666 hôtels

Filtres sélectionnés :Hôtels

24, rue du Colonel Teyssier - 57230 Bitche
Menu : 28 (sem.), 38, 47, 70 €. Carte : 65-75 €.
Chambres : 59-79 €.
Fermetures : Lundi, mardi midi, dimanche soir.
Le Strasbourg

Il est l’étoilé à la fois modeste et conquérant de Bitche, un technicien de haute volée, présent depuis plus de quinze ans dans son hôtel ancien rénové sans faiblesse, avec une jeune équipe motivée, des chambres de charme sur le thème des voyages et la proximité du Jardin de la Paix quai fit le prix champêtre et bucolique d’une promenade au coeur de la ville. Bref, Lutz Janisch, qui n’est pas un inconnu pour nos lecteurs, est un chef comme on l’aime: à la fois sérieux, guilleret, enraciné et voyageur. Un repas chez lui? Une fête des sens qui n’oublie...

Lire l'article en entier : Bitche: les malices de Lutz
Article publié il y a 3 jours

88, route du Haut-Barr - 67700 Saverne
Menu : 19 (sem. déj.), 31, 38, 45, 59, 66, 85 €. Carte : 35 (winstub)-75 €.
Chambres : 40-96 €.
Fermetures : Mercredi, samedi midi, dimanche soir.
Le Clos de la Garenne

Le Clos de la Garenne, vous connaissez. Elle est la maison de charme des hauts de Saverne, avec son cadre boisé, ses salles chaleureuses, l’accueil gracieux de la belle Virginie, la cuisine malicieuse de Sébastien qui joue délicieusement une partition rustico-raffinée en double version avec ses deux cartes: l’une plus régionale, l’autre créative avec des idées fusion. Avec des amuse-gueule de classe comme des clins d’oeil à la région: la tarte flambée en version déstructurée ou les fleishkiechle revus façon kefta.

La salade César revisitée, la tomate mozzarella nouvelle vague fou la tarte Tatin de tomate, le hareng tiède avec...

Lire l'article en entier : Saverne: le charme du Clos
Article publié il y a 5 jours

67130 Fouday
Chambres : 125-195 €.
Chez Julien

Des chambres toute neuves dans ce qui fut un garage, des suites comme dans les Dolomites, jouant le design montagnard, la pierre, le bois, le verre, les teintes douces, le charme avec chaleur: bref, un lieu dont on ferait son ordinaire au coeur de la vallée de la Bruche. Gérard Goetz, qui a été voir ce qui se fait de mieux dans le monde de l’hôtellerie nouvelle vague, est revenu chez lui pour transformer ce qui fut jadis une pension de bord de route en auberge dernier cri.

La route est toujours là, mais derrière elle, le déluge de fleurs,...

Lire l'article en entier : Fouday: Gérard, le bâtisseur
Article publié il y a 6 jours

58, rue de Grosbliederstroff - 57200 Sarreguemines
Menu : 35 (déj., sem.), 68, 108 €. Carte : 100 €.
Chambres : 98-158 €.
Fermetures : Lundi midi, samedi midi, dimanche.
Auberge Saint-Walfrid

On aime bien Stephan Schneider qui joue l’héritier conquérant de Sarreguemines, a agrandi et rénové la demeure paternelle avec allant, la dotant de chambres de luxe – un luxe sage et débonnaire -, au sein d’une auberge désormais estampillée Romantik Hotels. La maison a le charme de l’ancien conservé avec ferveur, modernisé sans outrance. La salle à manger sous les poutres a de l’allure et la terrasse au dehors face au jardin bien ratissé a le chic champêtre.

On ajoute le service mené tambour battant par le malicieux Martin Dalhem, ici de fondation, relayé par le jeune Christophe Klein, qu’on...

