Suivez moi

Restaurants

Mes tables de prédilection et de découvertes, bonnes, géniales, décevantes, simplettes ou captivantes

Paris 1er : l’exquis jardin du Camélia

C’est un jardin exotique au coeur du Paris chic, celui du shopping, des belles échoppes, à deux pas des Tuileries et de la place Vendôme. Une sorte d’annexe non dite du Sur Mesure By Thierry Marx, avec sa végétation luxuriante, ses tables voilées comme au camp du drap d’or: ce Camélia vaut le voyage et […]...

Article publié il y a 3 heures Restaurants Étiquettes : , , ,
Paris 1er : l’exquis jardin du Camélia

Paris 16e : une pizza et plus à Auteuil

Cette pizzeria de coin de rue, qui figure le bon coût du quartier, fait accourir le tout Auteuil pour ses pizzas craquantes, ses pâtes délicieuses, généreuses et tarifées sans méchanceté. On ne réserve pas, certes, mais on parvient à se glisser dans cet antre années 1950, soigneusement conservé dans son jus par les frères Dumant, […]...

Article publié il y a 13 heures Restaurants
Paris 16e : une pizza et plus à Auteuil

Monaco : retour à Bagatelle

On en avait parlé à l’ouverture. Un an après, voilà Alain Angenost, notre correspondant de la Côte d’Azur, de retour au Bagatelle monégasque…  Bagatelle, c’est la formule à succès créée par Aymeric Clémente et Rémi Laba à New York, déclinée un peu partout où se déplace la Jet society, de Miami à Ramatuelle, de St-Barth […]...

Article publié il y a 17 heures Restaurants
Monaco : retour à Bagatelle

Paris 15e : du bon usage de la Gauloise

Cette brasserie chic et historique, que fréquenta « Tonton », alias François Mitterrand, en habitué fidèle, a changé de mains, non de style, mais s’efforce de relever le niveau en mettant en relief les plats simples et de saison. Aux commandes, Valérie Delcher, patronne du Bourguignon du Marais, a mis en place une équipe jeune de salle […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Paris 15e : du bon usage de la Gauloise

Paris 16e : chez Beatriz à la Grande Epicerie

Savoureuse, colorée, gaie comme un pinson, jolie, pas (trop) chère (en tout cas pour le quartier)  c’est la table de la Grande Epicerie Rive Droite. On vous a parlé du magasin, qui fait à la nique à sa soeur de la Rive Gauche, sise au Bon Marché. On gardait la table de Beatriz Gonzalez pour […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Paris 16e : chez Beatriz à la Grande Epicerie

Le Luc en Provence : la franche cuisine de Patrick Schwartz

Une bonne table varoise expliquée par notre correspondant de la Côte, Alain Angenost… Depuis presque trente ans, le Gourmandin se veut la halte salvatrice dans le centre historique du Luc, permettant d’y goûter la cuisine de terroir de Patrick Schwartz. Passé au Murat dans le 16e, mais aussi à l’Ambassade d’Auvergne et du Rouergue, au […]...

Article publié il y a 1 jour Restaurants
Le Luc en Provence : la franche cuisine de Patrick Schwartz

Paris 6e : les nouveaux plaisirs du Lutétia

Un salon avec verrière, un mobilier chic, sobre, façon lodge, les ferronneries entre Art Déco et Art Nouveau, la vue sur le patio, la lumière diffusée par le plafond, la bibliothèque du fond, le service civil, l’accueil non stop de 8h à 23h, le temps d’un petit déjeuner copieux ou non, d’un verre, d’une pâtisserie […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Paris 6e : les nouveaux plaisirs du Lutétia

Paris 9e : un Jules au Café Jules

Un café gourmand au pied du Printemps, un brin moderne, avec la déco sobre, chic, contemporaine, un brin futuriste de Wilmotte, la signature d’un MOF, Fabien Lefebvre, pour un hot dog à la française, rebaptisé le « jules », en version basque (avec saucisse au chorizo, oignons confits, piperade et piment d’Espelette), alsacienne (saucisse de boeuf et […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Paris 9e : un Jules au Café Jules

Paris 8e : Crillon, le bonheur au patio

Au Crillon, la Brasserie d’Aumont, c’est toujours le bonheur simple et pur, dans une cour minérale avec ses quelques arbres, loin de la foule, si près du monde, au coeur de Paris, sur la place de la Concorde, le patio le plus malicieux de Paris. Justin Schmitt est à la manoeuvre en cuisine, tandis que […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants Étiquettes : , , , , ,
Paris 8e : Crillon, le bonheur au patio

Paris 18e : la sûreté du Coq Rico

Si vous voulez éviter les pièges à touristes de la rue des Abbesses (je me suis échappé dare-dare du « Vrai Paris », recommandé par certains de mes confrères, comme « A nous Paris« , ce qui m’a permis de constater qu’il y a des « fake restaurants » comme il y a des « fake news »), montez, via la rue de […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants Étiquettes : , , , ,
Paris 18e : la sûreté du Coq Rico 2

Eguisheim : la sagesse de la Grangelière

Christophe Cavelier? On l’a connu jadis en chef étoilé au Valet de Coeur de la Pépinière à Ribeauvillé. Depuis huit ans, il est devenu l’aubergiste sage de la Grangelière, y remplaçant Patrick Finckbeiner, alors venu du château d’Isenbourg à Rouffach, dans le coeur du village d’Eguisheim. Lorsque les amis de la cave Wolfberger font goûter […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Eguisheim : la sagesse de la Grangelière

Handschuheim : la belle Espérance !

