718 hôtels

Filtres sélectionnés :Hôtels

42, avenue Gabriel - 75008 Paris
Chambres : 750-1600 €.
 La Réserve Paris

On vous a parlé, très vite, du restaurant (le Gabriel), mais on a omis de vous dire tout ce qu’il faut savoir sur la Réserve Paris, le dernier palace version mini de la capitale: avec ses 26 suites et ses 14 chambres, qui a ouvert ses portes lundi dernier, autrement dit le 19 janvier 2015.

L’Elysée est là en voisin, Laurent juste en face. Jacques Garcia a signé là un décor riche, certes, qui « pour du Garcia » est en version épurée, avec ses salles de bain de marbre gris, ses chambres presque neutre où le fameux « rouge Garcia » n’est guère...

Lire l'article en entier : Paris 8e: le luxe ultime de la Réserve
Article publié il y a 5 jours

259, route de Rochebrune - 74120 Megève
Menu : 36 €.
Chambres : 95-425 €.
Fermetures : Tous les déjeuners.
Le Saint-Nicolas au Coin du Feu

Nouvelle donne pour le Coin du Feu, qui fut le berceau des Sibuet avant l’expansion des Fermes de Marie: Nicolas Grivet, médecin marseillais, originaire de Sallanches, amoureux du site et de la maison, l’a rachetée sans en toucher ni l’esprit ni la déco. Le cachet savoyard est intact, des salons cosys aux chambres en passant par la table cosy un peu voûtée du Coin du Feu. L’ensemble joue le bon rapport qualité prix avec aise.

Le jeune Thomas Tricault, venu du M, qui a travaillé au Roland Garros à Paris, avec Stéphane Thoréton, après ses classes chez Vigato, aux Templiers...

Lire l'article en entier : Megève: le renouveau du Coin du Feu
Article publié il y a 6 jours

1775, route du Leutaz - 74120 Megève
Menu : 90 (déj.), 200 €. Carte : 170-220 €.
Chambres : 240-650 €.
Fermetures : Mardi, mercredi.
Flocons de Sel

Manu Renaut aux Flocons de Sel: magie intacte! Notre Savoyard discret, désormais trois fois étoilé, est demeuré identique à lui-même. Sur les pentes de Rochebrune, son domaine discret fait la roue devant les Alpes. Le meilleur public du monde vient, quel que soit le temps, goûter sa cuisine des hauteurs, fine en goût, puissante en saveurs, fraîche, légère, volontiers légumière. Toutes les saveurs de la montagne version magique se reflètent là en majesté. Dans ce cadre sobre à l’envi, avec ses placages de bois clairs, ses quelques marqueteries ou coucous ornant certains murs, tandis que, depuis les grandes baies...

Lire l'article en entier : Megève: la montagne magique selon Manu Renaut
Article publié il y a 1 semaine

chemin de Riante Colline - 74120 Megève
Chambres : 300-1090 €.
Les Fermes de Marie

Un lieu à part, désormais mythique, qui a développé l’esprit chalet dont se sont inspirés tant d’hôtels de montagne aujourd’hui: ce sont les Fermes de Marie, à deux pas du coeur de Megève, créé par les Sibuet en 1989, non loin du cimetière, bâti comme un hameau avec ses neuf chalets, son parc de 2ha, son spa superbe, ses 70 chambres et suites, ses tables traditionnelles ou évolutives, son hameau des enfants.

On vient là pour la quiétude, le repos, le sentiment d’être hors du monde et les plaisirs du ski sur les massifs proches de Rochebrune, du Mont-Joly ou...

Lire l'article en entier : Megève: une nuit et plus aux Fermes de Marie
Article publié il y a 1 semaine

100, rue d’Arly - 74120 Megève
Carte : 70-120 €.
Chambres : 460-950 €.
Beef Lodge au Lodge Park

C’était l’hôtel années 1930 du coeur de Megève, c’est devenu le Lodge façon Adirondacks revu contemporain par les Sibuet des Fermes de Marie, qui trustent une bonne part de l’hostellerie et de la gourmandise de charme à Megève (le Mont Blanc, l’Alpette, les Enfants Terribles, c’est eux). Au neuf Beef Lodge, on ne vient pas seulement manger le décor. Mais aussi se livrer à sa passion carnivore, sous la houlette du houlette du chef Christophe Côte, comme la neuve enseigne l’indique.

