704 hôtels

Filtres sélectionnés :Hôtels

180 Ludlow Street - 10002 New York
Chambres : 280-480 $ (environ : 229-393 €).
The Ludlow

C’est l’hôtel en vogue du moment, prouvant à qui en douterait que le bon vieux Lower East Side des immigrants juifs des années 1920 est en train de devenir à la mode. Katz’s est en face, ou peu s’en faut. En lieu et place d’anciens entrepôts, un entrepreneur malicieux a imaginé un hôtel de charme avec ses vues splendides sur le sud de Manhattan et les lisières de Brooklyn depuis ses derniers étages. La déco est soignée usant de l’artisanat portugais ou marocain, les couleurs douces, les salons cosys, les salles de bain réussies. Bref, c’est là qu’il faut...

Lire l'article en entier : New York: une nuit et plus au Ludlow
Article publié il y a 2 jours

20 East 76th Street, New York, NY 10021, États-Unis - 10021 New York
Chambres : 475-920 $ (environ : 381-738 €).
The Surrey

Au coeur du New-York chic de l’Upper East Side, tout voisin des grands musées (MET, Whitney, Frick Collection, Guggenheilm) et des belles enseignes commerçantes (dont l’immeuble demeure Ralph Lauren à deux pas), ce fut d’abord une résidence hôtelière bâtie en 1926, qui accueillit, au moins, Bette Davis, Claudette Colbert ou JFK, moins connu que ses voisins Mark ou Carlyle, mais offrant discrétion cosy, confort cossu, charme feutré et service personnalisé à la new-yorkaise.

L’entrée de marbre est un prélude. Les chambres grises ou bleutées, redessinées avec une sobriété très zen par la designer mi-texane, mi-newyorkaise Lauren Rottet, ont le look...

Lire l'article en entier : New York: Surrey, perle cachée de l’Upper East Side
Article publié il y a 1 semaine

153 West 57th Street - 10019 New York
Chambres : à partir de 700 $.
Park Hyatt New York

C’est le dernier endroit où il faut être: un lieu minimaliste, sobre, sis aux 25 premiers étages d’un neuf building signé Christian de Portzamparc, au coeur du New York des commerces et des théâtres, dans une des ses rues les plus chics. Le fameux Four Seasons et son voisin, Central Park n’est pas loin, ni l’immeuble Louis Vuitton et celui de Chanel. 57th st, vous connaissez ? Vous devriez. La déco a le chic sobre. Les teintes beiges, grèges, marrons, laissent leur place au dehors.

Le vrai décor: celui de NY, « une ville debout », comme dit Céline dans « le Voyage...

Lire l'article en entier : New York: une nuit et plus au Park Hyatt
Article publié il y a 1 semaine

350 Route de Saint Paul - 06480 La Colle-sur-Loup
Menu : 38 (déj.), 55, 80, 130 €. Carte : 85-100 €.
Chambres : 150-250 €.
Fermetures : Ouvert tous les jours.
Alain Llorca

La maison d’Alain Llorca et des siens brille au firmament de la côte. Alain Angenost, notre correspondant azuréen zélé, l’a revisitée avec enthousiasme.

Jacques Maximin et Alain Ducasse ont été ses maîtres. Du premier, il demeure dans les pas, ayant su, à l’époque, garder ses deux étoiles du Negresco, puis prolonger son aura dans l’ex-Diamant Rose, dont Maximin fut le brillant consultant. Du second, il a appris cette rigueur dans l’excellence du produit et de ses mariages de saveurs justes. Il est bien loin le temps des Peintres, à Cagnes-sur-Mer où l’on commença à le remarquer, jusqu’au Moulin de Mougins,...

Lire l'article en entier : La Colle-sur-Loup: les Llorca, aubergistes chics
Article publié il y a 1 semaine

D25 - 83830 Callas
Menu : 75, 90, 150, 350 € (pour 2). Carte : 110 €.
Chambres : 200-280 €.
Fermetures : Lundi, mercredi midi, dimanche soir.
L'Hostellerie des Gorges de Pennafort

Notre correspondant de la côte d’Azur, Alain Angenost, revenu sur ses terres chéries du Haut Var, entonne le chant de gloire de son auberge fétiche. Ecoutons-le.

