Suivez moi sur :

Gilles Pudlowski sur Google+

En ce moment sur le blog :

Découvrez les articles du blog à la une :

Restaurants, boutiques, hôtels : retrouvez nos articles les plus récents :

Bâle: le burger selon Charlotte

Charlotte Baly, qui est genevoise, mariée à un alsacien devenu bâlois – Julien Baly, qui dirige les hôtels The Passage et le D – a créé « l’événement burger » de Bâle. Elle mène son food truck à travers la ville et a fait de sa petite échoppe, sise au sein de la Markthalle, le marché couvert […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Bâle: le burger selon Charlotte

Bâle: la brasserie de Karim

N’attendez pas de cuisine de poisson dans cette « salle du pêcheur ». Vous êtes davantage dans la taverne où le pêcheur se repose, boit une bière, mange un morceau, avant de repartir pour d’autres aventures. Karim Frick qui veille sur la demeure avec componction accueille avec volubilité, envoie les clients en terrasse quand le temps est […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Bâle: la brasserie de Karim

Bâle: une brasserie en or aux Trois Rois

Cette « vraie fausse » brasserie, qui est aux Trois Rois à Bâle ce que le 114 Faubourg est au Bristol à Paris – une vraie bonne table, avec son service alerte, ses plats de raison, ses prix à l’unisson – figure le pendant relax de la grande table deux fois étoilée toute voisine du Cheval Blanc. […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Bâle: une brasserie en or aux Trois Rois

Bâle: des spaghetti chez Strauss

Cette discrète taverne sur le thème de l’autruche trône comme une perle face à la gare de tram de la passante Barfüsserplatz. On vient pour la terrasse avenante, l’ambiance de stube débonnaire, le côté boisé et sans apprêt, l’accueil sympathique, mais aussi les spécialités italo/suisso/greco/françaises édictées avec gentillesse par un personnel aux aguets. Carpaccio de […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Bâle: des spaghetti chez Strauss

Bâle: un verre à la Kunsthalle

C’est le bar de Bâle, son épicentre, son coeur, le lieu où l’on peut prendre son pouls. Un lieu chic et beau, simple et vrai, en plair, à deux pas de la fontaine de Tinguely et face au musée d’art contemporain (Kunsthalle) qui lui donne son nom. On peut venir à toute heure, boire un […]...

Article publié il y a 2 jours Rendez-vous
Bâle: un verre à la Kunsthalle

Bâle: une brasserie … presque comme à Paris

Ce fut un couvent avec son cloître dès le XIe siècle, doublé d’une église avec sa halle, à l’époque gothique, le tout situé avec sa cour sur les hauts remparts de la ville, puis une prison, jusqu’en 1995. Qui fut transformé en hôtel, avec ses chambres dans les anciennes cellules, sa brasserie parisienne avec ses […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Bâle: une brasserie … presque comme à Paris

Bâle: la cave de Patrick

Patrick Christ, originaire de Village-Neuf, rallié à la Suisse depuis belle lurette, vend, au rez de chaussée dans un immeuble moderne qui abrite un grand magasin généraliste, des vins de Fribourg, ceux du château Souaillon, qui produit notamment un pinot noir façon bourgogne de qualité, et des crus bâlois de la maison Buess, sans omettre, […]...

Article publié il y a 2 jours Boutiques
Bâle: la cave de Patrick

Bâle: les délices de Gilgen

Cette petite boutique sur sa venelle montante fameuse pour son « walk of fame » bâlois (la trace des gens célèbres d’ici) vaut pour sa modestie, sa gentillesse, sa délicatesse et la qualité constante de ses exquises douceurs. En vedette, leckerlis, kougelhopfs, tarte linz, tresses aux petites de chocolat, schnecks (que les Parisiens nomment pain aux raisins). […]...

