580 hôtels

Filtres sélectionnés :Hôtels

513, route de Fleurie - 71570 Romanèche-Thorins
Menu : 23 (formule, déj.), 25 (dîn.), 27, 47, 55 €. Carte : 55 €.
Chambres : 100-190 €.
Fermetures : Ouvert tous les jours.
Les Maritonnes

Georges Blanc, qui n’en loupe pas une, a restauré cette grande auberge moderne, sise à deux pas du hameau du vin de Georges Duboeuf et qui eut longtemps son étoile sous la houlette de Guy Fauvin. Les couleurs de la demeure, revue par le designer lyonnais Pierre Chaduc,sont gentiment « tapantes » dans les tons rouges, les salles de restaurant charment sans mal, comme les chambres pimpantes et la piscine.

Côté table, on joue un registre néo-lyonnais qui a du caractère et défend avec ferveur le produit régional dans ses grandes largeurs. Croustille de morilles au vin jaune, cuisses de grenouilles fraîches...

Lire l'article en entier : Romanèche-Thorins: du côté de chez Georges
Article publié il y a 1 semaine

9, Grand Rue - 55150 Mangiennes
Menu : 25 (vin c.) €.
Chambres : 60 € (déj. c.).
L'épicerie de Mangiennes

Isabelle et Dominique Dréan, elle instit’ , lui journaliste au Répu en retraite, ont racheté en juillet 2012, cette épicerie doublée d’un café à l’ancienne, qu’ils ont transformée en maison d’hôtes avec charme et sobriété. L’ancienne salle de bal avec sa cheminée est devenue une salle de restaurant qui peut accueillir 15 personnes. On ne peut dîner que si on dort sur réservation. Mais on peut débarquer à l’improviste à 18h s’il y a de la place et profiter des charmes de la demeure.

Né à La Loupe en Eure-et-Loir, originaire du Morbihan amoureux de la Bretagne, Dominique qui est...

Lire l'article en entier : Verdun/Mangiennes: le p’tit bonheur des Dréan
Article publié il y a 1 semaine

1 rue du parc - 55320 Sommedieue
Menu : 28, 46 (vin, café c.) €.
Chambres : 107 € (pension complète).
Domaine de Sommedieue

Bruno Fenaux, qui a travaillé dans le « tourisme de masse » au lac de Madine, voulait quelque chose de plus humain. Il a racheté il y a treize ans ce qui était un domaine de pêche à la mouche, avec son vaste bâtiment nobiliaire de 1820, qui fut un orphelinat, et ses cinq étangs. Le bâtiment appartient à la commune, mais le rez de chaussée fait à la fois bar pour les pêcheurs, genre QG d’amis, magasin de vêtements, avec son grand choix de vestes, casquettes et chapeaux (estampillés Stetson) et encore tables de qualité sous la houlette du jeune...

Lire l'article en entier : Verdun/Sommedieue: un paradis pour les pêcheurs
Article publié il y a 1 semaine

26, route de Verdun - 55320 Les Monthairons
Menu : 47, 60, 64, 77 €. Carte : 75 €.
Chambres : 160-360 €.
Hostellerie du Château des Monthairons

C’est une demeure comme un rêve sur la route qui mène de Verdun vers la forêt d’Argonne. Bar-le-Duc est à une trotte, la « ville de la paix » figure la grande voisine, les tranchées, comme celle des baïonnettes, le fort de Vaux, celui de Douaumont ou son son ossuaire sont des voisins glorieux. On fête ces temps-ci le centenaire de la Grande Guerre, et nul doute que le monde entier va faire ici étape. Les Thouvenin, eux, sont dans le calme de la campagne, prêts à accueillir les visiteurs, les curieux férus d’histoire, comme les gourmands de tradition.

La tradition: le...

Lire l'article en entier : Verdun/Dieue-sur-Meuse: le charme des Monthairons
Article publié il y a 1 semaine

Campo Santa Maria del Giglio, 2467 - 30124 Venise
Chambres : 420-1600 €.
Gritti Palace Hotel

Un  hôtel? Un joyau, face à la Salute, qui lorgne la douane de mer et la fondation Guggenheim depuis l’autre côté du Grand Canal. Ce palace historique, qui fut bâti en 1475 par la famille Pisani et devint la résidence personnelle du doge Andrea Gritti en 1525, accueillit d’autres familles de la noblesse et reçut d’illustres visiteurs avant d’être transformé en hôtel en 1895.

Perle vénitienne de la CIGA, à partir de 1947, et désormais membre éminent de la Luxury Collection de Starwood, cette demeure rare au luxe discret, presque secret, à fleur d’eau, avec ses quelques chambres sur le...