Les belles viandes signées Metzger, l’exceptionnelle et monumentale côte de bœuf Simmental de Bavière à 220 € (pour deux)...

Lire l'article en entier : Megève: un (Beef)Loge pour carnivores
Article publié il y a 1 semaine

3, route de Soultz - 67250 Merkwiller-Pechelbronn
Menu : 45, 55, 59 (vin c.), 74 (vin c.), 75 (dégustation) €. Carte : 65 €.
Chambres : 75-95 €.
Fermetures : Lundi, mardi, dimanche soir.
Auberge Baechel-Brunn

A Merkwiller-Pechelbronn, il n’y a plus de pétrole. Mais il y a les Limmacher. Dans ce qui fut jadis la capitale du pétrole en Alsace et dont il reste ici quelques souvenirs, plus un musée, la famille Limmacher a fait d’une ancienne grange modernisée, agrandie, une table de charme contemporaine. La jeune génération, Thomas en cuisine, Esther en salle, est désormais aux commandes, tandis que l’ancienne veille encore sur les chambres d’hôtes sises tout à côté.

Jean-Paul, le père avait travaillé chez Mischler, le grand voisin du Cheval Blanc de Lembach. Thomas, lui, est un ancien du Buerehiesel, du temps...

Lire l'article en entier : Merkwiller-Pechelbronn: au bonheur des Limmacher
Article publié il y a 2 semaines

5, boulevard Général Leclerc - 06310 Beaulieu-sur-Mer
Menu : 95, 125 € ( végétarien, avec truffe), 175 € ( Signatures). Carte : 195 €.
Chambres : 150-3380 €.
Le Restaurant des Rois à la Réserve de Beaulieu

Alain Angenost, notre correspondant de la côte, a eu le coup de coeur pour la nouvelle Réserve de Beaulieu, mise en relief par la baguette magique de Yannick Franques.

La Réserve de Beaulieu? La perle de Jean-Claude Delion, qui est l’heureux et exigeant propriétaire de joyaux azuréens où le luxe côtoie l’intime, comme la Pinède à Saint-Tropez, seul trois étoiles de la côte hors Monaco. Avec sa résidence de vingt deux appartements au service hôtelier plus que parfait, sa Réserve aux airs de palais-hôtel – sur il veille comme sur la prunelle de ses yeux – rajeunit à tour de...

Lire l'article en entier : Beaulieu-sur-mer: Franques sans réserve!
Article publié il y a 2 semaines

7, rue du Moulin - 67110 Gundershoffen
Chambres : 95-340 €.
Hôtel du Moulin

C’est un amour de moulin, cosy, boisé, chaleureux, lumineux, enclavé dans sa verdure, face à son plan d’eau: et c’est le domaine des Paul aujourd’hui. François et Annie qui tenaient le Cygne tout voisin se sont repliés sur leur hôtel, ont donné une gérance une partie de leur maison à un jeune couple, les Zinck, qui ont créé une table gourmande (les Jardins du Moulins) tout en bichonnant ici leurs hôtes qui mangent ici ou là – et aussi le voisin des Deux Clés à Merzwiller.

On vient ici pour le charme du lieu, les douceurs du salon au coin...

Lire l'article en entier : Gundershoffen: une nuit et plus au Moulin
Article publié il y a 2 semaines

1, route de Saverne - 57370 Phalsbourg
Menu : 38 (« enfant »), 39,50 (déj., vin c., café, sem.), 66, 79, 108, 158 €. Carte : 120-150 €.
Chambres : 150-198 €.
Fermetures : Lundi, mardi midi.
Au Soldat de l’An II

Il est le soldat mythique, valeureux autant que solide, éternel allait on dire, de fondation quasiment, dans son ancienne grange rénovée face à la porte d’Allemagne de sa belle citée fortifiée. Ici les souvenirs sont littéraires: ceux d’Erckmann-Chatrian, nés ici même en 1822 pour le premier, en 1824 à Grand Soldat pour le second, dont le monument de 1922, payé par une souscription publique, orne une rue centrale, ceux aussi de G. Bruno dont le fameux « Tour de France par deux enfants » débute ici même face à la porte de France « par un épais brouillard de septembre ».