Article publié il y a 3 jours Boutiques
Bâle: les délices de Gilgen 1

Bâle: un verre au Teufelhof

Cette « cour du diable » est un lieu à part, dans le quartier montueux du Heuberg. A la fois hôtel, théâtre, café, table atelier, restaurant de classe, jouant l’auberge contemporaine aux racines anciennes comme la maison de la culture pour tous, quoique sur un mode élitaire, cette demeure insolite réunit cinq maisons anciennes redécorées de façon […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Bâle: un verre au Teufelhof 1

Bâle: une pause sucrée chez Schiesser

Un monument historique, un temple de douceur(s), une halte idéale pour une pause, un monument élevé à la gourmandise locale, à commencer par les si bâlois leckerlis, ces exquis feuilletés à la cannelle: voilà ce qu’on trouve chez Schiesser, en sus de pralinés, petits fours, macarons, glaces, chocolats, sans omettre ces coupes glacées démoniaques qui […]...

Article publié il y a 3 jours Boutiques
Bâle: une pause sucrée chez Schiesser

Bâle: la boutique de Tanja

Des boutiques de chef, à la fois gourmandes, alléchantes, savoureuses et avenantes, on en a vu des tas et des tonnes. Mais une échoppe à la façade rédhibitoire, avec son intérieur froid, ses produits épars et franchement mal vendus, ses condiments et petits apéros absurdes (noix de macadamia, rose et sumac) et ses propositions de […]...

Article publié il y a 3 jours Boutiques
Bâle: la boutique de Tanja

Bâle: la chute de la maison Stucki

De bons amis colmariens nous avaient prévenu en douce (n’est-ce pas Francis Staub?): la maison Stucki, ce n’est plus ça et joue le grand n’importe quoi. La demeure se cherche une âme, depuis le décès du grand Hans, qui donna son nom et ses deux étoiles à cette demeure années 1925 du parc du Bruderholz, […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Bâle: la chute de la maison Stucki

Les chuchotis du lundi: Piège dans les starting blocks, Jaeglé à Kaysersberg, Adamski revient, un 3 étoiles à Bâle? Tim passe le relais à Margaux, Michel Roux reprend le Miedzor à Crans, St Tropez et les grands chefs

Piège dans les starting blocks Il se prépare en coulisses, surveille les travaux de « JF Piège-Grand Restaurant », qui ouvrira mi-septembre, aménage son temps, renforce son équipe, a annoncé l’arrivée d’une jeune pâtissière, Nina Métayer, rochellaise, âgée de 27 ans, titulaire d’un bac A, ex du Raphaël et candidat de la Saison 3, actuellement diffusée, de […]...

Article publié il y a 4 jours Actualités
Les chuchotis du lundi: Piège dans les starting blocks, Jaeglé à Kaysersberg, Adamski revient, un 3 étoiles à Bâle? Tim passe le relais à Margaux, Michel Roux reprend le Miedzor à Crans, St Tropez et les grands chefs 1

Bâle: Schürmann, un bon vivant?

On a connu les Schürmann dans le faubourg de Riehen, où ils tinrent jadis la belle table sobre et étoilée, face ou presque à la fondation Beyeler. Depuis neuf ans, ils jouent les sentinelles gourmandes du quartier un tantinet excentré de Gundeldingen, dans une ancienne fabrique de rubans transformée en comptoir moderne et gourmand, avec […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Bâle: Schürmann, un bon vivant? 1

Bâle: Wanner, « the » décorateur

Il est le décorateur de Noël par excellence, vendant ses services au Vatican, comme à la Maison Blanche. Ce dandy bâlois aux airs de chat malicieux fait visiter sa boutique, tenue en compagnie de sa charmante épouse Ursula, avec amour, fait mirer ses sapins illuminés à volonté comme on livre un secret. Il y propose […]...

Article publié il y a 4 jours Boutiques
Bâle: Wanner, « the » décorateur

Bâle: une douceur chez Bachmann

Que le Suisse ait le bec sucré, on le savait. Que la star sucrée de Bâle se nomme Bachmann, on l’ignore parfois. Aurel Bachmann, qui représente la troisième génération présente – depuis 1942 – dans cette belle demeure sucrée fondée par le grand-père Anton, veille sur les boutiques bâloises qui font honneur à la gourmandise […]...

Article publié il y a 5 jours Boutiques
Bâle: une douceur chez Bachmann