Suivez moi sur :

Gilles Pudlowski sur Google+

En ce moment sur le blog :

Découvrez les articles du blog à la une :

Restaurants, boutiques, hôtels : retrouvez nos articles les plus récents :

Boersch: la modestie du Schtampfel

  Schtampfel : c’est le tampon en Alsacien. A cette enseigne, Antoine André, qui a voyagé dans le monde entier, en Chine, comme en Amérique –ce que raconte sa fresque sur le mur -, et revenu au pays de ses amours, a ouvert une taverne aimable. Le lieu fut jadis la poste de Boersch, si joli […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Boersch: la modestie du Schtampfel

Molsheim: le nouveau Diana est arrivé

  Au Diana à Molsheim,  le passage de génération s’est passé dans la discrétion.  Michel Baly, hôtelier entreprenant, qui s’est créé un petit empire, avec une douzaine d’établissements de Strasbourg à Bâle, en passant par Colmar et Obernai, a laissé son navire amiral, le Diana, à son fils Thomas qui le gère avec son épouse […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Molsheim: le nouveau Diana est arrivé

Ottrott: la tristesse des châteaux

L’accès aux châteaux est désormais interdit. Depuis les hauts du village, on  a escaladé le chemin en 45 mn. Pour rien? Non, pour le site superbe qui a vue sur la forêt du Rhin, la forêt alentour, les ruines voisines. La maison forestière Rathsamhausen, gérée par l’association qui a en charge celle des châteaux, accueille […]...

Article publié il y a 1 jour Rendez-vous
Ottrott: la tristesse des châteaux

Ottrott: le bonheur de l’Ami Fritz

  Tout ce qu’on aime! L’ambiance, le décor et la cuisine de l’Alsace de toujours: voilà ce que promeut Patrick Fritz dans sa maison adorable sise au coeur d’un village fleuri. Il y a la cour ombragée de tilleuls, où l’on sert à déjeuner aux beaux jours, les tableaux et marqueteries qui évoquent l’Alsace d’antan, […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Ottrott: le bonheur de l’Ami Fritz

Obernai: au Parc, la jeune génération arrive

Au Parc d’Obernai qui fête ses 60 ans, le temps de la jeune garde est arrivé. Marc Wucher, le bavard intrépide, a pris sa retraite et s’est mis en retrait. Voilà donc la nouvelle génération qui instille sa marque. Maxime remplace brillamment papa en salle et à l’accueil, quant à sa soeur Marie et à […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Obernai: au Parc, la jeune génération arrive

Kaysersberg: un pâté chez Claden

Sébastien Claden, qui a travaillé en Suisse, a repris cette petite échoppe charcutière  vouée aux belles salaisons  que rendit  jadis célèbre Jean-Louis Bruxer. Ses jolis pâtés, sa poitrine de porc farcie aux légumes, son filet mignon fumé, sa saucisse à la fleur de bière, comme son jambon en croûte, son lard, sa choucroute garnie, son […]...

Article publié il y a 2 jours Boutiques
Kaysersberg: un pâté chez Claden

Kayserberg: un kouglof au Péché Mignon

Ce salon de thé, qui a fait peau neuve au cœur du centre, a fière mine. On y vient pour acheter son kouglof, céder au délicieux brie au kirsch  (pâte à sucrée avec crème au beurre aromatisé à l’eau de vie), kouglofs salés, petits plats au gré du marché  à goûter aux heures des repas, […]...

