Suivez moi

Actualités

Saint-Etienne-de-Geors : la noix de Grenoble vue par Maurice Rougemont

Maurice Rougemont, notre photographe complice, qui fouille ses archives durant le confinement, retrouve quelques perles dont ces belles images de la noix de Grenoble, de sa production, de son utilisation, notamment en huile fine, lors d’un reportage pour les Trésors Gourmands de la France… Scène d’une autre époque: dans la pénombre de son atelier à […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : ,
Saint-Etienne-de-Geors : la noix de Grenoble vue par Maurice Rougemont

Paris 16e : Christophe Hierax, roi de la mer

Il fut notre poissonnier de l’année au Pudlo 2017, présent rue de l’Annonciation, au Marché Couvert de Passy, mais aussi rue de la Pompe, Christophe Hiérax livre à toute la France confinée à travers sa structure Fish&Shop. Ce « comptoir de la mer à portée de clic »  propose une offre reposant sur le procédé de l’emballage […]...

Article publié il y a 7 mois Boutiques Étiquettes : , , ,
Paris 16e : Christophe Hierax, roi de la mer

Pont-Aven : les galettes bretonnes vues par Maurice Rougemont

A la base : farine, beurre, sucre. Le miracle ? Un beurre demi-sel au goût marqué. Le géant s’appelle Traou-Mad, le petit: les Délices de Pont-Aven. La cuisson se fait sur plaque et les galettes sont dorées à l’œuf, avec des franges légères et une marque moulée. Pas de conservateur, même si la galette se […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Pont-Aven : les galettes bretonnes vues par Maurice Rougemont

Paris 7e : Marie-Anne Cantin, reine fromagère

Elle est la reine du bon fromage, la Jeanne d’Arc des pâtes au lait cru, défend avec autant verve les fromages de vache et de brebis de montagne que les chèvres de Loire, du Poitou et du Berry. Son nectaire au goût de terre est une merveille, son saint-marcellin crémeux digne de celui de sa […]...

Article publié il y a 7 mois Boutiques Étiquettes : , ,
Paris 7e : Marie-Anne Cantin, reine fromagère 2

Marseille : Gérald Passédat et le Petit Nice vu par Maurice Rougemont

Durant le confinement, Maurice Rougemont, notre photographe complice, fouille ses archives et retrouve quelques pépites comme ces belles images de Gérald Passédat au Petit Nice à Marseille. J’apprends que au Petit Nice à Marseille, Gérald Passédat lance un « Passédat drive ». Un bonne raison pour revenir sur quelques photos prises en 2010 pour le livre Les  […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Marseille : Gérald Passédat et le Petit Nice vu par Maurice Rougemont

Paris 9e : Stéphane Pitré vu par Maurice Rougemont

Notre photographe complice, Maurice Rougemont, qui fouille ses archives durant le confinement, rend hommage à Stéphane Pitré, breton coeur fidèle et cuisiner étoilé chez Louis… Souvenir d’une rencontre avec Stéphane Pitré chez Louis: fumée pochée et briochée, volutes et voluptés, orient patient, talent patent, Japon maison, bouillon, caviar… Telle est la poésie d’un breton bûcheur, […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Paris 9e : Stéphane Pitré vu par Maurice Rougemont

Paris 16e : Comice chez soi

Noam Gedalof et Etheliya Hananova, on les connaît chez Comice, avenue de Versailles, table discrète et étoilée, raffinée et élitiste, ouverte le soir seulement. Depuis quelques jours, ils servent à emporter ou en livraison, toutes sortes de plats exquis, issus de la tradition française revisitée avec modernité, dits « Comice Confort Food ». Mais aussi des petits […]...

Article publié il y a 7 mois Restaurants Étiquettes : , ,
Paris 16e : Comice chez soi

Houlle: le genièvre et les Persyn vus par Maurice Rougemont

Un whisky du Nord ? Il y a de ça. Dont Maurice Rougemont, fouillant ses archives, retrouve les belles images. Jean-Marie Persyn et son fils Hugues exhibent avec fierté leurs alambics en cuivre et énumèrent avec minutie les étapes de la fabrication. Au départ, l’amidon des céréales (orge malté, mais aussi seigle, avoine et blé) […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Houlle: le genièvre et les Persyn vus par Maurice Rougemont

Les chuchotis du lundi : déconfinement le flou dangereux, Petit et son marché, Passédat fait du drive, Coutanceau version Gastr’eau, j’aime mon bistrot, Reffetorio a besoin de vous, #restoensemble fait trembler les assurances, la Samaritaine en berne, Jeffroy se penche sur son passé, Marius Bénard ouvre le Beaucé, hommage à Natale Rusconi

Déconfinement : le flou dangereux Le 11 mai, on déconfine … progressivement. Selon les métiers, les régions, les catégories sociales… Côté hôtels, restaurants, cafés ou discothèques, rien n’est prévu encore. Même si le gouvernement doit être plus précis sur un plan de sortie de la crise sanitaire et devrait faire une annonce fin mai. On […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : déconfinement le flou dangereux, Petit et son marché, Passédat fait du drive, Coutanceau version Gastr’eau,  j’aime mon bistrot, Reffetorio a besoin de vous, #restoensemble fait trembler les assurances, la Samaritaine en berne, Jeffroy se penche sur son passé, Marius Bénard ouvre le Beaucé, hommage à Natale Rusconi 4

Hoerdt : l’asperge d’Alsace vue par Maurice Rougemont

D’avril à juin, l’asperge fait, en Alsace, l’objet d’un culte d’importance. Côté Nord, c’est Hoerdt qui triomphe avec ses champs d’asperges, comme ceux, non loin, du Kochersberg vers Voellenheim. Notre photographe complice, Maurice Rougemont, qui fouille ses archives durant le confinement, rend hommage aux aubergistes comme aux producteurs… Une pensée pour le restaurant l’Asparagus (ex- […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Hoerdt : l’asperge d’Alsace vue par Maurice Rougemont