Lire l'article en entier : Sarreguemines: le classicisme serein de Stephan Schneider
Article publié il y a 1 semaine

30, rue du Général de Gaulle - 67520 Marlenheim
Menu : 41 (déj.), 69 82, 98 ("bouillabaisse", vins c.) 138 €. Carte : 90-130 €.
Chambres : 187-315 €.
Fermetures : Mardi, mercredi.
Le Cerf

Le Cerf à Marlenheim? Voilà une demeure comme un rendez-vous. Chaque 15 août, ou presque, pour la célébration de la fête de l’Ami Fritz dans la commune, qui est la première cité de la route du vin, j’y suis présent, et ce depuis de nombreuses années, histoire de goûter la cuisine de Michel Husser et de son équipe disciplinée. Glissons que la maison fonctionne à plein, même quand le maestro n’est pas là. L’autre midi, il était en vacances en Provence, mais la partition était réglée comme du papier à musique, comme si tout le monde se liguait ici...

Lire l'article en entier : Marlenheim: Audrey, Clara, Mélina et les autres
Article publié il y a 1 semaine

73, rue Principale - 67206  Mittelhausbergen
Chambres : 78-85 €.
Bed and kougelhopf

Un kougelhopf frais chaque matin au petit déjeuner, deux chambres rustiques, mais cosys, avec leurs poutres, leur charpente, leur jolie salle d’eau, le tout dans une ancienne ferme du XVIIe avec ses colombages: voilà ce que propose ici Armande Gerber qui veille sur la demeure avec componction, décorant le lieu de jolis souvenirs de famille. Nous sommes à Mittelhausbergen, à deux pas de Strasbourg, mais en lisière des champs du Kochersberg, Une épicerie traiteur bio avec sa « table verte » voisine avec le gîte.

Lire l'article en entier : Mittelhausbergen: bed and kougelhopf
Article publié il y a 1 semaine

25610 Arc-et-Senans
Chambres : 84-113 €.
Saline Royale d'Arc et Senans

La Saline Royale d’Arc et Sens: un magnifique monument aux airs de Versailles de l’architecture industrielle, bâti par Claude-Nicolas Ledoux dix ans avant la grande Révolution, devenu un centre international de réflexion sur le futur. Avec ses divers bâtiments dédiés au travail du sel et, désormais, à l’art contemporain, le lieu impressionne.

La nouveauté: on y a conçu un hôtel contenant une trentaine de chambres, disséminées dans trois bâtiments, dessinées par l’architecte Jean-Michel Wilmotte. Sobres, proprettes, dédiées à des architectes fameux comme le Corbusier, le Piranese ou Mies Van der Rohe, elles permettent de dormir au vert dans ce monument...

Lire l'article en entier : Arc et Senans: dormir à la Saline
Article publié il y a 2 semaines

rue Edgar Faure - 39330 Port-Lesney
Chambres : 150-270 €. Suites: 350-390 €.
Château de Germigney

C’était jadis l’hôtel du Parc. C’est devenu le château de Germigney, en hommage au marquis qui le fit bâtir en pavillon de chasse au XVIIIe siècle. Les Schön, venus de Zurich, redonnèrent leurs lettres de noblesse au lieu, jouant la décoration soignée, bichonnant les chambres exquises, les salons adorables, la salle à manger voûtée, redessinant le vaste parc avec joliesse, concevant un bassin de nage comme une piscine naturelle, avec l’eau d’un étang patiemment filtrée.

Le lieu est délicieux, l’oeil partout flatté. De là, les bords de la Loue et le pont années 20 classés se gagnent en un clin...

Lire l'article en entier : Port-Lesney: les bonheurs de Germigney
Article publié il y a 2 semaines

route de Tsanveulle 18 - 3971 Chermignon-d'en-Haut
Menu : 19 (déj., formule), 24 (déj.), 75, 89, 129 CHF (environ 16, 20, 62, 73, 106 €). Carte : 35 (déj.)-90 CHF (environ 29-74 €).
Café Cher Mignon

David et Elisabeth Duc représentent avec gaieté la 3e génération dans ce café de village revu en lieu de tendance. Ils lui ont adjoint une petite maison d’hôtes dite « Aux Bons Matins de Capella », jouant, avec leur chef belge, natif d’Anvers, Bert de Rycker, la gastronomie choisie, proposant un petit menu malicieux à midi, recevant pour l’apéro ou le coup de blanc et de rouge à toute heure, sans omettre la carte plus onéreuse du soir. Le lieu, comme le village joliment rustique, a du cachet, de la vivacité, de la gaîté.

