Article publié il y a 1 jour Livres
Le flâneur de l’Elysée de Pierre-Louis Basse

Merano : un p’tit coup de nostalgie chez Irma

Pour séjourner dans la Merano qu’aima tant Stefan Zweig (c’était alors Meran, au temps de l’empire austro-hongrois, relire « Pays, villes, paysages« ), cet hôtel historique joue le rôle de belle retraite nostalgique. La façade extérieure, avec ses balcons blancs, évoque les années 1950. Les jardins, avec ses palmiers mêlés aux pins sont éternels. La terrasse du […]...

Article publié il y a 1 jour Hôtels
Merano : un p’tit coup de nostalgie chez Irma

Cermes : le moulin des saveurs

Ce ancien moulin, dans la campagne urbanisée aux abords de Merano, appartient au domaine Kränzelhof, dont on peut acheter les vins dans la jolie échoppe boisée sise dans la verdure. Le lieu a été revu en table de charme avec ses voûtes de pierre, ses tables joliment nappées, son ambiance douce, son bar à l’entrée, […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Cermes : le moulin des saveurs

Nova Levente : vintage comme le Engel

Charme d’autrefois, confort d’aujourd’hui: c’est le style de cette vaste maison de famille cultivant l’hospitalité en montagne depuis 1862. La déco s’est un peu arrêtée dans les années 1980. Mais les vastes chambres et les suites ont leur cachet, cultivant moquette, baldaquins, dorures dans les salles de bain avec un sens du kitsch involontaire. La […]...

Article publié il y a 2 jours Hôtels
Nova Levente : vintage comme le Engel

La leçon de sagesse de Perla Servan-Schreiber

Un peu de zénitude dans un monde de brutes, s’accepter soi-même, vivre avec les autres en gardant son quant à soi, se balader seul(e), tôt le matin dans Paris, se mitonner des spaghetti « anti blues« , ail, oglio e peperoncino, pour combattre efficacement le blues du dimanche soir… voilà, entre autres mille petites choses ce que […]...

Article publié il y a 2 jours Livres
La leçon de sagesse de Perla Servan-Schreiber

Nova Levante : le Sud Tyrol selon Theodor Falser

Cette stube boisée au sein d’un vaste hôtel de montagne dédié au bien être et au repos est comme une oasis dans la promenade, un clin d’oeil à la nostalgie et au passé, avec ses lambris, ses vieux tableaux – Johannes est l’ancêtre de la maison, fondateur de la demeure au milieu du XIXe siècle […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Nova Levante : le Sud Tyrol selon Theodor Falser

Bolzano : le charme rétro du Laurin

Vous ne savez pas où vous donner rendez-vous, à Bolzano, tout près de la gare? Pensez au Laurin. Ce palace de 1910, avec ses cent chambres et suites rénovées sobrement, garde le charme du passé, avec sa noble façade, son parc au vert, sa terrasse intérieure. On peut venir ici le temps d’un « café kuchen » […]...

Article publié il y a 2 jours Rendez-vous
Bolzano : le charme rétro du Laurin

Magrè : à table chez les Lageder

Une table qui offre à la fois le bon rapport qualité-prix et de la douceur dans la promenade, au coeur de la route des vins du Sud Tyrol? Celle des Lageder à Magrè. Tandis qu’Alois et Alois Clemens, père et fils, veillent sur la qualité des vins maison, élevés en bio-dynamie, une équipe sérieuse et […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Magrè : à table chez les Lageder

Vilpiano : l’art de la pomme selon les Kerschbaumer

Le Sud-Tyrol, c’est non seulement le pays des vignes, mais celui de la pomme. Maurice Rougemont, notre photographe complice, a eu sinon le coup de coeur, du moins le regard tendre, ludique, amusé pour celles des Kerschbaumer qui produisent non seulement des pommes, mais aussi des jus naturels et un vinaigre de qualité… A visiter! […]...