Lire l'article en entier : Venise: un joyau nommé Gritti
Article publié il y a 2 semaines

Fondamenta Santa Caterina, 3 - Isola di Mazzorbo - 30170 Venise
Menu : 75, 95 €. Carte : 70-120 €.
Chambres : 120-170 €.
Fermetures : Mardi. Horaires : 12h-14h30, 19h-21h30.
Venissa

Il y a le domaine de vin, l’hôtel, ses six chambres modernes, comme la salle à manger claire et saine, face aux vignes et à l’église, sur lesquels veille Matteo Bisol, le fiston gestionnaire et vigneron avec sagacité et sourire. Burano est juste en face, que sépare un petit pont. Vous êtes là à Mezzorbo, sur une île à laquelle vous aurez accès par un taxi maritime affrété pour vous (la course est comprise dans les menus).

Vous êtes chez les Bisol, qui accueillent avec le sourire, veille sur le « vin d’or », séducteur, aux arômes un brin oxydés, qui renoue...

Lire l'article en entier : Venise: un paradis à Mazzorbo
Article publié il y a 2 semaines

Piazza Santa Fosca, 29 - Torcello - 30142 Venise
Menu : 45, 55 €.
Chambres : 130-200 €.
Fermetures : Tous les soirs. Mardi.
Locanda Cipriani

Le lieu est sublime, l’île magique, avec ses deux églises, son pont du diable, ses jardins. L’hôtel a gardé le charme du passé avec ses cinq chambres simples, mais coquettes. Le cadre enchante. Hemingway l’aima, tant la profusion de clientèle américaine prête à tout pardonner.

Les descendants de Giuseppe Cipriani – qui créa la demeure dans les années 20 et la laissa à sa fille, Carla, la soeur d’Arrigho du Harry’s Bar -, Sabrina Pasini et son mari Bonifacio Brass, gèrent la maison sans être toujours présents sur l’île qui se désertifie. On les comprend. On cherche là – et...

Lire l'article en entier : Venise: pauvre Locanda de Torcello!
Article publié il y a 2 semaines

Riva degli Schiavoni 4196 - 30122 Venise
Chambres : 270-1500 €.
Danieli

Un hôtel, un mythe, entre le kitsch d’un décor baroque et les souvenirs émouvants d’un musée ouvert: tel est le Danieli qui égrène ses périodes de construction(s) et de redécorations (s) de 1400 à nos jours.

Il y a les suites dédiées à (ou dit « inspirées par ») Garbo ou d’autres, les chambres revues par Pierre-Yves Rochon, de taille inégale, dans deux bâtiments contigus face au grand spectacle de l’eau et des bateaux, le restaurant du dernier étage, offrant magnifique vue sur la lagune vu, revu par Jacques Garcia, avec les sempiternelles lampes juponnées de rouge… et dont le style affecté...

Lire l'article en entier : Venise: le kitsch du Danieli
Article publié il y a 3 semaines

San Marco 3247 - 30124 Venise
Chambres : 290-4 000 €.
Palazzina G

Tout à côté du Palazzo Grazzi qui abrite la fondation Pinault, ce petit palais très neutre à l’extérieur, mais qui cache sa chaleur avec malice, a été décoré par Philippe Starck, revu en halte de luxe, avec seize chambres et une suite. Son salon-hall avec sa vaste table qui accueille les éléments du buffets, ses tables bien mises rappelleront quelque chose à ceux qui connaissent Mori Venice Bar (Massimo Mori adore l’adresse), Bon ou Mama Shelter à Paris et ailleurs. Très Starck, accueillant, ouvert tous pour la « piccolo colazione » version italienne avec café/croissant ou plus riche, elle permet de...

Lire l'article en entier : Venise: une piccolo colazione chez Starck
Article publié il y a 3 semaines

Dorsoduro 780 - Zattere - 30123 Venise
Chambres : 80-330 €.
La Calcina

Cette pension dont raffolent les Anglo-saxons depuis que John Ruskin, historien aimé de Proust, en a vanté les charmes simples continue d’avoir belle mine. N’attendez pas ici le luxe ou une quelconque sophistication, mais la vue superbe sur le canal de la Giudecca, les chambres nettes, proprettes, volontiers désuètes, l’entrée sans histoire voire un brin austère avec son salon de lecture, plait aux habitués qui en apprécie le charme d’un autre âge. Et les prix ont su raison garder.  Cuisine de pension de famille à l’enseigne de la Piscina.

Lire l'article en entier : Venise: le charme de la Calcina
Article publié il y a 3 semaines

28, rue du Lagon - 97434 Saint Gilles Les Bains
Chambres : 230-430 €.
Lux*

Ce vaste domaine écolo – que l’on prononce « Leux » à l’anglaise, qui revendique son astérisque et qui évoque la lumière-, fait belle figure avec ses grands bungalows, ses chambres bien mises, sa plage avec ses palmiers,  ses tables séduisantes (Plage, Carry’s Bar, Orangine), son entrée théâtrale, son architecture créole. Ce  fut jadis le Club Méd’, puis la Villa du Lagon. C’est désormais l’un des deux « 5 étoiles » de la Réunion sous enseigne mauricienne.

