Suivez moi

En ce moment sur le blog

Découvrez les articles du blog à la une

Restaurants, boutiques, hôtels, retrouvez nos articles les plus récents

Armentières : le bon coût des frères Gautier

Cela s’appelait « À la mairie » et c’est situé face à l’hôtel de ville d’Armentières et son majestueux beffroi. C’est devenu Bistrot RG en hommage à Roger Gautier par les deux frères Mathieu et Nicolas Gautier, le premier qui tient la salle avec sérieux, le second, qu’on connut à Lambersart à la Laiterie et au château […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Armentières : le bon coût des frères Gautier

Armentières : un coup de rétro chez Mademoiselle

Sous le label de chez « Mademoiselle from Armentières », chanson traditionnelle, créée en hommage à la serveuse Marie Lecocq, durant l’installation des troupes britanniques en octobre 14 et popularisée par Line Renaud, native d’ici, voilà un salon/musée/galerie fort rétro et à la jolie gueule d’atmosphère. Celui-ci se transforme en estaminet 14/18, à demande, sous la houlette […]...

Article publié il y a 1 jour Rendez-vous
Armentières : un coup de rétro chez Mademoiselle

Fayence : à la bonne franquette au France

  Retour à Fayence au France pour notre correspondant azuréen Alain Angenost, qui est chez lui dans le Haut Var. On l’écoute  Touristes de passage et irréductibles habitués convergent vers le France à Fayence, adresse incontournable de ce charmant village perché. On y retrouve aux manettes depuis 2006 Jean et Sylvie Guzzone, fervent couple d’aubergistes. […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Fayence : à la bonne franquette au France

Armentières : un verre et plus au Fil Rouge

Vin ou bière ? On trouve tout cela et de tout chez Yves Choteau qui a fait de son bar à boire qui fait aussi restaurant à manger – pardon de ces « lapalissades » en temps de « cave à manger »- le QG sympa et gourmand d’Armentières. Morgon la Chanaise du domaine Piron, côte rôtie de Louis […]...

Article publié il y a 1 jour Rendez-vous
Armentières : un verre et plus au Fil Rouge

Armentières : les éblouissements de Nature

Nicolas Gautier ? On l’a connu à la Laiterie à Lambersart. Il  fut le dernier chef du château d’Esclimont. Ce natif de Soissons (Aisne), ancien de Michel Del Burgo au Bristol et d’Alain Dutournier au Carré des Feuillants, pratique la cuisine de l’air du temps en version locavore à sa manière agile. Reprenant un estaminet […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Armentières : les éblouissements de Nature 1

Marcq-en-Bareuil : les nuits modernes du Mercure

Pourquoi dormir à Marcq-en-Bareuil, en lisière du centre, mais au vert, à 15 mn de Lille-Flandres ou Europe par le tram ? En posant la question, on y a déjà répondu en partie. On est là comme à la campagne dans un cadre de verdure, avec les couleurs d’automne en prime, non loin des tables […]...

Article publié il y a 2 jours Hôtels
Marcq-en-Bareuil : les nuits modernes du Mercure

Marquette-lez-Lille : la bière Célestin s’agrandit

On vous avait parlé d’Amaury d’Herbigny qui fut « cigarier » et « cigarettier » (pour Benson & Hedge) dans une vie antérieure, et s’est souvenu que sa famille était dans la bière depuis 1740, créant une micro-brasserie au coeur du vieux Lille, dédiée à son aïeul Célestin Cordonnier. Il y brasse des bières de […]...

Article publié il y a 2 jours Boutiques
Marquette-lez-Lille : la bière Célestin s’agrandit

Marcq-en-Bareuil : le nouveau Rozo est arrivé

On vous avait parlé d’eux très vite, dès leur arrivée au cœur du vieux Lille, à l’enseigne de Rozo, juste avant que l’étoile ne leur tombe dessus sans crier gare. Les voilà désormais en banlieue lilloise à Marcq-en-Bareuil :  elle, Camille Pailleau, pâtissière, ex du Lancaster, du Prince de Galles, avec Yann Couvreur, puis du […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Marcq-en-Bareuil : le nouveau Rozo est arrivé 2

Paris 16e : le bon coût du Mouton Blanc

Cette auberge historique, où la Fontaine et Molière se donnaient jadis rendez vous, où Boileau, Ninon de Lenclos, la Champsmêlé et tant d’autres vinrent festoyer gaiement – ce dont une plaque à l’extérieur témoignent avec précision – revit depuis quelques années sous l’égide du groupe Joulie. Papa Gérard vient souvent lui même goûter le bon […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Paris 16e : le bon coût du Mouton Blanc