Article publié il y a 2 jours Boutiques
Kayserberg: un kouglof au Péché Mignon

Kaysersberg: Chambard, Nasti & Cie

Les frères Nasti sont – mais qui s’en est rendu compte? – les bûcheurs discrets de l’Alsace Nouvelle Vague. Emmanuel, l’homme de salle, décorateur, architecte, sommelier et organisateur, Olivier, le cuisinier, MOF, bourré d’idées, tenaient jadis, avec succès, le Caveau d’Eguisheim – même si le Michelin les avaient carrément boudés, sans jamais leur donné, là […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Kaysersberg: Chambard, Nasti & Cie 1

Lausanne-Crissier: Violier le magnifique

  Mythique, la maison se trouve désormais place Frédy Girardet. Dans l’ancien hôtel de ville transformé en table chic officie Benoît Violier. Ce MOF charentais, formé chez Joël Robuchon, qui ressemble comme un fils à l’ex maître de la rue de Longchamp, tient bon la barre de cette table qui fut  celle de son maître […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Lausanne-Crissier: Violier le magnifique 1

Lausanne: un Beau Rivage qui défie le temps

  Le plus bel hôtel d’Europe? Du monde, de Romandie, d’Helvétie? On ne sait trop… La maison ne fait pas dans l’emphase. Administré par le français François Dussard, propriété de la fondation Sandoz (qui possède aussi le proche Angleterre et Résidence et aussi l’extraordinaire Palafitte, bâti sur pilotis, sur le lac de Neufchâtel), le Beau […]...

Article publié il y a 3 jours Hôtels
Lausanne: un Beau Rivage qui défie le temps

Morges: les chocolats d’Audrey Hepburn

L’héroïne de « Diamants sur canapé » et de « My Fair Lady », qui fut la  bonne dame de Tolochenaz en sa propriété dite « la Paisible », adorait le chocolat. Son adresse favorite: ce vieux classique de Morges, la cité de référence si proche de chez elle, qui n’a guère varié ses recettes depuis des décennies. Pralinés,  bouchons vaudois, […]...

Article publié il y a 3 jours Boutiques
Morges: les chocolats d’Audrey Hepburn

Lausanne: un Beau Rivage signé Pic

Cinq ans déjà qu’elle tient la table gourmande du Beau Rivage. Et qu’il y attend les trois étoiles. Tout ce que sert, dans un cadre contemporain, chicissime, signé du designeur british Stewart Wilsdon, une équipe rajeunie sous sa houlette les vaut largement. Anne-Sophie Pic à Lausanne? Une manière fine, précieuse, agile, de revoir l’air du […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Lausanne: un Beau Rivage signé Pic 1

Vufflens-le-Château: un ermitage signé Ravet

C’est une maison qu’on connaît depuis des lustres, non loin du Léman, dans le joli village de Vufflens. Y règnent les Ravet. Bernard, natif de Chalons-sur-Saône, souriant sosie de Marc Meneau, a créé là son univers, avec sa maison croulant sous le lierre, sa collection de crus, « le vin vivant », en complicité avec la cave […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Vufflens-le-Château: un ermitage signé Ravet 1

Morges: le QG des grands vins

Bertrand Consandey, qui est négociant en vins du monde entier, joue l’expert en Italie, aussi bien qu’en Bourgogne et dans le Bordelais. Il a ouvert une cave toute contemporaine et fraîche au coeur de Morges, non loin des quais. Le lieu impressionne avec ses beaux casiers, se révèle, en tout cas, une vraie caverne d’Ali […]...

Article publié il y a 4 jours Boutiques
Morges: le QG des grands vins

Morges: les plaisirs du Petit Manoir

C’est la belle table de Morges, face au jardin qui cerne le lac, veille en sentinelle sur la vieille ville. Les chambres sont contemporaines, l’hôtel tout récent offre spa et confort zen. La table, elle, vaut le détour à la fois pour le confort bourgeois du lieu entre cheminée, tables bien dressées, sobriétés des murs […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Morges: les plaisirs du Petit Manoir

St-Légier: les plaisirs de la Veveyse

C’est un lieu frais en bordure de forêt, en lisière de montagne, un chalet avec ses salles double: relax côté bistrot, plus distingué côté gastro avec la vitre apparente où l’on voit le chef s’activer. On découvre là les saveurs exquises du berrichon Jean-Sébastien Ribette et l’accueil complice de la vaudoise Sahondra Verdan. On est […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
St-Légier: les plaisirs de la Veveyse