Stéphane Barras, briscard de l’hôtellerie balnéaire de luxe – on le connut jadis au Cap Est, qui fut le premier Relais & Châteaux de la Martinique –...

Lire l'article en entier : La Réunion: bienvenue au Lux*!
Article publié il y a 4 semaines

17, quartier Lisa - route du Paradis - 97438 Sainte-Marie
Carte : 35 €.
Chambres : 130 € (petit déjeuner c.).
La villa des cannes

Barbara et Antoine Poletti, elle native de Marseille, lui Corse de la Réunion, tiennent depuis deux ans, cette maison d’hôtes de charme, avec sa piscine, sa vue sur la mer et les champs de cannes à sucre. Il y a trois chambres – dont une faisant suite -, un grand salon, une cuisine accessible où se mitonnent les plats qui composent le menu du soir. On goûte là des mets ménagers qui ont le goût local. Comme la salade pleurites au boucané sauce curcuma, le carri de légine et camarons aux grains (lentilles ou haricots) et rougail de tomate...

Lire l'article en entier : La Réunion: la maison des Poletti
Article publié il y a 4 semaines

6 Impasse Jean Albany - 97436 Saint Leu
Menu : 70, 90 €. Carte : 70 €.
Chambres : 160-209 €.
Blue Margouillat

Ils sont deux, l’un alsacien, Frédéric Kuhry, qui a travaillé à l’Arnsbourg à Baerenthal et dont le père tient l’hôtel de l’Europe à Saverne l’autre savoyard, Marc Chappot, formé à Chamonix à l’Albert Ier, passé au Lion d’Or à Cologny, présent sur l’île depuis dix sept ans, ex du St Alexis. Le premier en salle et à l’hôtel, le second en cuisine, se relayent avec art. On dort au charme dans des chambres coloniales, on prend un verre en terrasse avec une vue à 180 ° sur l’océan, sans omettre de goûter aux belles idées du moment. Cela fuse,...

Lire l'article en entier : La Réunion: Chappot, l’artiste!
Article publié il y a 1 mois

Grand Anse, Rue des Mascarins - 97429 Petite-Ile
Menu : 70, 83 €.
Chambres : 230 €. Lodge: 550 €.
Palm

Grand charme sans plage, mais avec une vue splendide en balcon sur la mer depuis son piton rocheux, ses bungalows décorés dans le goût balinais, son spa grand style et ses deux piscines: voilà ce qu’on trouve au Palm. Michel Jam, architecte toulousain, tombé amoureux de la Réunion dans les années 1990, a imaginé ce lieu plein de charme qui a ouvert ses portes en 2007. On vient là pour le repos, la beauté du site qui a préservé son air de jardin sauvage, les excursions aux abords. Mais on ne néglige pas les plaisirs de la table. Au...

Lire l'article en entier : La Réunion: les plaisirs du Palm
Article publié il y a 1 mois

44, rue Georges Pompidou - 97436 Saint Leu
Menu : 27 (Kotemer, déj.) €. Carte : 25-50 €.
Chambres : 85-170 €.
Ilhoa

Cette unité hôtelière de taille raisonnable a été bâtie face aux flots face à la mer par un architecte toulousain, tombé amoureux de l’île, et par ailleurs propriétaire du Palm, Michel Jam. Les bungalows et les chambres jouent le bois façon créole. Il y a là deux piscines, deux tables pleines de bonne volonté (la Trattoria, qui joue avec les saveurs italiennes, et Kotemer, tournée vers les produits marins et la tradition créole). La situation est avenante, les prix raisonnables, la clientèle heureuse.

Lire l'article en entier : La Réunion: les charmes de l’Ilhoa
Article publié il y a 1 mois

44, rue du Boucan Canot - 97434 Saint Gilles Les Bains
Menu : 38 (formule, déj.), 42 (déj.), 60, 85 €.
Chambres : 160-290 €. Suites : 290-360 €.
Le Saint-Alexis

Jacques Chirac a honoré de sa présence – c’était en 1997 – cet hôtel balnéaire créé en 1993. Rénové et agrandi en 2003, ce lieu de villégiature, sis non loin de la route, mais en bordure de plage, joue les auberges de luxe débonnaire. On peut venir goûter les idées dans le vent et de tout temps du chef Sébastien Mottin, briscard de l’île, présent là depuis seize ans, qui joue les saveurs d’ici avec allant. Carpaccio de zèbre au pistou, tartare de thon au gingembre, civet de zourite (poulpe local) au vin rouge accompagné de riz, grains, brèdes...