Paris 17e : Sormani chez soi

Sormani le généreux, le vénitien façon doge, le florentin comme un prince, désormais sous la houlette de Franck Potier-Sodano, est désormais ouvert pour la vente à emporter et pour la livraison chez soi. Même si la maison n’oublie d’offrir des plateaux à l’EHPAD voisin de la rue Guersant. Au programme d’un repas de fête ici […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes :
Paris 17e : Sormani chez soi

Paris 5e : Julia et Baieta vus par Maurice Rougemont

Durant le confinement, Maurice Rougemont, notre photographe fétiche, fouille ses archives et nous déniche quelques pépites, dont ces jolies images de Julia Sedefdjian, notre révélation de l’année au dernier Pudlo Paris, sa compatriote niçoise, et de ses plats exquis chez Baieta. La maison fait livraison sur demande et vente à emporter. Qu’on se le dise […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Paris 5e : Julia et Baieta vus par Maurice Rougemont

Blangy-le-Château : le souvenir du vrai cidre selon David par Maurice Rougemont

Durant le confinement, Maurice Rougemont, notre photographe fétiche, fouille ses archives et nous déniche quelques pépites, dont ces jolies images de feu-François David, qui fut l’apôtre du cidre au vrai goût de pomme, pur et non filtré, à Blangy le Château. … Magnifique et puissante presse Simon Frères fabriquée à Cherbourg, avec ses poulies, ses […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Blangy-le-Château : le souvenir du vrai cidre selon David par Maurice Rougemont

Paris 6e : Allard et Pauline Berghonnier vus par Maurice Rougemont

Durant le confinement, Maurice Rougemont, notre photographe fétiche, fouille ses archives et retrouve quelques pépites. Le voilà chez Allard, un bistrot comme avant, signé Alain Ducasse, où Pauline Berghonnier cuisine avec gnaque et envie. Durant, le confinement,  la maison livre. Qu’on se le dise! Voici Pauline Berghonnier qui dirige la cuisine d’Allard. Ce célèbre bistrot […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Paris 6e : Allard et Pauline Berghonnier vus par Maurice Rougemont

Bourges : Maurice Rougemont revisite les forestines

Durant le confinement, Maurice Rougemont, notre photographe fétiche, fouille ses archives et nous déniche quelques pépites, dont ces jolies images des forestines de Bourges, une confiserie éternelle… A l’aube des années 90, je découvris ces deux gaillards enfermés dans le sous-sol de la maison des forestines à Bourges. Ils malaxaient de grands boudins de praline, […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : ,
Bourges : Maurice Rougemont revisite les forestines

Paris 20e : Raquel Carena vue par Maurice Rougemont

Durant le confinement, Maurice Rougemont, notre photographe fétiche, fouille ses archives et nous déniche quelques pépites, dont ces jolies images de Raquel Carena et de ses plats de cœur au Baratin de la rue Jouye-Rouve… Ah, le charme de ces intérieurs bicolores. Ils nous renvoient à des souvenirs d’écoles, de lycée, de toutes sortes de […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Paris 20e : Raquel Carena vue par Maurice Rougemont

Cambrai : les bêtises selon Maurice Rougemont

Durant le confinement, Maurice Rougemont, notre photographe fétiche fouille ses archives et retrouve quelques pépites. Le voilà chez Despinoy, roi des bêtises artisanales à Cambrai… Lui, c’est François Campion, artisan indépendant et fier de l’être. Sa marque, c’est Despinoy. les meilleures bêtises de Cambrai. Voyez comme il malaxe ce cylindre à la force des bras. […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Cambrai : les bêtises selon Maurice Rougemont

Les chuchotis du lundi : l’appel des 17, la révolte des humbles, sauvetage tout azimut, la solution Ohayon, Ducasse s’y met, Nordine et les autres, adieu à Sirio Maccioni, Gourmetditerranée solidaire, Rigothier le retour à Bordeaux

L’appel des 17 Ils sont dix sept grands chefs, multi-étoilés, de Yannick Alléno à Matthieu Vianney, de Frédéric Anton à Michel Guérard, de Gilles Goujon à Régis Marcon, de Christophe Bacquié à Anne-Sophie Pic, tous membres fondateurs du Collège Culinaire de France, à avoir signé, à l’initiative d’Alain Ducasse, lundi 20 avril dans le Figaro […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : l’appel des 17, la révolte des humbles, sauvetage tout azimut, la solution Ohayon, Ducasse s’y met, Nordine et les autres, adieu à Sirio Maccioni, Gourmetditerranée solidaire, Rigothier le retour à Bordeaux 3

Paris 6e : Maurice Rougemont chez Wadja

Durant le confinement, Maurice Rougemont, notre photographe fétiche fouille ses archives et retrouve quelques pépites. Le voilà chez Wadja, un bistrot comme avant, où Denise Legay, propose un menu de confinement à 22 €, à retirer de 12h à 14h et de 16h30 à 18h du mardi au vendredi… Au sol, un carrelage à dessins […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Paris 6e : Maurice Rougemont chez Wadja

Vire : Maurice Rougemont en quête d’andouille

Durant le confinement, notre photographe complice, Maurice Rougemont fouille pour nous ses archives. Et retrouve ses souvenirs de la confection de la véritable andouille de Vire à l’ancienne chez Paul Danjou. Rappelons quelques règles qui encadrent la confection de ce joyau de la charcuterie normande. D’abord, on travaille l’intestin du porc qu’on nettoie avec soin, […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : ,
Vire : Maurice Rougemont en quête d’andouille 1