On y découvre un Valais à la sauce...

Lire l'article en entier : Chermignon: bienvenue chez les Duc!
Article publié il y a 2 semaines

Chemin de l'Hôtel du Mirador - 51801 Mont-Pelerin
Chambres : 240-850 CHF (environ 195-695 €).
Le Mirador Kempinski

La plus  belle vue sur le Léman, plein cadre, à 180° et 360 °, selon le point de vue où l’on se place : ce palace moderne en lieu et place d’une halte ancienne qui continue de faire sa mue. Il y a le spa Givenchy, la piscine couverte, la belle salle de fitness, la table italienne (le Patio), le chalet pour les gourmandises suisses, le service aux aguets et plus que parfait, sous l’égide des Boutilley qui veillent au grain: cela vous le savez.

On ajoute les chambres et suites offrant des panoramas époustouflants sur le lac, plus la...

Lire l'article en entier : Chardonne-Mont-Pèlerin: chambre avec vue sur le Léman
Article publié il y a 3 semaines

Autobahn A1 (Raststätte Grauholz) - 3063 Ittigen
Carte : 20-38 CHF (environ 16-31 €).
Chambres : 100-210 CHF (environ 82-174 €).
Best Western Hotel Grauholz

Bon, je sais, ce n’est pas l’hôtel du siècle! Mais sur l’autoroute qui traverse la Suisse, fait se rejoindre Bâle et le Léman, passant par Berne et Châtel Saint Denis, pourquoi ne pas faire une infidélité, pour une fois, au Motel de la Gruyère? Le cadre, plus étriqué, reste plaisant, le service souriant, efficace et prompt, le café expresso est servi en ristreto à l’italienne, le registre culinaire est simple, jouant grillades et croûtes, saucisses et aussi pâtisseries bienvenues, entre gâteaux à la crème et tartes aux fruits pour un exquis quatre heures.

Bref, on s’était arrêté pour se requinquer...

Lire l'article en entier : Berne: bienvenue en Suisse au Grauholz!
Article publié il y a 3 semaines

8, boulevard Foch - 67600 Sélestat
Menu : 25 (déj., Apfelstuebel), 52 (déj., vin c.), 71 €. Carte : 55 (Apfelstuebel)-85 (Prieuré) €.
Chambres : 165-325 €.
Hostellerie Abbaye de la Pommeraie

On vous a tout raconté sur ce noble Relais & Châteaux enclos dans une zone résidentielle du Sélestat bourgeois. La demeure, change, évolue, propose sa belle terrasse d’été et son bon coût du moment. Plus son nouveau chef qui ne manque pas de doigté: Steve Schmitt, timide natif de Colmar, a travaillé dans de nobles maisons étoilées aux quatre coins de la France et de la planète Relais & Châteaux (Phébus à Joucas avec Xavier Mathieu, Bastide de Moustiers sous l’égide d’Alain Ducasse, Vieux Logis de Trémolat avec le MOF Vincent Arnould). On n’oublie pas, jadis, la formation ici...

Lire l'article en entier : Sélestat: le bon coût de la Pommeraie
Article publié il y a 3 semaines

163 Rue du Général de Gaulle - 57560 Saint-Quirin
Menu : 13,40 (déj.), 30, 48, 60 €. Carte : 40-70 €.
Chambres : 57-60 €.
Hostellerie du Prieuré

C’est une demeure qu’on découvrit avec enthousiasme, il y a deux décennies déjà, lui prédisant,  un bel avenir (j’avais titré « Miracle à St Quirin » dans le Républicain Lorrain !). La maison n’a pas changé, avec son grès vosgien, ses incrustations gothiques, au cœur d’un village bûcheron, classé parmi l’un des plus beaux de France, au carrefour des départements voisins, Meurthe et Moselle, Vosges et Bas-Rhin, avec ses « sept roses », désignant ses chapelles, plus son abbatiale baroque aux trois clochers, son orgue Silbermann, ses chemins forestiers.

Les Soulier ont continué leur bonhomme de chemin, rénové la demeure avec des couleurs vives,...

