GARD Pro Not Registered

Suivez moi

En ce moment sur le blog

Découvrez les articles du blog à la une

Restaurants, boutiques, hôtels, retrouvez nos articles les plus récents

Les chuchotis du lundi : Schilling se rebiffe, Joulie ouvre un hôtel, Rego marque des points, Kelsch retrouvé, Wilmotte relooke la Pinède, une table pour Vito, Bertrand booste Flo, Garrigues règne dans le Tarn, Arnaud et Valérie au Hochberg

Schilling se rebiffe Jusqu’ici il vivait dans l’ombre de Jean-Georges Klein, signait avec lui la carte de la Villa René Lalique. Jérôme Schilling,  récent lauréat du challenge du président de la République, a été formé chez Hubert Maetz au Rosenmeer, Joël Robuchon à Paris, Roger Vergé au Moulin de Mougins, Thierry Marx puis Jean-Luc Rocha […]...

Article publié il y a 1 jour
Les chuchotis du lundi : Schilling se rebiffe, Joulie ouvre un hôtel, Rego marque des points, Kelsch retrouvé, Wilmotte relooke la Pinède, une table pour Vito, Bertrand booste Flo, Garrigues règne dans le Tarn, Arnaud et Valérie au Hochberg

Albi: douces nuits à l’Alchimy

Une halte en ville, au calme, sur une placette discrète mais centrale, avec sa terrasse, sa brasserie moderne, un brin baroque, sa façade Art déco, ses sept chambres et suites, qui font des clins d’oeil aux voyages, à la Chine, le mobilier contemporain et coloré, les salles d’eau en marbre gris, les douches à l’italienne: […]...

Article publié il y a 1 jour Hôtels
Albi: douces nuits à l’Alchimy

Carmaux : le biscuit, c’est Deymier

Carmaux, fameuse pour ses mines de charbon (aujourd’hui fermées) et le souvenir de Jaurès, qui la représenta à l’Assemblée Nationale durant près de vingt ans, doit aussi une part de sa gloire modeste, mais très réelle, à l’ancienne biscuiterie Deymier. Créée par Charles Deymier en 1921, poursuivie par son arrière-petit fils Rémy, son épouse Véronique, […]...

Article publié il y a 1 jour Boutiques
Carmaux : le biscuit, c’est Deymier

Albi: la gentillesse du Lautrec

Ils défendent les bons produits du pays albigeois avec coeur. Sandrine et Antoine Caramelli, elle pure autodidacte, qui fut commerciale chez Nestlé, lui, vrai pro de salle, qui fut élève hôtelière de Mazamet et dont les parents viennent de Toscane et de Ligurie, sont les partisans les plus rigoureux de la tradition albigeoise, au coeur […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Albi: la gentillesse du Lautrec

Cambon d’Albi : mon foie gras chez les Rolland

Unie comme les doigts de la main, sérieuse, bûcheuse et généreuse, la famille Rolland exploite depuis quelque quarante ans une ferme de 50 ha, sise à 7 km du centre d’Albi,. Elle y élève des canards et des bovins limousins, tout en produisant des céréales et confectionnant d’exquis foies gras, confits, magrets, saucisses sèches, rillettes […]...

Article publié il y a 2 jours Boutiques
Cambon d’Albi : mon foie gras chez les Rolland

Albi : Belin, le maestro sucré

L’artiste gourmand d’Albi ? Michel Belin. Un maesto du sucré, formé jadis chez Thuriès à Cordes, puis à Gaillac, devenu un maître à son tour. Ses chocolats à la réglisse, son praliné fumé, sa ganache à l’orgeat, son thé au jasmin son caramel à la chicorée figurent au “ top ” du genre. On y ajoutera des pâtisseries […]...

Article publié il y a 2 jours Boutiques
Albi : Belin, le maestro sucré

Castelnaud-de-Montmiral: Garrigues le magnifique

On l’a connu à Paris (aux côtés d’Alain Dutournier), à Toulouse, d’abord au Pastel, puis dans deux tables de musée. Le voilà désormais chez lui, quasiment au pays – Gérard Guarrigues est né à Laguépie, dans le proche Tarn-et-Garonne -, reprenant une auberge de village sur l’une des plus jolies places du Tarn. La terrasse […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Castelnaud-de-Montmiral: Garrigues le magnifique

Paris 18e : des pâtisseries comme avant

Les Didda ne sont pas à la mode mais ils s’en moquent. Leur exquise pâtisserie familiale tenue avec aisé depuis deux décennies joue les vedettes tranquille de la montante et gourmande rue Lepic. On fait dans la tarte aux fruits au gré des saisons, « comme à la maison« , ou presque. Fines tartes sucrées et caramélisées […]...