Cannes : Sinicropi côté Jardin

Retour au Martinez à Cannes pour notre correspondant azuréen Alain Angenost qui explore la nouvelle donne gourmande de l’annexe de la Palme d’Or, côté Jardin. Suivons-le … Cela s’appelait jadis le Relais, puis le VO et le Jardin. C’est désormais le Jardin du Martinez, regroupant la luxuriante terrasse en forme d’oasis provençale, comme la salle […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Cannes :  Sinicropi côté Jardin

Le Royaume désuni de Jonathan Coe

De Jonathan Coe, on avait adoré « Billy Wilder et moi ». Cette fois-ci, il revient en Angleterre, renoue avec ses thèmes précédents (« Bienvenue au Club », « Le Coeur de l’Angleterre ») et raconte l’histoire d’une famille britannique à travers les 75 dernières années. Sept étapes rythment l’histoire des Clarke et des Lamb :  la victoire de mai 1945, […]...

Article publié il y a 3 jours Livres
Le Royaume désuni de Jonathan Coe

Paris 11e : comme à Tel Aviv, mais à Paris

Un dîner à l’israélienne nouvelle vague ? C’est que promet et propose « Alluma » (comprendre « la lumière ») le chef Liran Tal, ex de Balagan et qui fut chef de l’ambassadrice israélienne à Paris, dans un cadre sobre, avec son mur de stucs façon Marrakech, restes d’un ancien restaurant marocain qui élut ici jadis domicile. Le cadre […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Paris 11e : comme à Tel Aviv, mais à Paris

Paris 8e : ma choucroute sur les Champs

  Cette Alsace parisienne, qui trône désormais sur les Champs-Elysées comme une perle, avec son cadre modernisé, mais à l’ancienne, façon brasserie Art déco, par Laura Gonzalez, son comptoir en étain devenu le domaine de l’écailler, ses fauteuils et banquettes en cuir, ses mosaïques au sol, sa luminosité franche, à travers ses grandes baies, sa […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Paris 8e : ma choucroute sur les Champs 1

Pouldreuzic : le pâté Hénaff, mythique et bigouden

En 1907, Jean Hénaff, agriculteur à Pouldreuzic, au cœur du pays bigouden, construit une conserverie de légumes et se fait connaître avec ses petits pois. En 1915, pour occuper les périodes d’inactivité, il imagine un pâté de porc, intégrant tous les morceaux du cochon, y compris les plus fins, filets et jambon. Un siècle plus […]...

Article publié il y a 4 jours Boutiques
Pouldreuzic : le pâté Hénaff, mythique et bigouden

Paris 8e : courses alsaciennes chez Fortwenger

C’est Noël avant Noël chez Fortwenger à Paris. Sise rue Marbeuf, devant la Maison d’Alsace, cette belle échoppe propose non seulement les pain d’épices créés sous ce nom dans le village de Gertwiller, capitale du genre, mais tous les produits d’entre Vosges et Rhin. Bières, eaux de vie (kirsch, coing, marc de gewurz, poire), miel, […]...

Article publié il y a 4 jours Boutiques
Paris 8e : courses alsaciennes chez Fortwenger

Les chuchotis du lundi: Accor s’offre Paris-Society qui continue son développement, Laurent Gardinier président des Relais & Châteaux, une promotion de MOF anti-stars, Antoine Petrus le retour, Marc Veyrat à la Côte 2000, Amaury Bouhours fait feu de tout bois au Meurice, Adrien Trouilloud à Chambéry

Accor s’offre Paris-Society qui continue son développement C’est l’événement économico-gourmand, demeuré quasi secret, de la semaine passée, même si notre confrère les Echos l’a annoncé mercredi soir en primeur : Accor qui possédait 38% du capital de Paris-Society depuis 2017 vient d’en acquérir 100%. L’entreprise de Laurent de Gourcuff, qui gère à la fois des […]...

Article publié il y a 5 jours Actualités
Les chuchotis du lundi: Accor s’offre Paris-Society qui continue son développement, Laurent Gardinier président des Relais & Châteaux, une promotion de MOF anti-stars, Antoine Petrus le retour, Marc Veyrat à la Côte 2000, Amaury Bouhours fait feu de tout bois au Meurice, Adrien Trouilloud  à Chambéry 1