GARD Pro Not Registered

Suivez moi

Restaurants

Mes tables de prédilection et de découvertes, bonnes, géniales, décevantes, simplettes ou captivantes

Paris 16e : une Muette raisonnable

Les formules changent, le lieu demeure. On dit toujours « le bistrot de la Muette », alors qu’on devrait dire « le Grand Bistro » (sans t). Willy Dorr et son fils Garry ont revu l’endroit avec sagesse: bon coût  pour de riches et habiles menus, avec le tout compris, sous toutes ses formes. On peut choisir les menus […]...

Article publié il y a 3 heures Restaurants
Paris 16e : une Muette raisonnable

Beaulieu-sur-Mer: Vissian vu par Rougemont

On l’avait évoqué dans les Grandes Gueules et leurs recettes. Notre photographe complice Maurice Rougemont, qui se penche pour nous sur ses dossiers et nous dévoile ses « grandes gueules de l’été », a retrouvé quelques belles images de Gilbert Vissan à l’African Queen. Suivons-le à Beaulieu-sur-Mer, côté Riviera française… Ah si Eddy Michel voulait bien monter […]...

Article publié il y a 7 heures Restaurants
Beaulieu-sur-Mer: Vissian vu par Rougemont

La Garenne-Colombes : les Bordier sont là !

Bon, certes, sur sa voie roulante, à deux pas des tours de la Défense, dans un quartier en mutation, l’environnement n’est pas le plus charmeur de la banlieue parisienne, même s’il y a une terrasse au soleil, sous les parasols, une salle à manger amicale, un service complice. Les Bordier ont repris ce qui fut […]...

Article publié il y a 17 heures Restaurants
La Garenne-Colombes : les Bordier sont là !

Paris 16e : New Jawad et le signe indien

Il tient quatre autres tables indiennes, du 9e (New Balal) au 7e (New Jawad) en passant par le 2e (Old Jawad). Reprenant la table libanaise très mode des frères Antoun, Nazim Hussain use de la même recette : cuisine authentique, produits de qualité, préparations traditionnelles et soignées, le tout en « fait maison », tarifé à prix […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Paris 16e : New Jawad et le signe indien 3

Oléron : James Robert vu par Maurice Rougemont

On l’avait évoqué dans les Grandes Gueules et leurs recettes. Notre photographe complice Maurice Rougemont, qui se penche pour nous sur ses dossiers et nous dévoile ses « grandes gueules de l’été », a retrouvé quelques belles images de James Robert aux Salines. Suivons-le à l’île d’Oléron.. Chez James, même le sel est fait maison, ramassé par […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Oléron : James Robert vu par Maurice Rougemont

Paris 19e : une pizza chez Simonetta

C’est la nouvelle gentille terrasse du canal de l’Ourcq, juste à côté de la Maison Becquey. Avec ses pizzaioli napolitains ou sardes, ses pizzas comme à Naples, sa pâte fermentée et aérée, assez légère et fine, même si les contours sont épais, composée avec une farine bio. Le registre est limité, certes, reste qu’il est […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Paris 19e : une pizza chez Simonetta

Paris 16e : les vertus du Flandrin

Sage et bourgeoise, vertueuse et mondaine, littéraire (grâce à Thierry Leroy, alias « Monsieur Paul », qui cite les bons auteurs en servant ceviche ou burger), cette ancien buffet de gare de chemin de fer de ceinture revu en brasserie de luxe, chic et choc, par Joseph Dirand, est la perle cachée de l’avenue Henri Martin. La […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Paris 16e : les vertus du Flandrin

Carantec : Patrick Jeffroy vu par Maurice Rougemont

On l’avait évoqué dans les Grandes Gueules et leurs recettes. Notre photographe complice Maurice Rougemont, qui se penche pour nous sur ses dossiers et nous dévoile ses « grandes gueules de l’été », a retrouvé quelques belles images de Patrick Jeffroy à Carantec. Suivons-le côté Finistère Nord… A Messine des je mange des sardines, à Carantec, je […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Carantec : Patrick Jeffroy vu par Maurice Rougemont

Paris 1er : Herland le classique sage

Il est le maestro trop discret du Meurice, l’ex chef trois étoiles du Dorchester à Londres, venu remplacer Christophe Saintagne, il y a près de deux ans, imprimant sa marque classique, sage, peaufinée, très dans l’esprit de ce pratiquait jadis Chapel à Mionnay et Ducasse avenue Raymond Poincaré. Autant dire que Jocelyn Herland, auvergnat de […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Paris 1er : Herland le classique sage

Saint-Paul-de-Vence : Llorca aux Messugues

Une nouvelle table pour Alain Llorca? Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost est évidemment aux premières loges… Les Messugues est un hôtel charmant niché dans la nature en bordure des vignes de la Fondation Maeght. Destination rêvée et à portée de bourse pour un week-end d’amoureux ou des vacances au calme, il est […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Saint-Paul-de-Vence : Llorca aux Messugues