À quelques kilomètres du Muy, les gorges de Pennafort vous offrent un spectacle comme seule la nature peut en faire d’exceptionnel. Un lieu enchanteur pour une hostellerie « enchantée » par le magicien des lieux et des cuisines, Philippe Da Silva. Que de chemin parcouru depuis les années 1970, du restaurant Julius à Gennevilliers, aux deux macarons obtenus brillamment au Chiberta, table fameuse des Champs-Elysées, avant de s’installer avec Martine, sa chère épouse, dans le Var,...

Lire l'article en entier : Callas: Pennafort, l’hostellerie du bonheur
Article publié il y a 2 semaines

5, place de la Comédie - 33000 Bordeaux
Chambres : 320-1280 €.
Le Grand Hôtel de Bordeaux

Bordeaux méritait bien un grand hôtel. Longtemps, cette demeure-ci, face à la façade de 1776 signée Victor Louis du Grand Théâtre aux riches colonnades, ne fut qu’un souvenir, avant que le promoteur bordelais Michel Ohayon ne le rachète et envisage une recréation de prestige avec l’architecte Michel Pétuaud-Létang. Après une longue rénovation et la réunion de cinq maisons regroupant 150 chambres et suites, une brasserie sur deux étages (le Bordeaux où officie le talentueux Stéphane Carrade), un bar salon dédié à Victor Hugo qui plaida ici l’Union de l’Europe avant que ce ne fut la mode (le Victor Bar),...

Lire l'article en entier : Bordeaux: la magie du Grand Hôtel
Article publié il y a 2 semaines

1, Derb Assehbé, Bab Doukkala - 4000 Marrakech
Chambres : 217-300 €. Suites: 321-640 €.
La Maison Arabe

La Maison Arabe: un rêve dans la Médina. Celui de Fabrizio Ruspoli, prince romain, français par sa mère, tombé amoureux d’une ancienne table indépendante du coeur de la vieille ville. Les souks sont la porte à côté. Le Marrakech bruissant de couleurs aussi. Ce fut là le restaurant des dames Sébillon-Larochette, Hélène et Suzy, mère et fille, qui avaient porté haut la réputation du lieu. Churchill, la reine du Danemark, Jackie Kennedy, mais aussi le Général de Gaulle avaient fréquenté la demeure. Elle était restée fermée vingt ans durant.

Lorsque Fabrizio la rachète en 1994, elle est une demeure modeste,...

Lire l'article en entier : Marrakech: la magie de la Maison Arabe
Article publié il y a 3 semaines

41, rue des Petites-Écuries - 75010 Paris
Chambres : 97-260 €.
Hôtel Paradis

C’est le bon coût hôtelier du moment, le parfait tuyau à refiler à vos amis: une adresse au nom rêveur, empruntant celui d’une rue toute voisine, avec ses chambres pimpantes dans les tons blancs cassés et gris souris, certaines petites, d’autres plus vastes, toutes bien aménagées, avec sa suite côté Sacré Coeur, ses espaces communs pleins de calme au coeur d’une rue qui devient dans le vent (la brasserie les Petites Ecuries est quasiment en face, le gentil Bronco tendance, spécialisé dans les viandes, juste à côté).

On aime ici prendre son temps, préparer sereinement sa journée. La gare de...

