Suivez moi sur :

Gilles Pudlowski sur Google+

En ce moment sur le blog :

Découvrez les articles du blog à la une :

Restaurants, boutiques, hôtels : retrouvez nos articles les plus récents :

Nancy: les modestes de la Primatiale

Anne-Sophie Weber et Bertrand Frémion, qui ont travaillé, elle, au château d’Adoménil et, lui, à la Lorraine à Zoufftgen mais aussi à la Klauss à Montenach, ont repris cette demeure gourmande d’une rue passante, riche en jolies adresses, jouant le menu sage, les prix tendres et les propositions renouvelées.  Le cadre est simple, avec de […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Nancy: les modestes de la Primatiale 1

Nancy: Madame, c’est Karin!

Karin Lépine n’est pas une inconnue! On a découvert cette élève d’Alain Senderens et d’Hélène Darroze lorsqu’elle travaillait aux Fourmis Rouges. Cette passionnée voyageuse, qui oeuvra aussi dans des « bouges » au Rajhastan, n’a pas perdu le goût des épices. Dans la maison qu’elle a ouverte face à la porte de la Citadelle, décorée baroque et […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Nancy: Madame, c’est Karin!

Nancy: la gentillesse de la Mercerie

Nathalie et Michel Millan tiennent depuis d’un quart de siècle cette petite boîte rustique qui fut jadis une mercerie. La porte de la Citadelle est toute voisine. Comme la proche grand rue. Mais un air de campagne flotte sur la maison. Assiette de girolles, lardons et œuf poché, belle salade estivale au chèvre, tête de […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Nancy: la gentillesse de la Mercerie

Nancy: le bon chocolat, c’est Schmitt

Le chocolatier de la montagne? C’est lui, descendu de Gérardmer par son cadet interposé. Bien sûr, on connaît Jean-Emile Schmitt pour ses belles ganaches (réglisse, café, tout noir, fève de Tonka, bergamote et thé) ou son grès des Vosges amandes et chocolat. Mais tout ce que propose Barthélémy, son fiston, dans sa jolie boutique cacao, […]...

Article publié il y a 1 jour Boutiques
Nancy: le bon chocolat, c’est Schmitt

Nancy: le fromage, c’est Marchand, la volaille aussi!

9 boutiques et tables : le soleil ne se couche jamais sur l’empire Marchand. Philippe, Patrice, Eric, frères fromagers, rois de Nancy, dont on connaît la belle vitrine complice dans la grand-rue, avec leur table créée en réunissant le P’Cuny et le Léz’art, sont des as du produit laitier tout azimut. Mais c’est Halles centrales qu’on […]...

Article publié il y a 2 jours Boutiques
Nancy: le fromage, c’est Marchand, la volaille aussi!

Nancy: Thomas et son comptoir

  Thomas Durand, qui était barman au Grand Hôtel de Gérardmer, a ouvert, dans une aile du restaurant de ses parents, les Agaves, ce comptoir jeune et tendance. Nous sommes là près de la place Stanislas. Et le propos est d’attirer une part des branchés de la ville autour de plats sérieux et sans tapage. […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Nancy: Thomas et son comptoir

Nancy: le soleil des Agaves

  Gilles Durand joue, au coeur de Nancy, joue la cuisine du Sud avec solidité, sérieux, finesse et une constante fraîcheur. Un peu de Provence, beaucoup d’Italie, des produits sélectionnés avec brio, de la malice et pas de mal de savoir-faire : ce pourrait être le dosage réussi de Gilles Durand. Dans un cadre clair […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Nancy: le soleil des Agaves

Nancy: Charles, bébé d’une époque

Il était le wonder-boy de l’an passé. On le trouve un peu gâté par son succès. Les émulsions en vogue et l’usage du siphon tout va : voilà ce qui vous attend chez Charles Bonnet-Bentz. Sa table claire sise à trois pas de la place Stanislas est sympathique, même si elle est bruyante le midi. Il […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Nancy: Charles, bébé d’une époque

Nancy: Schaller et la mer

Le plus bel étal marin de la région ? Signé Schaller, qui propose, sous la belle halle du marché central, un splendide banc d’huîtres, le plus vaste choix de poissons de l’Atlantique du Grand Est, où crevettes roses, saint-pierre, sole, thon et maigre jouxtent cabillaud, bar et merlu , sans omettre des truites venant d’un […]...

Article publié il y a 3 jours Boutiques
Nancy: Schaller et la mer

Nancy: on dirait le Sud

Malik Amir et Achour Driad, qui ont travaillé à l’Institut à Nancy et fabriquaient des pâtes fraîches en Suisse à Lausanne côté Crissier, ont repris l’ancien Muscovado, revu en Sud. Ils ont éclairci le cadre, apporté de la gaîté et du sourire au lieu, proposant`par exemple la pissaladière d’aubergines, tomates et gorgonzola, la salade d’encornets […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Nancy: on dirait le Sud 1

Nancy: la fraîcheur du Bacchus

Jean-Claude Bondier, inspecteur des finances reconverti dans la restauration, a tenu des tables italiennes (Vesuvio, Bella Vista) avant de créer ce bistrot franco-français, avec sa neuve annexe genre bar à vins (qui ouvrira en septembre). Le cadre sur trois niveaux, avec sa terrasse sur la rue gourmande, est relax. Le service prend son temps. Le […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Nancy: la fraîcheur du Bacchus

Nancy: ça mijote chez Christophe

Christophe Ferrari, qui a travaillé au Grand Hôtel de la Reine, à l’époque étoilée de Michel Douville, et chez Georges Blanc à Vonnas en sa prime jeunesse, a repris l’ex-chez Marie Pierre, au coeur des halles nancénnes, qu’il a revu en table/bistrot/comptoir accort dédié à la cuisine de terroir.  Ce joyeux drille, gourmet gourmand comme […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Nancy: ça mijote chez Christophe

Nancy: le charme infini de la Maison de Myon

Cette maison douce, avec ses chambres exquises, son service amical et complice, ses salons colorés et feutrés, sa cour intérieure où l’on prend le petit déjeuner l’été, ses repas en table d’hôte, sur réservation, on vous en a parlé plusieurs fois. Elle est unique en son genre. Une bonne fée préside à sa destinée, Martine […]...

Article publié il y a 4 jours Hôtels
Nancy: le charme infini de la Maison de Myon

Nancy: le triomphe de Françoise

  C’est la maison que tout le monde aime à Nancy, qu’on a défendu depuis ses débuts, qu’on visite chaque année, le coeur en fête, accueillant les écrivains du Livre sur la Place, les Académiciens Français et Goncourt  à l’invitation du Point. Une demeure contemporaine ouverte sur son parc, à deux pas de la place […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Nancy: le triomphe de Françoise

Nancy: un arsenal dans l’air du temps

C’était le Cul de Poule. En lieu et place, Jacques Cuny, homme de salle et patron, dont les parents tenaient le Petit Cuny dans la Grand Rue, a imaginé une salle contemporaine dans l’esprit contemporain. Pierres apparentes, tons gris, taupe, bordeaux, miroirs, comptoir ne manquent pas de charme. On ajoute la cuisine finaude de Michael […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Nancy: un arsenal dans l’air du temps

Nancy: les idées du Bistronome

Xavier Marotel, on vous en a parlé l’an passé. Cet ancien du Crédit Foncier, saisi par l’amour des bons plats et des vins divins, joue le bistrotier de charme, non loin de la Grand Rue et du Musée Lorrain. Sa table est relax, l’ardoise bonne conseillère et les mets de toujours prennent une tournure légère […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Nancy: les idées du Bistronome