Paris 16e : un p’tit coin d’Italie très parisien chez Ma Goldo

Ma Goldo? Ne cherchez pas plus loin que le nom du patron Philippe Goldberg, ancien de l’événementiel, associé à son copain Charle Agniel (ex avocat, ex rugbyman, ex du bâtiment, proprio de Charlot à Deauville), qui a imaginé une vraie/fausse trattoria de cinoche, avec ses photos noir et blanc, de stars italiennes (de Vittorio Gassmann […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Paris 16e : un p’tit coin d’Italie très parisien chez Ma Goldo 1

Tel Aviv : pause gourmande chez Goocha

Cela ressemble à une brasserie, un café d’angle, un lieu pour le brunch (c’est notamment ouvert le samedi), un QG alerte pour les rendez-vous, à l’angle des rues Dizengoff et Ben Gourion. La spécialité maison: fruits de mer et poissons sous toutes leurs formes. On vient pour goûter une bisque de crabe, une salade thon, […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Tel Aviv : pause gourmande chez Goocha

Suresnes : coup de coeur pour les Petits Princes

Notre avocat gourmand et gourmet, Didier Chambeau, s’est emballé pour un bistrot de banlieue. Suivons-le à Suresnes aux Petits Princes… Voilà une adresse comme on aime les découvrir. Et c’est tant mieux si elle est de l’autre côté du périph avec son petit air de campagne, puisqu’elle fait le bonheur des Suresnois avant de faire […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Suresnes : coup de coeur pour les Petits Princes

Tel Aviv : un poisson chez Shtsupak

Shtsupak ? Ne cherchez pas plus loin que le nom du premier propriétaire de cette taverne poissonnière, qui vit le jour à Varsovie en 1900. Depuis neuf ans, un nouveau propriétaire, qui a voyagé cinq ans en Australie, de Sydney à Melbourne, et plus, a donné au lieu une tonalité moderne, tout en lui gardant […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Tel Aviv : un poisson chez Shtsupak

Bordeaux : Xira vu par Rougemont

On l’avait évoqué dans les Grandes Gueules et leurs recettes. Notre photographe complice Maurice Rougemont, qui se penche pour nous sur ses dossiers et nous dévoile ses « grandes gueules de l’été », a retrouvé quelques belles images de Jean-Pierre Xiradakis, alias Xira, et de sa Tupina, si authentiquement Sud Ouest. Suivons-le rue de la Porte de […]...

Article publié il y a 5 jours Restaurants
Bordeaux : Xira vu par Rougemont

Tel Aviv : un houmous (ou plusieurs) chez Asli

Cette petite table populaire, avec sa terrasse, sur Dizengoff, mais en bout d’avenue, face à la mer et près du port, propose, depuis trente ans, le plat national israélien – à savoir le houmous – dans tous ses états. Ses neuf versions, entre masabacha (au parfum de citron), avec frites, salade de crudités et falafels, […]...

Article publié il y a 5 jours Restaurants
Tel Aviv : un houmous (ou plusieurs) chez Asli

Tourrettes : Le Gaudina, côté rôtissoire et côté péninsule

Retour à Terre Blanche, qui change, au coeur du haut pays varois, avec notre correspondant de la côte d’Azur, Alain Angenost, qui connaît la maison par coeur et la suit de près. Avec son vaste bar, sa longue terrasse jouxtant une luxuriante verdure, son élégante salle, le Gaudina, c’est la table « smart casual » de Terre […]...

Article publié il y a 6 jours Restaurants
Tourrettes : Le Gaudina, côté rôtissoire et côté péninsule

Tel Aviv : café ou jambon à la Cerveceria

Si vous pensez qu’on ne peut pas trouver de jambon en Israël, rendez-vous dans ce bar à tapas, drôle, accueillant et plein d’imprévus. On peut juste y boire un café (excellent, servi en ristreto) au bar ou en terrasse, mais aussi céder aux petites assiettes du moment (poulpes, palourdes, fritures, croquetas, poisson à la plancha […]...

Article publié il y a 6 jours Restaurants
Tel Aviv : café ou jambon à la Cerveceria

Tel Aviv : cuisine yiddish chez Keton

Foie haché aux oignons comme chez grand-mère (autrement dit gehackte tzibales und leber),  gros raviolis farcis de viande de boeuf ou kreplech, carpe farcie ou gefilte fish, soupe de betteraves (bortsch), pickelfleisch (poitrine de boeuf saumurée), bouillon kneidlech avec ses boulettes, strudel aux pommes et autres joyeusetés ashkénazes : voilà ce que propose cette table […]...

Article publié il y a 6 jours Restaurants
Tel Aviv : cuisine yiddish chez Keton

Paris 16e : Albert Corre vu par Rougemont

On l’avait évoqué dans les Grandes Gueules et leurs recettes. Notre photographe complice Maurice Rougemont, qui se penche pour nous sur ses dossiers et nous dévoile ses « grandes gueules de l’été », a retrouvé quelques belles images d’Albert Corre et de son Petit Pergolèse. Suivons-le… Ah, le Petit Pergolèse !  Passent  les plus belles femmes de Paris, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 16e : Albert Corre vu par Rougemont