C’est dire qu’on...

Lire l'article en entier : Phalsbourg: le soldat tient la forme
Article publié il y a 3 semaines

16, route de Dabo - 67710 Obersteigen
Menu : 25 (sem.), 39, 49 €. Carte : 35-55 €.
Chambres : 80-95 €.
Fermetures : Lundi (hors saison), dimanche.
Hostellerie Bellevue

On vous en a tout dit l’an passé. On y revient. Cette maison est un chef d’oeuvre en péril, une demeure façon auberge à l’ancienne, existant depuis trois générations, jouant, avec ses airs années 1960, le bonheur à l’ancienne. Jean-Paul Urbaniak, le maître de céans, ouvre avec componction les grandes bouteilles bourguignonnes, vendues là à tarif d’ange, tandis que le chef Sébastien Henry, lorrain de Sarrebourg, passé chez Mathis et au Soldat de l’An II à Phalsbourg, relayé par le fiston maison Jérome, pratique un registre éprouvé.

On joue le solide, le classique, l’éprouvé, le régionalisme d’entre Alsace et Lorraine...

Lire l'article en entier : Obersteigen: l’art de recevoir chez les Urbaniak
Article publié il y a 3 semaines

39, rue du Général de Gaulle - 67500 Niederschaeffolsheim
Menu : 34, 44, 58, 68, 78 €. Carte : 75-90 €.
Chambres : 82-88 €.
Le Boeuf Rouge

Cette grande maison moderne, sur le mode années 1950, remise au goût du jour avec éclat, est devenue, sans crier gare, la belle halte gourmande des environs d’Haguenau. Les Golla, qui sont présents là depuis 1880, ont fait peu à peu d’un petit estaminet de village une adresse de haute volée, avec ses tables bien mises, son personnel sur le qui vive, la cuisine haut de gamme de François, cinquième du nom, qu’entoure son épouse Catherine à l’accueil et sa sœur au service des vins. Bref, il se passe quelque chose dans ce logis de France qui revoit peu...

Lire l'article en entier : Niederschaeffolsheim: la gloire des Golla
Article publié il y a 3 semaines

30, rue Principale - 67290 La Petite Pierre
Menu : 18,50 (formule, déjeuner), 29,50, 39, 56 €. Carte : 50 €.
Chambres : 61-86,50 € Suites: 120,50-180,50 €.
Hôtel des Vosges

Il faut que tout change pour que rien ne change, dit quelque part Giuseppe Tomasi di Lampedusa dans « le Guépard ». C’est un peu l’inverse auquel je songeais à la Petite Pierre, en prenant place aux Vosges, retrouvant les Wehrung, que je suis depuis tant et temps. Je vous ai déjà tout dit sur cette maison d’enfance où ma mère et ma tante venaient en vacances. Les Wehrung ont changé de génération (s), passant d’Henri à Henri, puis d’Henri à Jean, enfin de Jean à Eric. Finalement, rien ici ne change. Et c’est heureux.

Les tables bien dressées, les tableaux de...

Lire l'article en entier : La Petite Pierre: retour aux Vosges
Article publié il y a 3 semaines

Thurnfeldgasse 1 - 6060 Hall in Tyrol
Carte : 40-60 €.
Chambres : 107-198 €.
Fermetures : Ouvert tous les jours. Horaires : 12h-14h, 18h-22h.
Parkhotel Hall

Le lieu choque, indéniablement, lorsqu’on arrive à Hall in Tirol, et que l’on découvre la tour du Park Hotel et son pendant Art déco des années 1930. Il y a d’abord l’hôtel, audacieux pour l’époque, de Lois Welzenbacher, avec sa forme rectiligne et géométriques, ses balcons décalés, puis la tour de 2003 qui complète l’ensemble, imaginée par les architectes Dieter Henke, Marta Schreieck: dôme de verre, répliques contemporaines aux tours médiévales de Hall. Une fois à l’intérieur, la transformation se produit.