Lire l'article en entier : Saint-Quirin: les plaisirs du Prieuré
Article publié il y a 3 semaines

Rechtmurgstraße 28 - 72270 Baiersbronn
Menu : 68, 96, 145 €. Carte : 60-90 €.
Chambres : 115-338 €.
Fermetures : Tous les midis.
Andrea Stube au Engel Obertal

Obertal? Le premier des hameaux villageois qui composent la vaste commune à la fois montagnarde et gourmande de Baiersbronn. Les Möhrle y ont construit un petit paradis hôtelier avec ses sept espaces balnéaires aux eaux froides et chaudes, salées ou douces, sauna, jacuzzi, lac, piscines intérieures ou extérieures. Le lieu a du chic, avec ses recoins colorés, ses terrasses, ses jolies stubes qui font toutes le coup du charme.

La cerise sur le gâteau ? La Andrea Stube qui joue la taverne pomponnée avec ses airs de décor d’opérette. On y  goûte la cuisine de Peter Müller, qui passa trois...

Lire l'article en entier : Baiersbronn: le chic du Engel Obertal
Article publié il y a 3 semaines

Heselbacher Weg 72 - 72270 Baiersbronn
Menu : 23,50, 24, 50 €. Carte : 35-50 €.
Chambres : 176-228 € en demi-pension.
Heselbacher Hof

Quand la ferme d’Helmut et Lore Schneider brûle – nous sommes en 1968 -, ils se mettent à construire une vaste auberge avec sa trentaine de chambres, son spa, ses « stube » cosys, sa terrasse avec vue sur la vallée. Le lieu a été progressivement rénové par les enfants, Bernd et Barbara, que relayent aujourd’hui le fiston Jochen et son épouse Ines, mais sans jamais perdre son côté bonhomme.

On vient pour le repos, un café-kuchen au grand air, un gâteau Forêt Noire à quatre heures ou prendre le temps de goûter aux mets élaborés avec amour. Soupe de pommes de...

Lire l'article en entier : Baiersbronn: la gentillesse des Schneider
Article publié il y a 3 semaines

Ailwald 3 - 72270 Baiersbronn-Klosterreichenbach
Menu : 24 (déj., sem.) 38, 78 €. Carte : 40-55 €.
Chambres : 94-180 €.
Jacob-Friedrich au Ailwaldhof Parkotel & Spa

Bernhard et Dorothea Haist ont développé cette affaire familiale sans gigantisme qu’on découvre au hasard d’une route forestière. Il y a vingt cinq suites avec vue sur la vallée, une architecture néo-tyrolienne, une décoration vive, colorée, usant des tons jaunes et bleus, se voulant méditerranéenne. Le spa et la piscine comme le parc sont dédiés au bien être et la table maison, le Jacob Friedrich, en l’honneur du grand-père, permet d’avoir ses aises, avec ses tables bien mises et ses baies vitrées sur le paysage verdoyant.

Côté table, Bernard veille sur les fourneaux avec sagesse, jouant le classique débonnaire: maultaschen...

Lire l'article en entier : Baiersbronn: les couleurs du Ailwaldhof
Article publié il y a 4 semaines

Tonbachstrasse 243 - 72270 Baiersbronn
Menu : 24, 31, 38 €. Carte : 22-45 €.
Chambres : 65-180 €.
Fermetures : Lundi midi. Horaires : 12h-14h, 18h-21h.
Tanne Tonbach

Jörg Möhrle, qui tient cette auberge familiale avec coeur, représente la 5e génération ici présente. Son bon truc d’appel qui permet de retenir ici les clients heureux avec sagesse: le soin par les arbres et dans les arbres, le sauna dans le sapin, les massage dans les troncs creusés, les bourgeons de sapin et leur sève comme remèdes aux maux du quotidien. On ajoute un hôtel sage et bonhomme, des chambres à petits prix, quelques suites amusantes avec des troncs d’arbres et une cuisine dans l’esprit du lieu.

Tarte aux pommes de terre, ravioli (maultaschen) à la truite et au...