Lire l'article en entier : Paris 10e: une nuit (ou plusieurs) au Paradis
Article publié il y a 4 semaines

26, rue Finkwiller - 67000 Strasbourg
Carte : 35-55 €.
Chambres : 82-112 €.
Fermetures : Lundi, dimanche. Horaires : 12h-14h, 19h-22h30.
Fink’stuebel

Fink’stuebel: la petite salle du quartier de Finkwiller. On vous en avait parlé il y a quatre ans. La demeure se porte bien, sous la houlette des Schwaller, jouant la winstub aux accents gastros de bon ton. Explication: Thierry et Sophie Schwaller, tous deux élevés dans de belles tables étoilées, servent ici des choses et bonnes, mais mitonnées avec un soin d’artisan. Explication: Thierry, natif de Sarrebourg, formé à l’An II avec Georges Schmitt, au Cerf de Marlenheim avec Michel et Roby Husser, à l’Auberge Saint-Walfrid de Sarreguemines – que dirige Stéphan, le frère de Sophie – et chez...

Lire l'article en entier : Strasbourg: retour à la Fink’
Article publié il y a 1 mois

27, place Lacaze Duthiers - 29680 Roscoff
Menu : 23 (formule, déj.), 27 (déj.), 35, 63 €. Carte : 65 €.
Chambres : 79-179 €.
Fermetures : Lundi, dimanche.
Rackham au Best Western Roscoff

La table est dédiée au mythique pirate Rackham le Rouge, immortalisé par Hergé dans « le Secret de la Licorne ». A cette enseigne amusante, Hervé Péran et son fils Arthur viennent de ré-ouvrir , en le rebaptisant, le bon vieil hôtel Talabardon (le « Grand Hôtel Talabardon » pour être précis, reprenant le nom d’une famille présente là depuis 1890), face à l’estacade qui mène, à pied, à marée basse à l’île de Batz. Ils redonnent du tonus au lieu. En jouant le chic sobre et sans bavure. Arthur, qui a travaillé chez Guy Savoy à Paris et au George V, avec...

Lire l'article en entier : Roscoff: les débuts du Rackham
Article publié il y a 1 mois

12, rue de la Mer - 29260 Plouider
Chambres : 79-123 €.
La Butte

Il y eut la maison de Jeanne-Yvonne Bécam au coeur du bourg de Plouider, à deux pas de la baie de Goulven. La maison s’est déplacée dans les années 1960, à l’écart, sur une butte regardant la mer. Il y a la bâtisse des années 1970, devenu un logis de France, à fois confortable et moderne, sous la houlette du fiston Hervé. Celle-ci a fait peau neuve petit à petit sous la houlette de la jeune génération. Elle joue désormais le luxe sage, le modernisme rassurant, avec ses chambres et salles d’eau plutôt petites, mais pimpantes avec les couleurs...

Lire l'article en entier : Plouider: une nuit ou plusieurs à la Butte
Article publié il y a 1 mois

1, rue Lieutenant Jourden - 29217 Le Conquet
Chambres : 65-150 €.
La Vinotière

Ce petit hôtel plein centre au cœur du Conquet, avec son salon de dégustation décoré sur le mode contemporain, fait une halte amusante et fraîche. On y vient goûter, boire un thé, prendre la pause entre deux balades en mer. Le port est à deux pas et cette demeure d’angle avec ses couleurs, son escalier de pierres anciennes, ses chambres coquettes, son spa, son accueil souriant a du charme. Les tarifs sont sages, le lieu avenant, les cakes exquis, les instants choisis. Voici un lieu alerte pour une pause en douceur.

Lire l'article en entier : Le Conquet: une halte à la Vinotière
Article publié il y a 1 mois

la Pointe de St Mathieu - 29127 Plongonvelin
Menu : 25 (déj.), 33, 48, 61, 78 ("homard"), 88 €. Carte : 65 €.
Chambres : 21 ch. 85-155 €.
Hostellerie de la Pointe St-Mathieu

Le lieu vaut tous voyages, avec son phare du bout du monde, son abbaye ruinée, son monument aux morts années 1920 signé René Quillivic et son cénotaphe dédié aux marins décédés pour la France. Lieu de souvenir, lieu de beauté. Les Corre y tiennent auberge depuis soixante. Philippe Corre, dont les parents étaient déjà ici présents, s’apprêtent à passer le relais à sa fille Nolwenn, ex étudiante de l’institut Bocuse à Ecully, passée chez Alléno au Meurice, puis au Dorchester à Londres.

