Suivez moi

Coups de coeur

Bruxelles: l’Italie de Giovanni

Sans nom? Mais pas sans talent. Giovanni Bruno et sa soeur Nadia tiennent avec chaleur cette belle table italienne et étoilée du coeur de Bruxelles, sise dans le quartier des antiquaires. Le public est chic, le décor plutôt neutre, le service efficace, le sourire de Nadia omniprésent, la carte des vins a de la ressource […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Bruxelles: l’Italie de Giovanni

Bruxelles: le grand charme de l’Amigo

C’était un monument « haute époque espagnole ». C’est devenue une institution revue minimaliste, par Rocco Forte et sa soeur, la designer Olga Polizzi, pile derrière de la Grand Place, et l’une des haltes n°1 de Bruxelles, sinon la préférée des gens de lettres et de culture. Le service a du chic, la clientèle aussi, la table […]...

Article publié il y a 2 jours Hôtels
Bruxelles: le grand charme de l’Amigo

Bruxelles: la fusion selon Erwan

Erwan Kenzo Nakata, né à Paris d’une mère bretonne et d’un père japonais, se destinait aux Beaux Arts. Il a émigré à Bruxelles et créé son affaire de cuisine… un brin artiste. Au coeur du quartier Sainte-Catherine, il a fait d’une ex taverne de tradition au lieu sobre et tendance où il propose ses mets […]...

Article publié il y a 2 jours Restaurants
Bruxelles: la fusion selon Erwan

Paris 16e : la leçon de classique d’Hervé Rodriguez

C’est la belle idée du moment à Paris: retrouver l’esprit Escoffier, les recettes d’antan, la générosité d’une cuisine simple, bonne, savoureuse et cependant légère dans un cadre de bonne petite boîte de toujours dans un cadre mythique. Dans ce qui fut jadis la demeure mythique de Joël Robuchon, rue de Longchamp, Hervé Rodriguez, le manipulateur […]...

Article publié il y a 3 jours Restaurants
Paris 16e : la leçon de classique d’Hervé Rodriguez

Paris 11e : les vingt ans de Waly-Fay

Cette belle table, légère, douce, joyeuse, dédiée à la cuisine d’Afrique de l’Ouest, mais qui élargit largement ses frontières aux Antilles et à la Turquie, on vous dira pourquoi, est menée avec gaîté, depuis vingt ans par Olivier Thimothée. Ce natif de la Martinique qui veille au bonheur de chacun, a doublé la superficie de […]...

Article publié il y a 4 jours Restaurants
Paris 11e : les vingt ans de Waly-Fay

Paris 3e: fromages et musique aux Saisons

Elle, native du Nord, fut banquière avant d’être fromagère. Lui, Parisien et violoncelliste, qui accompagne notamment Jacques Higelin, n’a pas abandonné son instrument fétiche pour la rejoindre. Tenez, ces temps-ci, il interprète Bach pour violoncelle seul, histoire de fêter dignement l’arrivée du printemps. C’est dire que l’épicerie gourmande et fromagère de Mariette Grammont et Frédéric […]...

Article publié il y a 5 jours Boutiques
Paris 3e: fromages et musique aux Saisons 2

Saint Paul de Vence : Akhara sur la Vague

Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, a retrouvé la trace d’Akhara Chay. Suivons-le à Saint-Paul-de-Vence… À deux pas du village de Saint-Paul-de-Vence et de la fondation Maeght, l’hôtel La Vague de Saint Paul, récemment rénové façon pop’art, a belle allure au beau milieu de son parc arboré. Son personnel est discret, affable et […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Saint Paul de Vence : Akhara sur la Vague

Saint-Véran : la gloire d’Alexandre

Est-ce le restaurant étoilé le plus haut d’Europe? Il y a, bien sûr, ceux de Val Thorens, dont celui de Jean Sulpice, en voie de déménagement à Talloires. Mais Val Tho – à 2400 mètres – est une dépendance de Saint-Martin-de-Belleville, localisé à 1500 mètres, dans la plus discrète des Trois Vallées. A Saint-Véran, au […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Saint-Véran : la gloire d’Alexandre 2

Paris 2e : une pizzeria populaire, mais chic

Deux étages, deux cent places assises, pas de réservation, une fameuse pizza Margherita à 5 €, plus une succession de murs de bouteilles en verre rétro-éclairés avec des apéritifs italiens, mais aussi des whiskys et autres boissons spiritueuses incitant à la fête, des soirées de week-end avec orchestre, de la musique, de la bonne humeur, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 2e : une pizzeria populaire, mais chic 1

Strasbourg : la nouvelle donne du 1741

La maison avait été lancée avec Thierry Schwartz, puis conseillée par Olivier Nasti, ce qu’elle est toujours, dirigée par Cédric Moulot, qui, en chapeautant le Crocodile, le Bon Vivant, le Meiselocker, le Tire-Bouchon, le Stadwappe – on en oublie !- devient le magnat autant dire le Ducasse strasbourgeois. Il virevolte, surveille ses maisons de près, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Strasbourg : la nouvelle donne du 1741

Strasbourg : ne loupez pas ce petit comptoir!