Le voyageur est comme au cinéma, face au spectacle projeté devant lui de Hall à la médiévale avec ses...

Lire l'article en entier : Hall in Tirol: la modernité du Park Hotel
Article publié il y a 4 semaines

Reimmichlstraße 25 - 6060 Hall in Tirol
Carte : 45 €.
Chambres : 77-165 €.
Garten Hotel Maria Theresia

C’est l’exquise halte au calme de Hall: un chalet typique à la tyrolienne, tenue par une famille – les Rottensteiner-Hoffmann -, avec ses balcons sur les proches montagnes, l’immédiate proximité d’une église de village, sa chaleur intérieure, sa vaste salle à manger claire qui sert aussi les généreux petits déjeuners, la stube plus cosy, les spécialités locales, particulièrement soignées.

Ce qu’on goûte là. La jolie salade au chèvre, l’exquise soupe de potiron, avec ses graines de courge comme en Styrie, le tafelspitz (la culotte de boeuf au pot au feu) avec sa compote de pommes au raifort – c’était le...

Lire l'article en entier : Hall in Tirol: une nuit et (beaucoup) plus au Maria Theresia
Article publié il y a 4 semaines

Lavieren 7 - 6075 Tulfes
Carte : 35 €.
Chambres : 58-144 €.
Ferienhotel Geisler

Ce petit hôtel de montagne, patiemment rénové au fil des ans par la famille Geisler, est la providence des skieurs et des randonneurs de la région de Hall-Wattens qui viennent explorer ici les parages boisés du Glungezer. De là les promenades sont infinies, mais le lieu, même à fleur d’une route campagne, quoique fréquentée, vaut la halte appliquée.

Les chambres proprettes, lumineuses, assez pimpantes, modernisées avec chaleur, les salons cosys, les stubes feutrées donnent vite le sentiment aux visiteurs d’ailleurs d’être ici chez eux. On ajoute une salle de restaurant plus vaste, des spécialités tyroliennes, du speck et des knödels,...

Lire l'article en entier : Tulfes: la souveraine simplicité du Geisler
Article publié il y a 4 semaines

Insbrucker Straße 1 - 6112 Wattens
Carte : 35 €.
Chambres : 72-160 €.
Fermetures : Lundi. Horaires : 11h30-14h, 18h-22h.
Goldener Adler

Au coeur de Wattens, qui est la capitale locale de la cristallerie, abritant l’usine et le musée Swarovski, le Goldener Adler (l’Aigle d’Or) figure la bonne halte hôtelière locale: une auberge de tradition revue design avec ses chambres confortables, certaines conçues comme des suites, avec leur vaste coin bureau, leur petit salon, leur salle d’eau fonctionnelle. On ajoute l’accueil charmant, le sourire, les tarifs sages, la cuisine régionale (omble chevalier et pommes vapeur, tafelspitz, wienerschnitzel, beignets de Noël traditionnels), servie dans des stubes boisées ayant conservé, elles, assez soigneusement le look ancien. Voilà qui offre l’excellent rapport qualité-prix des...

Lire l'article en entier : Wattens: une nuit et plus au Goldener Adler
Article publié il y a 1 mois

Sankt Martin 2 - 6069 Gnadenwald
Carte : 28-40 €.
Chambres : 97-182 €.
Fermetures : Ouvert tous les jours. Horaires : 11h-22h.
Alpenhotel Speckbacher Hof

Ce bel hôtel de montagne a su se moderniser sans perdre ses racines. Les parties communes chaleureuses, les salles à manger mutiples avec ses stubes boisées, ses recoins bars, son spa et ses espaces de détente – mais pas de piscine, hélas -, ses chambres et suites – 38 en tout – sur le mode sobre et sans chichi, ses serveuses en dirndl donnent envie de prendre pension et de se relaxer.