Pour l’heure, la maison joue le classique avec sagesse. Le service a des grâces d’un autre âge. Le...

Lire l'article en entier : Plougonvelin: la générosité des Corre
Article publié il y a 1 mois

350, route des anges - Port de l'Aber Wrac'h - 29870 Landeda
Chambres : 20 ch. : 90-185 €. 4 suites : 165-235 €.
La Baie des Anges

Jacques Briand, l’aubergiste de la Baie des Anges, vous le connaissez. L’homme est affable, drôle, verveux, conte son pays avec passion, a rénové avec brio une auberge qui fut célèbre dans les années 30, qu’aimèrent les écrivains de la NRF, autour de Marcel Arland puis Paul Morand. La mer est là, étale ou déchainée, juste face à vos fenêtres, de l’autre côté de la route.

Le salon est cosy, le bar animé, le spa un lieu zen, les chambres revues sur le mode côté Ouest avec gaîté. Bref, c’est un lieu parfait pour explorer le Finistère Nord, aller goûter les...

Lire l'article en entier : Landeda: une nuit et plus à la Baie de Anges
Article publié il y a 1 mois

38, rue de l'Europe - 29840 Porspoder
Chambres : 75-150 €. Suites: 210-290 €.
Le Château de Sable

C’est un lieu à part, qui fut jadis un centre de vacances. Franck Jaclin, natif de Lille, qui tenait une entreprise de communication, est tombé amoureux du voisin château médiéval de Kergroadez, mais aussi du village de Porspoder, face à la presqu’île Saint-Laurent. Après avoir transformé l’ancienne mairie du bourg en gîte d’étape, il a reconverti l’ex « colo » de la ville de Brest en hôtel écologique jouant le bois et la sobriété, les équipements durables.

La mer d’Iroise, Brest, le Conquet, les Abers, les parages d’Ouessant jouent le rôle de bons voisins. Des moutons noirs paissent devant les fenêtres qui...

Lire l'article en entier : Porspoder: insolite « Château » de Sable
Article publié il y a 1 mois

37/41, rue du Moulin Blanc - 29200 Brest
Menu : 23, 31, 45 (w-e) €. Carte : 40-50 €.
Chambres : 47 ch. 67-90 €.
La Voile d'Or au Plaisance Hôtel

La plage du Moulin Blanc, ses bateaux,  ses  immeubles modernes épars… Brest est là. Mais là mer impose sa loi. Gérard et Jean-Charles Jézéquel, père et fils, ont créé un petit ensemble hôtelier avec ses chambres au confort sage. Le « plus » de la demeure: leur brasserie contemporaine dite la Voile d’Or, où officie le jeune David Bergot, ancien de chez Patrick Le Guen à Sainte Marine, qui travailla jadis à St Barth au François Plantation.

Le cadre contemporain, avec ses tables en bois, rondes ou carrées, ses recoins, ses banquettes, ses tons marrons ou blancs cassés, ses luminaires rouges pleins...

Lire l'article en entier : Brest: les plaisirs de la Voile d’Or
Article publié il y a 1 mois

anse de Toiny - 97133 Saint-Barthélémy
Menu : 75, 95, 135 €. Carte : 60 (déj.)-120 (dîn.) €.
Chambres : 594-3 340 €.
Le Toiny

Ce petit ensemble au style néo-colonial, avec son bâtiment central, face à la mer, surplombant, au Sud-Est de l’île, l’anse de Toiny, ses quinze villas privées, bénéficiant de salons et de leur piscine, figurent une sorte de paradis à ciel ouvert. Guy et Dagmar Lombard le gèrent avec amour. L’ambiance est familiale. On peut venir boire un verre au bar contempler l’océan, goûter, à l’enseigne du Gaïac, la fine cuisine de Jean-Christophe Gille, passé  longtemps à la Cité à Carcassonne, qui joue ici une partition fusion de bon aloi.