C’est « la » petite table du moment à découvrir à Strasbourg, au coeur de la Petite France: un lieu alerte entre taverne, bistrot, QG de copines/copains. Deux amies, Carole Eckert et Bérengère Pellissard, l’une alsacienne pur jus, l’autre franc-comtoise, la première en salle, la seconde en cuisine (qui a fait des stages à l’Auberge de l’Ill, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Strasbourg : ne loupez pas ce petit comptoir!

Le Lavandou : des favelas à la Riviera

Notre correspondant de la Côte d’Azur a retrouvé la trace de Fabricio Delgaudio, qu’on découvrit jadis au Sanglier Paresseux dans le Luberon. Il raconte… Fabricio Delgaudio n’est pas né avec une cuillère en argent dans la bouche, mais dans les favelas de Sao Paolo. Une bourse pour intégrer un lycée hôtelier l‘en a fait sortir. […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Le Lavandou : des favelas à la Riviera 2

Paris 6e : la petite cour selon Marcello

Les soeurs Vaconsin, on les connaît déjà à Saint-Germain-des-Près à la Bocca della Verita. Voilà qu’elles viennent de reprendre un lieu mythique et célèbre du quartier, en contrebas de la rue Mabillon, le revoyant en caffè à l’italienne. C’était la Petite Cour, QG de l’édition, où jadis Robert Laffont recevait comme à la maison, où […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants italiens Paris Étiquettes : , , , , , , , , , ,
Marcello - Paris 1

Bandol : fidèle gastro en thalasso

Retrouvailles, avec notre correspondant de la côte d’Azur, Alain Angenost, des Oliviers et de l’hôtel l’île Rousse à Bandol… Comme un avant goût de vacances… Tout près du centre-ville et du port, avec sa plage abritée, sa piscine à l’eau de mer qui illumine la nuit la façade de ses reflets, sa vue incomparable sur […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Bandol : fidèle gastro en thalasso

Paris 16e : chez Antoine, tout change et dans le bon sens…

Thibault Sombardier? On le suit depuis belle lurette. Et notamment depuis son envol au Trou Gascon. Ce lyonnais formé jadis  chez Larivoire à Rilleux-la-Pape, passé à Paris au Meurice et au Carré des Feuillants, excellait jusqu’ici dans le « tout poisson », sur les quais de l’avenue de New-York, face à la Seine et à la Tour […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Paris 16e : chez Antoine, tout change et dans le bon sens…

Paris 1er : l’Espadon côté Jardins

Ce n’est pas le restaurant le moins cher de Paris, tant s’en faut. Pourtant, voilà un lieu qui joue crânement son rôle, qui est d’offrir à une clientèle exigeante une cuisine soignée, des mets raffinés, des idées classiques certes, mais bien tenues et allégées avec des produits de première force, à des tarifs équilibrés. Voilà […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 1er : l’Espadon côté Jardins

Paris 8e : l’Italie raffinée d’Alberico Penati

Alberico Penati ? Vous le connaissez par coeur. Ce magicien du beau produit italien est l’un des artisans les discrets de son registre à Paris. Il a obtenu très vite son étoile, mais ne fait parler de lui qu’à peine. Pourtant ses formules du déjeuner sont alléchantes, ses verres au verre superbes, le service est […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Paris 8e : l’Italie raffinée d’Alberico Penati

Metz : chez Georges, le grognard de la cuisine lorraine

C’est une maison lorraine, éminemment lorraine – pardon pour la répétition ! Je veux dire par là qu’il y a la permanence de la tradition toujours réaffirmée, le cadre de maison classique, avec sa salle gothique d’ancienne chapelle, la grande salle à manger cossue avec sa fresque et  la cuisine, sage, terrienne, mais pas seulement, […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Metz : chez Georges, le grognard de la cuisine lorraine 1

Paris 18e: Menguy le magnifique

Un futur grand pâtissier, déniché par notre avocat gourmet et gourmand Didier Chambeau… Découvrez Yann Menguy. Yann Menguy, jeune chef pâtissier de 31 ans, a pris place dans ce bas Montmartre qui déborde de belles adresses mettant la barre bien haute dans ce quartier qui grimpe. Apprentissage chez Stohrer puis à La Bonbonnière, concurrent finaliste […]...

Article publié il y a 2 semaines Boutiques
Paris 18e: Menguy le magnifique

Strasbourg : éternelle Yvonne !

Classique, mais chic, cette winstub éternelle, qui est le joyau du genre à Strasbourg, demeure bichonnée avec coeur par les Valmigère. Maria, la douce hôtesse, qui assure la permanence de l’accueil veille sur le service avec coeur. L’accueil joue le classique à l’alsacienne, les mets de traditions, sans omettre ceux du marché. Le cadre boisé, […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Strasbourg : éternelle Yvonne ! 1