Suivez moi

En ce moment sur le blog

Découvrez les articles du blog à la une

Restaurants, boutiques, hôtels, retrouvez nos articles les plus récents

Saint-Geniès : le magicien des glaces

Pâtissier de métier, natif de Saint-Léon-sur-Vézère, formé à Périgueux, mais aussi à l’école nationale de pâtisserie d’Yssingeaux, en Haute Loire, Roland Manouvrier est devenu un maître artisan glacier de haute volée. Son truc? Le parfum rare, le produit frais et de qualité, mais aussi les fleurs cristallisées qu’il utilise en décor, en supplément aromatique, voire […]...

Article publié il y a 1 jour Boutiques
Saint-Geniès : le magicien des glaces 1

Paulin : la ferme des Tribier

Chez les Tribier, depuis cinq générations, on se livre à l’art délicat du foie gras, de l’élevage des oies et des canards et de la préparation de leurs meilleurs morceaux sous toutes leurs formes. Manchons, rillettes, confits, cous farcis, mais aussi  pâté de foie d’oie, terrines campagnardes et magret secs ou frais sont ici à […]...

Article publié il y a 1 jour Boutiques
Paulin : la ferme des Tribier

Montignac : les délices de Bouilhac

Ce lieu de charme au coeur du Périgord Noir, animé par Christophe et Karine Maury, on vous en a parlé. Mais l’hôtel cache une très bonne table où l’on sert, dans les jolies salles voûtées et empierrées ou sur la belle terrasse d’été, une cuisine signée du sage Christophe, périgourdin passé en Savoie, notamment chez […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Montignac : les délices de Bouilhac

Montignac : un lieu de charme en Périgord Noir

A Montignac, à fleur de Vézère, à deux pas des merveilles de Lascaux 4 qui font remonter le touriste de hasard aux sources de la préhistoire, voilà une demeure de 1654 ressuscitée. Ce fut l’hôtel particulier de Jean de Bouilhac, médecin de Louis XV qu’il soigna à coups de tisanes de chardon. Christophe et Karine […]...

Article publié il y a 1 jour Hôtels
Montignac : un lieu de charme en Périgord Noir

Paris : le renouveau de la Bouteille d’Or

Cette auberge d’angle charme, sur deux étages, depuis 1631, les amoureux de Notre-Dame, sise juste en face. Deux copains, fous de Paris , le franco-arménien Vladimir Nazaryan et l’américain du Connecticut, John Rider, lui ont redonné vie. Il y a une terrasse avec vue sur la Seine et le quai, une déco contemporaine, des murs […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Paris : le renouveau de la Bouteille d’Or

Monaco : dingue de l’Inde

Une table exotique et toute neuve dans la principauté monégasque : notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, est évidemment au rendez-vous… Maya Jah, c’est la dernière création monégasque, gourmande et voyageuse de Jean Victor Pastor. Le duo d’architectes Patrick Jouin et Sanjit Manku ont orchestré la conception de ce qui fut un laboratoire. […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Monaco :  dingue de l’Inde

Paris 8e : David, Bob et les 110

Cette annexe façon brasserie chic du Taillevent, on vous en a parlé il y a déjà un bon bout de temps. Le chef a changé (le fort sérieux Emile Cotte est aujourd’hui chez Drouant et on recausera…), l’équipe de salle aussi, sous la houlette du franco-british, évidemment distingué, Bob Middleton. La formule est identique: proposer […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Paris 8e : David, Bob et les 110

Paris 8e : l’Italie charmeuse de Michele Dalla Valle

Michele Dalla Valle? On l’a connu au Sassotondo dans le 11e, où ce natif de Pise qui n’a pas oublié sa Toscglace noisettes Tonda Gentile ane natale faisait feu de tout bois, sous la houlette de Frédric Hubig. Le voilà aux fourneaux d’un très beau lieu signé Pascal Dockhan (l’hôtel Dockhan dans le 16e et […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Paris 8e : l’Italie charmeuse de Michele Dalla Valle