Les déjeuners sont relaxes, proposant aussi bien le mahi mahi en...

Lire l'article en entier : St Barth: une perle nommée Toiny
Article publié il y a 1 mois

anse des Flamands - 97133 Saint-Barthélémy
Carte : 55-90 €.
Chambres : 475-3 100 €.
Taiwana

On a connu le Taïwana géré avec une humeur fugueuse par le fantasque Jean-Paul Nemeygei, qui refusait qui mauvais lui semblait et fixait ses tarifs à la tête du client. Les nouveaux patrons, un duo franco-turc, venu de l’immobilier, ont rationalisé la maison, ses usages, terminé les chambres qui ne l’étaient pas encore (il y en 28 en tout), repeint la façade, revu la déco en blanc et rouge, non sans charme. La vue sur l’une des plus belles baies de l’île est en prime. Et la cuisine, servie en terrasse, face à la plage, est à la fois...

Lire l'article en entier : St Barth: les couleurs du Taiwana
Article publié il y a 1 mois

Grand Cul de Sac - 97133 Saint-Barthélémy
Menu : 75 €. Carte : 80-120 €.
Chambres : 220-2 500 €.
Le Sereno

Pour qui a connu le Sereno, version modeste d’il y a une vingtaine d’années, jadis créé par Lino Ventura et quelques amis tropéziens, avec son restaurant boisé dit la « Toque Lyonnaise », ce petit resort façon luxe revu par un groupe américain constituera un choc culturel. Beaux espaces de déco sobre signés Christian Liaigre et cuisine soignée par le chef superviseur Laurent Cantineaux, passé notamment chez Daniel Boulud à New York, et son chef exécutif Mathieu Gourreau, qu’on vit il y a peu au Bailli de Suffren du Rayol Canadel.

Tout ce petit monde avec une équipe de salle 100% française...

Lire l'article en entier : St Barth: un Troisgros au Sereno
Article publié il y a 1 mois

anse des Flamands - 97133 Saint-Barthélémy
Carte : 40-65 €.
Chambres : 160-300 €.
La Langouste à l’hôtel Baie des Anges

La situation a du caractère, les tarifs sont sages, bungalows ont le charme créole, la mer est là comme une offrande avec, en prime, les palmiers. On ajoute la cuisine de Michel Lefèvre, Picard de Beauvais, rallié aux îles avec passion, dont les mets emballent sans mal sur un mode classique chic et de bon aloi. Accras, boudin créole et lambis, crabe farci à l’antillaise, langouste Thermidor, daurade sauce aigre douce aux litchis, loup grillé au pastis avec fondue au fenouil et riz blanc qu’on arrose d’un rosé aixois du Galoubet sont de l’or en barre.

On ajoute le service...

Lire l'article en entier : St Barth: une langouste sans prise de tête
Article publié il y a 1 mois

Autres recherches

Découvrez les bons hôtels que j'ai visités lors de mes promenages gourmandes. Hôtels de charme, grands hôtels ou petits nids douillets, trouvez l'hôtel qui vous convient. Les meilleurs hôtels, les belles chambres, les lieux incontournables, le temps d'un long weekend-end ou de vacances, trouvez l'hôtel qu'il vous faut. Lisez nos évaluations positives ou négatives de ces hôtels . Hôtels cosy ou lieu sans égale, bons rapports qualités-prix ou chateaux incroyables, découvrez les hôtels de et des environs
Je vous propose de voir les restos .
Recherchez également nos : Cafés , Pâtisseries , Epiceries , Cavistes , Bars
Vous pouvez également chercher d'autres Hôtels ailleurs : Hôtels à Paris, Hôtels à Marseille, Hôtels à Lyon, Hôtels à Lille, Hôtels à Strasbourg

Près d'une adresse

Critères Géographiques

Articles

Légende

Établissement
Coup de cœur
Plusieurs établissements