Cette maison star du Kochersberg , vous la connaissez par coeur. Elle fameuse pour ses tartes flambées en multi version, la finesse de sa pâte craquante, son mélange crème/fromage tenu secret, ses lardons, son huile de colza, ses oignons, plus des ingrédients comme le munster, l’ail et bien d’autres. Version classique nature, gratinée, forestière aux […]...

Article publié il y a 5 jours Restaurants
Handschuheim : la belle Espérance ! 1

Rouffach : Bohrer le rebelle

Il est toujours le cuisinier conquérant d’Alsace, mais en version cachée, façon « bureau des légendes », espion de lui-même, caché dans toute l’Alsace, de Strasbourg à la banlieue de Mulhouse, sans abandonner son siège de Rouffach, sa maison mère. Ex grand chef patron valant deux étoiles et s’étant vu, fort injustement, retirer son unique macaron rue […]...

Article publié il y a 6 jours Restaurants
Rouffach : Bohrer le rebelle

Natzwiller : Metzger, la relève est là !

Les Metzger à Natzwiller? Une maison montagnarde de confiance qui se rénove. Les générations s’y succèdent avec allant. Yves, en cuisine, est désormais relayé par son fils Mathieu et son futur gendre, Jérôme Hess. Sa fille Céline remplace volontiers sa mère Corinne en salle. « La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre », rappelle Yves, car […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Natzwiller : Metzger, la relève est là !

Breitenbach: le munster selon Maurice Rougemont

Toujours en quête du meilleur de l’Alsace, notre photographe complice Maurice Rougemont s’adonne aux joies du fromage sur les hauteurs. « Ah le munster! Je l’aime chez Jacques Haxaire à Lapoutroie, aux Hautes Huttes dans les Vosges et à la ferme Claudepierre au col du Bonhomme. Mais celui que je préfère, c’est celui du repas marcaire […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants Étiquettes : , , , , , , , , ,
Breitenbach: le munster selon Maurice Rougemont

Colmar : connaissez-vous Jean Kuentz ?

Il est le coming man de la winstub colmarienne, un garçon dynamique et enthousiaste, formé à bonne école, passé à Paris chez Alain Dutournier au Carré des Feuillant, puis chez Jean-François Piège, dont il fut le second au Grand Restaurant. Jean Kuentz, alias « petit Jean », a repris une maison historique du vieux Colmar, avec son […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Colmar : connaissez-vous Jean Kuentz ?

Saint-Tropez : les douceurs de la Bastide

La Bastide Saint-Tropez est devenue une institution hôtelière et gourmande qui dure. Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, qui est fan, nous dit tout… Ce qui plaît à Saint-Tropez, c’est qu’il y a tout et son contraire. La fête et la « coolitude » peuvent s’y acoquiner. Fashionistas, VIP, et fêtards en goguette adorent se […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Saint-Tropez : les douceurs de la Bastide

Strasbourg : un dîner chez les Garnements

Leur décor, avec son mobilier de récup’ années 1950, fait un peu salle de classe. Le patio modeste permet de manger au dehors. Les ardoises affichent le programme du jour. Les prix filent doux. Les plats jouent l’exotisme serein. Maman Catherine est au comptoir, tandis que ses deux fils – les garnements de l’enseigne – […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Strasbourg : un dîner chez les Garnements

Paris 8e : en terrasse à la Pagode de Cos

La Pagode de Cos? Le deuxième vin de Cos d’Estournel, le grand cru médocain de Saint-Estèphe, signé Michel Reybier. L’homme est également propriétaire de la Réserve et son 2e vin a donné logiquement son nom au 2e restaurant de la maison, toujours sous la signature de Jérôme Banctel, comme la grande table d’ici, deux fois […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 8e : en terrasse à la Pagode de Cos

Bach : bref éloge de Monique Valette

D’elle, on a tout dit: qu’elle était une reine de son métier, une sainte femme, une sacrée philanthrope, une aubergiste d’exception, une cuisinière aux doigts de fée, une conteuse hors pair, une « cheffe » pile comme on l’aime, avec sa chaleur, sa gentillesse, son accent, une comédienne, aussi, qui joue son propre rôle, avec une sincérité […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Bach : bref éloge de Monique Valette