Paris 9e : retour chez Stéphane Pitré version Louis

Un chef savant, discret, créatif, inventif, qui cousine avec son ex chef Jérôme Banctel, breton du pays rennais comme lui, influencé par le Japon itou, passé à Londres au Ritz, au George V avec Legendre, qui réinvente sa cuisine au fil des idées du jour : c’est Stéphane Pitré. On l’a découvert à son ouverture, […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Paris 9e : retour chez Stéphane Pitré version Louis

Paris 8e : le vent nouveau de l’Orangerie

Après David Bizet parti au Taillevent, l’Orangerie continue. Le nouveau patron des fourneaux se nomme Alan Taudon. Il signe et éxecute la nouvelle carte sous la houlette du big boss du Cinq, Christian le Squer, dont il fut le sous-chef quatre ans durant, après l’avoir été chez Ledoyen. Ce Limougeaud sage et studieux, passé en […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Paris 8e : le vent nouveau de l’Orangerie

Paris 7e : loués soient les Vifian !

Tan Dinh? Le nom d’un quartier de Saigon. A cette enseigne les Vifian tiennent, depuis pile 50 ans, la meilleure table vietnamienne de Paris. Papa est décédé l’an passé à 95 ans. Mais Robert et Freddy, deux frères dynamiques, qui se relayent de la salle à la cuisine et à la cave, assurent la continuité […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Paris 7e : loués soient les Vifian !

Paris 8e : coup de jeune chez Taillevent

Nouvelle donne, coup de jeune, coup double, duo dans le vent : tout arrive chez Taillevent avec la venue conjointe d’Antoine Pétrus qui fut notre malicieux sommelier de l’année au Clarence et qu’on connut chez Lasserre, remplaçant Jean-Marie Ancher parti en retraite, et celle de David Bizet venu de l’Orangerie, où il fut notre révélation […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Paris 8e : coup de jeune chez Taillevent

La Wantzenau : Samuel Balzer, le boucher sachant chasser

Samuel Balzer? Il est le brillant héritier de deux dynasties de bouchers conquérants de Hoerdt qui se faisaient jadis concurrence dans cette commune du Nord de Strasbourg fameuse pour ses asperges (à déguster avec du jambon cuit ou cru). Papa, né Balzer, et maman, née Riedinger, sont toujours là, dans une maison avec leurs deux […]...

Article publié il y a 4 jours Boutiques
La Wantzenau : Samuel Balzer, le boucher sachant chasser 1

La Wantzenau : la nouvelle donne du Relais de la Poste

Voilà un relais de la poste que l’on suit depuis belle lurette et qui est « la » table étoilée de sa commune très gourmande des portes de Strasbourg. La Wantzenau recense, en effet, une douzaine de tables en tout genre, italienne, poissonnière, tarte flambée, gastronomico-créative, et Carole Von Maenen, qui a racheté la maison à Jérôme Daull, […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
La Wantzenau : la nouvelle donne du Relais de la Poste

Stutzheim-Offenheim : retour aux Houblonnières

C’est le jardin privilégié sur la D41, qui relie Strasbourg à Saverne, traversant le Kochersberg, longeant les auberges à tarte flambée. Celle de Patrick Bauer, baroudeur de charme, évoqué l’an passé, qui tint jadis le Nautilus à Cronenbourg avec son père, à la suite de Jacky Rolling, et connaît le chapitre marin comme sa poche, […]...

Article publié il y a 5 jours Restaurants
Stutzheim-Offenheim : retour aux Houblonnières

Cannes : quand les jumeaux se japonisent

Une table franco-japonaise à Cannes qui ouvre et séduit d’emblée : Alain Angenost, notre correspondant de la Côte d’Azur nous dit tout … On ne présente plus ici Antoine et Hugo Lecorché, jumeaux de cœur et d’esprit, qui ont fait de La Môme, dans le Carré d’Or à Cannes, un rendez-vous gourmand propre à la […]...

Article publié il y a 5 jours Restaurants
Cannes : quand les jumeaux se japonisent