Article publié il y a 3 jours Boutiques
Vilpiano : l’art de la pomme selon les Kerschbaumer

Magrè : les vins des Lageder

Un empire pacifique? Celui des Lageder, qui veillent depuis 1823, fort doctement, sur la route des vins, depuis Magrè et leurs divers domaines avec charme. L’ancêtre Johann, qui était parti de Val Gardena pour rejoindre Bolzano et devenir courtier, avait fini par s’établir à son compte. Les Lageder, avec Aloïs III sont présent dans le […]...

Article publié il y a 3 jours Boutiques
Magrè : les vins des Lageder

Les chuchotis du lundi : les Haeberlin au sommet, Flora régale Hollande, Passinge commence, Gérard Bertrand unit, Hélène Darroze rempile, Wohlfhart arrête, Torsten arrive, 3 étoiles pour Wieser, Delaffon à la Bretesche, tous chez Bissonnet

Haeberlin au sommet La soirée du demi-siècle? C’était lundi dernier. Les Haeberlin fêtaient leur cinquante ans de trois étoiles et recevaient leurs amis, qui sont le monde de la gastronomie mondiale, l’Alsace, la presse et des personnalités autour d’un repas d’élite, d’un splendide feu d’artifice, avec buffet au jardin et dîner spectacle, plus des crus […]...

Article publié il y a 3 jours
Les chuchotis du lundi : les Haeberlin au sommet, Flora régale Hollande, Passinge commence, Gérard Bertrand unit, Hélène Darroze rempile, Wohlfhart arrête, Torsten arrive, 3 étoiles pour Wieser, Delaffon à la Bretesche, tous chez Bissonnet 2

Sarentino : les charcuteries de Mario

Le speck, qui n’est pas seulement le lard, mais qui est tout un art, celui de livrer le meilleur du jambon, de l’épaule, de la poitrine, du ventre, du maigre, de la coppa comme du carré), consiste à fumer les beaux et bas morceaux de cochon (mais aussi de boeuf) avec un soin patient. Ce […]...

Article publié il y a 4 jours Boutiques
Sarentino : les charcuteries de Mario

Golfe Juan : le bistrot marin des frères Allinei

Découvrez une bonne table d’Antibes, décryptée par notre correspondant de la côte d’Azur, le sage Alain Angenost … De l’authentique, avec la cuisine mitonnée par Mathieu Allinei, du sympathique dans l’accueil de Thomas, son frère, qui gère le service, de la fraîcheur, de la vivacité, de la drôlerie, bref, une ambiance du tonnerre avec une […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Golfe Juan : le bistrot marin des frères Allinei

Sarentino : là-haut sur la montagne

Il y avait autrefois un refuge de skieurs, grâce à la passion du grand père Tatte qui était passionné de montagne et de bois, et avait l’âme d’un bâtisseur. Les enfants et les petits-enfants ont imaginé un nouveau relais, plus seulement pour les skieurs amoureux de la solitude au grand air, mais une tanière au […]...

Article publié il y a 4 jours Hôtels
Sarentino : là-haut sur la montagne

Sarentino : la table du bout du monde

Il y a cette montagne qu’on grimpe depuis Bolzano, le village de Sarentino qu’on laisse à main droite, la route qui se poursuit en forêt, lorgne sur les sommets rocheux. On arrive à plus de 1600 mètres d’altitude chez les Schneider. On oublie de dire qu’on est là en Sud-Tyrol, dans cette partie de l’Italie […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Sarentino : la table du bout du monde

Ribeauvillé : une nuit chez Barrière

On vous a déjà parlé plusieurs fois de ce resort de luxe, avec sa balnéo, sa brasserie, son casino. On y retourné le temps d’une nuit, à l’occasion du 50e anniversaire de l’Auberge de l’Ill. Le bonheur? Se réveiller là face au spectacle des Vosges, des châteaux vis à vis et des vignes. Une belle […]...

Article publié il y a 5 jours Hôtels
Ribeauvillé : une nuit chez Barrière