Lire l'article en entier : La Réunion: une halte au St Alexis
Article publié il y a 1 mois

Elbchaussée 401 - 22609 Hambourg
Menu : 89, 99, 126, 145 €.
Chambres : 175-855 €.
Jacobs Restaurant au Louis C Jacob

Cette ex-auberge du XIXe siècle revue moderne a conservé le charme d’autrefois, ses parquets craquants, ses vieux tableaux, ses beaux salons, sa magique terrasse sur l’Elbe, sous les tilleuls. S’y cache l’une des meilleures tables de la ville – et d’Allemagne! Thomas Martin, natif de Mannheim, formé chez Eckart Witzigman au temps de l’Aubergine munichoise et Lothar Eierman, au Waldhotel Friedrichsruhe, tient les fourneaux avec adresse depuis plus d’une décennies, pratiquant une cuisine raffinée, qu’un jeune personnel zélé sert avec précision dans une grande salle panoramique.

Il y a des idées simples, du raffinement dans le détail, des produits de...

Lire l'article en entier : Hambourg: les délices du Jacobs
Article publié il y a 1 mois

Strandweg 13 - 22587 Hambourg
Chambres : 100-250 €.
Strandhotel

Ce bel hôtel fin de siècle millésimé 1902 à la belle façade stylisée, a été rénové avec joliesse en blanc et noir. La façade avec frises est intacte, les chambres offrent des vues charmeuses sur le dehors, la situation est paisible en bordure de plage, les salons ont du chic.

On vient là pour le grand air, le dépaysement, le repos. Ou simplement le café-kuchen l’après midi. Séducteur et magique.

Lire l'article en entier : Hambourg: un hôtel à Blankenese
Article publié il y a 1 mois

Neuer Jungfernstieg 9-14 - 20354 Hambourg
Menu : 26 (déj.). Carte : 75-100 €.
Chambres : 380-435 €.
Fairmont Hotel Vier Jahreszeiten

Un hôtel? Non, une star vedette européenne de l’hostellerie, millésimée 1897, avec sa situation panoramique en bordure de lac, son salon cossu avec cheminée pour le thé, ses chambres à l’ancienne remises au goût du jour, ses vieux meubles, sa réception impeccable, son service plus que parfait, sa déco hors mode, ses meubles anciens, sa haute façade avec sa vue sur l’Alster, son spa au goût du jour. On vient à Hambourg, mais on séjourne au Vier Jahreszeiten. Ces « quatre saisons » sont comme une ode à cette belle du Nord.

Mais cette institutions hôtelière est également gourmande. Au noble restaurant...

Lire l'article en entier : Hambourg: éternel Vier Jahreszeiten
Article publié il y a 1 mois

6-8, quai de Verdun - 82000 Montauban
Menu : 37, 56, 69 €. Carte : 70-90 €.
Chambres : 160 €.
La Table des Capucins à l'abbaye des Capucins

Le cadre est imposant: celui dans un ancien couvent de capucins du XVIIe siècle qui abrita un grand séminaire diocésain. Le lieu, ayant conservé son cloître à arcades, ses nobles façades, sa chapelle, abrite aujourd’hui un hôtel de luxe avec ses chambres fonctionnelles, son spa, son bistrot moderne, sa table sobre. La demeure joue les séminaires, l’accueil individuel et les plaisirs gourmands étoilés.

Côté cuisine, on retrouve Hervé Daumy qu’on connut jadis aux Templiers des Bézards, où il demeura neuf ans comme chef, après y avoir été commis puis chef de partie. Ancien du Martinez à Cannes, au temps de...

Lire l'article en entier : Montauban: à table aux Capucins
Article publié il y a 1 mois

Autres recherches

Découvrez les bons hôtels que j'ai visités lors de mes promenages gourmandes. Hôtels de charme, grands hôtels ou petits nids douillets, trouvez l'hôtel qui vous convient. Les meilleurs hôtels, les belles chambres, les lieux incontournables, le temps d'un long weekend-end ou de vacances, trouvez l'hôtel qu'il vous faut. Lisez nos articles présentant le bon et le moins bon de ces hôtels . Halte pratique ou lieu d'exception}, bons rapports qualités-prix ou fabuleux palaces, découvrez les hôtels de et des environs
Vous pouvez aussi trouver les articles sur les restaurants .
Recherchez également nos : Pâtisseries , Epiceries , Cafés , Cavistes , Salon de thé
Vous pouvez également chercher d'autres Hôtels ailleurs : Hôtels à Paris, Hôtels à Marseille, Hôtels à Lyon, Hôtels à Lille, Hôtels à Strasbourg

Près d'une adresse

Critères Géographiques

Articles

Légende

Établissement
Coup de cœur
Plusieurs établissements