Lire l'article en entier : Baiersbronn: des journées entières dans les arbres
Article publié il y a 4 semaines

Uferpromenade 11 - 88709 Meersburg
Menu : 72, 140 €. Carte : 89-110 €.
Chambres : 84-290 €.
Fermetures : Tous les midis. Lundi, mardi.
Casala au Romantik Hotel Residenz am See

Evidemment, ce quartier moderne n’est pas le coin le plus pittoresque de la romantique cité de Meersburg. Mais la piscine thermale de la ville et le lac sont juste en face. Les chambres de cet hôtel fonctionnel dans le goût années 1980, coloré, contemporain, ont donc vue sur les eaux bleutées du lac de Constance et les dîneurs du Casala, la table gourmande du lieu, qui possède une terrasse avec vue sur les vignes contigues, offrent également un panorama vers les bateaux.

Le sel et le sucre de la demeure? La cuisine, fine, fraîche, légère, un brin méditerranéenne, du jeune...

Lire l'article en entier : Meersburg: les plaisirs de Markus
Article publié il y a 4 semaines

9, rue de la rivière - 37530 Limeray
Menu : 23,50 (déj., sem.), 30, 41€. Carte : 55 €.
Chambres : 65-78 €.
Fermetures : Lundi, samedi midi, dimanche.
L'Auberge de Launay

Une douce étape des abords d’Amboise découverte avec émotion par notre correspondant lorrain en goguette à fleur de Loire, Sylvain Knecht.

Jean-Louis Lelong et son épouse ont repris en 2013 la direction de la charmante auberge sise à Limeray, petit village de vigneron qui s’étire sur la rive Nord de la Loire à la sortie d’Amboise. Ce havre de paix caché sous les fleurs et les lierres grimpants abrite un petit hôtel et son restaurant au jardin accueillant.

C’est là qu’officie depuis quatre ans Benoit Renard, qui fit ses classes au Cheval Blanc de Bléré tout voisin, où il apprit les...

Lire l'article en entier : Amboise-Limeray: la douce auberge de Launay
Article publié il y a 1 mois

3, route du Stossberg - 57870 Plaine-de-Walsch
Menu : 23,50 (déj., sem.), 46, 56, 63,50 (vins c.), 73,50 (vins c.) €. Carte : 55-75 €.
Chambres : 65-73 €.
Fermetures : Lundi midi, samedi midi, dimanche soir.
L'Etable Gourmande

Les Mutschler, on vous en a parlé: ils sont les autodidactes de charme des Vosges mosellanes. Au pays d’Erckmann-Chatrian, qui fut celui des cristalleries mais aussi des faïenceries, non loin de Walscheid, d’Hartzwiller, de Niderviller et de Vallérysthal, ils content leur cuisine gourmande avec application. Cependant, ils ne sont pas tout à fait d’ici, quoiqu’enracinés dans la région depuis belle lurette avec cœur. Leur carte et leur esprit cousinent un tantinet avec celle du Soldat de l’An II, première ou seconde manière, faisant se rejoindre esprit régional et jolis produits de partout, air du temps, légèreté et douceur avec...

Lire l'article en entier : Plaine de Walsch: une étable très gourmande
Article publié il y a 1 mois

Autres recherches

Découvrez les bons hôtels que j'ai visités lors de mes pérégrinations. Hôtels de charme, grands hôtels ou petits nids douillets, trouvez l'hôtel qui vous convient. Les meilleurs hôtels, les belles chambres, les lieux incontournables, le temps d'un long weekend-end ou de vacances, trouvez l'hôtel qu'il vous faut. Lisez nos articles présentant le bon et le moins bon de ces hôtels . Demeures de caractère ou lieu d'exception}, bons rapports qualités-prix ou chateaux incroyables, découvrez les hôtels de et des environs
Vous pouvez également trouver les critiques de restaurants .
Recherchez également nos : Cafés , Pâtisseries , Epiceries , Cavistes , Salon de thé
Vous pouvez également chercher d'autres Hôtels ailleurs : Hôtels à Paris, Hôtels à Marseille, Hôtels à Lyon, Hôtels à Lille, Hôtels à Strasbourg

Près d'une adresse

Critères Géographiques

Articles

Légende

Établissement
Coup de cœur
Plusieurs établissements