En prime, une gourmandise soignée sur le mode régional avec quelques écarts sudistes : soupe de pot au feu en tafelspitz, salade d’herbes au fromage, terrine de légumes...

Lire l'article en entier : Gnadenwald: une nuit et plus au Speckebacherhof
Article publié il y a 1 mois

1466 Broadway - 10036 New York
Chambres : 490-895 $ (environ : 401-732 €).
The Knickerbocker

C’est un hôtel en devenir, qui ouvrira ses portes sur Times Square en février prochain, a conservé sa façade historique de 1906, jouant le monument new yorkais dans le style classique qu’on nomme ici Beaux Arts. Le design intérieur est sobre, contemporain, sans chichi, les vues sur le mouvement des publicités changeantes et colorées très flashy, la table sera signée Charlie Palmer, dont le restaurant l’Auréole est tout voisin en vis à vis. Il y a aura aussi le café Jacke’s pour les rendez-vous en ville, près des théâtres. Evidemment, le lieu, que l’on a visité encore en travaux,...

Lire l'article en entier : New York: rendez-vous au Knickerbocker
Article publié il y a 1 mois

37 East 64th Street - 10065 New York
Chambres : 550-950 $ (environ : 450-777 €).
Hôtel Plaza Athénée New York

Ce fut l’hôtel Alrae, bâti en 1924, au coeur de l’Upper East Side, entre Park Avenue et Madison, c’est, depuis trente ans déjà – la maison vient de fêter son anniversaire -, le « Plaza Athénée New York », autrement dit le petit frère non dit de celui de Paris. Avec sa discrétion, son chic très « Uper East Side », son lobby de marbre, son service souriant et prompt, son restaurant Arabelle pour les dinettes intimes – où démarra jadis, eh oui, Daniel Boulud – , ses suites cosys, ses chambres rénovées, jouant volontiers le style cossu façon Nouvelle Angleterre, avec un...

Lire l'article en entier : New York: une nuit et plus au Plaza Athénée
Article publié il y a 1 mois

180 Ludlow Street - 10002 New York
Chambres : 280-480 $ (environ : 229-393 €).
The Ludlow

C’est l’hôtel en vogue du moment, prouvant à qui en douterait que le bon vieux Lower East Side des immigrants juifs des années 1920 est en train de devenir à la mode. Katz’s est en face, ou peu s’en faut. En lieu et place d’anciens entrepôts, un entrepreneur malicieux a imaginé un hôtel de charme avec ses vues splendides sur le sud de Manhattan et les lisières de Brooklyn depuis ses derniers étages. La déco est soignée usant de l’artisanat portugais ou marocain, les couleurs douces, les salons cosys, les salles de bain réussies. Bref, c’est là qu’il faut...

Lire l'article en entier : New York: une nuit et plus au Ludlow
Article publié il y a 1 mois

Autres recherches

Découvrez les bons hôtels que j'ai trouvés lors de mes voyages. Hôtels de charme, grands hôtels ou petits nids douillets, trouvez l'hôtel qui vous convient. Les meilleurs hôtels, les belles chambres, les lieux insolites, le temps d'un long weekend-end ou de vacances, trouvez l'hôtel qu'il vous faut. Lisez nos critiques bonnes ou mauvaises de ces hôtels . Halte pratique ou demeure historiques, bons rapports qualités-prix ou fabuleux palaces, découvrez les hôtels de et des environs
Vous pouvez également rechercher les articles sur les restaurants .
Recherchez également nos : Cafés , Pâtisseries , Epiceries , Cavistes , Salon de thé
Vous pouvez également chercher d'autres Hôtels ailleurs : Hôtels à Paris, Hôtels à Marseille, Hôtels à Lyon, Hôtels à Lille, Hôtels à Strasbourg

Près d'une adresse

Critères Géographiques

Articles

Légende

Établissement
Coup de cœur
Plusieurs établissements