Article publié il y a 3 jours Boutiques
Paris 18e : des pâtisseries comme avant

Paris 18e : comme en Italie sur la Butte

Une pépite italienne sur la Butte, à la fois épicerie fine, traiteur, caviste, boutique de fromages et charcuteries transalpines, comptoir et table de choix: vous êtes chez Roberta Nacmias, ou plutôt chez son fils Michele, qui a travaillé en Suisse et en a gardé un petit accent chantant pour expliquer les spécialités maison avec le […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Paris 18e : comme en Italie sur la Butte

Coti-Chiavari : magique Lagnolu

C’est un domaine de 20 ha, comme un rêve à fleur d’eau, face à la baie d’Ajaccio, entre mer et montagne, où la route se découvre comme mégarde, se prend en zig-zag, descend en pente douce, un lieu qui appartient depuis cinq siècles aux Galeani, que gère Cathy avec fermeté, opiniâtreté, bonne humeur, relayée par […]...

Article publié il y a 3 jours Hôtels
Coti-Chiavari : magique Lagnolu

Coti-Chiavari : un verre au Roc 72

Il y a le Club 55 à Saint-Tropez et ce Roc 72, sur la baie d’Ajaccio. Moins show off, moins mondain. La situation est idyllique, la plage bien tenue, le comptoir alerte, le service docile, les boissons douces, les nourritures légères. On peut venir boire un verre, prendre l’apéro, taquiner un burger, un tartare, un […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Coti-Chiavari : un verre au Roc 72

Porticcio : les malices de Vito

Il s’appelle Vito Alessi, est Parisien d’origine sicilienne, n’a pas oublié ses racines, en voyageant sur la côte d’Azur et dans le Sud-Ouest – on le découvrit jadis à l’abbaye des Capucins de Montauban -, sait travailler le foie gras, comme le poisson, les saveurs de Méditerranée en version légère, met un peu-beaucoup d’Italie dans […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Porticcio : les malices de Vito

Porticcio : un rêve nommé Sofitel

Ce fut un Sheraton dans les années 1970. Puis l’un des pionniers du groupe Accor dans la thalassothérapie. Pour qui a connu le lieu il y a trente ans – c’est mon cas -, le choc est rude et la (belle) surprise au bout du chemin. Comme si un émule de Mallet Stevens avait redonné […]...

Article publié il y a 4 jours Hôtels
Porticcio : un rêve nommé Sofitel

Porticcio : les plaisirs du Rivoli

Un motel, une paillotte, un cabanon, à fleur de départementale, le long de la plage, avec sa vu plein cadre sur la mer et la baie d’Ajaccio: voilà ce qu’on trouve là, dans une ambiance familiale relaxe, avec des poissons selon la pêche du jour (dorade, denti, saint-pierre) servis simplement grillés, plus, pourquoi pas, langouste […]...

Article publié il y a 5 jours Restaurants
Porticcio : les plaisirs du Rivoli

Nice : une cave intemporelle

Une belle cave à l’ancienne, son caviste de charme, son choix imposant: Alain Angenost, notre correspondant de la Côte d’Azur nous dit tout… La devanture de cette cave, qui constitue le plus ancien commerce de vins et spiritueux de Nice, nous ramène un siècle et demi en arrière. Mais Franck Obadia qui en est le […]...

Article publié il y a 5 jours Boutiques
Nice : une cave intemporelle

Ajaccio : pause gourmande chez Gusto

Pour boire un verre en centre-ville, goûter une glace (de chez Raugi à Bastia), une pâtisserie maison ou un petit plat vite fait, bien frais, cette boutique/brasserie/épicerie d’angle s’impose avec sa terrasse. On peut aussi faire ses courses et céder aux produits divers venus du pays basque (piment d’Espelette), d’Alsace (les confitures de Christine Ferber), […]...

Article publié il y a 5 jours Boutiques
Ajaccio : pause gourmande chez Gusto