Suivez moi

Livres

La gastronomie humaniste selon Alain Ducasse

« La vie est trop courte pour se contenter du tiède et du fade« : c’est sans doute la plus jolie phrase à cueillir dans ce livre manifeste où Alain Ducasse, relayé par Christian Regouby, revendique, avec une constante dynamique, une cuisine humaniste. Manger c’est choisir, c’est prévoir, c’est décider de l’avenir de la planète: voilà qui […]...

Article publié il y a 6 jours Livres
La gastronomie humaniste selon Alain Ducasse 1

Les adresses d’un gourmet hors mode

Enfin, un gourmet qui se moque de la mode, lui tourne délibérément le dos, ose clamer que Venise est victime du tourisme de masse, raille le Michelin qui déclasse Vigato ou Cirino sans raison, évoque des tables disparues ou en voie de l’être (le Terroir d’Alléno, le St James selon Basselot, entre autres), raconte l’Elysée […]...

Article publié il y a 1 semaine Livres
Les adresses d’un gourmet hors mode

L’ange noir de Stéphanie Janicot

Qui a orchestré la mort de Lucie Fersen, le soir de Noël, ange de la musique contemporaine, génie précoce, Mozart de son temps, qui a joué de toutes les musiques, écrit, en secret, pour les uns et les autres, donnant des concerts avec succès dans le monde entier, polyglotte, assassinée en direct – mais c’est […]...

Article publié il y a 1 semaine Livres
L’ange noir de Stéphanie Janicot

Les beaux brunchs du week-end

Voilà votre lecture du samedi et dimanche: un petit volume, drôle, joli, pratique, à mettre dans sa poche au fil de la balade, vous permettant de dénicher de belles adresses gourmandes vives, alertes, dans le vent, savoureuses et régressives. Les pâtissiers du moment, les branchés, les classiques, les éternels: grâce à Vanessa Besnard, qui nous […]...

Article publié il y a 2 semaines Livres
Les beaux brunchs du week-end

Les recettes d’amitié de Guillaume Gomez

Il est le chef que tout le monde: dévoué, toujours disponible, profondément humain, grand voyageur, au service de toutes les bonnes causes. MOF, et le plus jeune de l’histoire à 25 ans, chef de l’Elysée, Guillaume Gomez tweete plus vite que son ombre, pratique le selfie comme un bel art, mais n’oublie pas pour autant […]...

Article publié il y a 2 semaines Livres
Les recettes d’amitié de Guillaume Gomez

Ce qui reste de Zeruya Shalev

C’est le cri d’une femme, qui a vécu, revécu son histoire, se souvient des dix ans, jour par jour, après lesquels elle a subi cet attentat à Jérusalem, dont elle a réchappé, en partant le matin au travail, mais un peu plus tard que d’habitude, car son mari, ses enfants, ce matin  là, étaient en […]...

Article publié il y a 3 semaines Livres
Ce qui reste de Zeruya Shalev

Jaccard prend congé

Vous connaissez Roland Jaccard ? Ce dandy séducteur, dragueur septuagénaire, qui pratique l’auto-fiction avec un sens aigu de l’autodérision, s’est inventé une fin amusante. Station Terminale? Le journal-confession que retrouve son frère après sa disparition. Psy, essayiste, diariste, provocateur talentueux, collectionneur de minettes – cousinant en cela avec son ami Gabriel Matzneff -, suisse né […]...

Article publié il y a 3 semaines Livres Étiquettes : , , ,
Jaccard prend congé

Eric, Antoine, Charles, Daphné et les autres

Neuhoff, fils de Sautet ? Pourquoi pas? Il y avait Vincent, François, Paul et les autres. Il y a désormais Antoine, Bénédicte, Daphné, Charles et bien d’autres. Dont le narrateur, qui revient sur les traces de ses vacances d’adolescent, sur la plage de Canyelles Petites à Rosas. Des familles françaises s’y établirent l’été, achetèrent des […]...

Article publié il y a 3 semaines Livres Étiquettes : , , ,
Eric, Antoine, Charles, Daphné et les autres

Les belles lectures de Gilles Lapouge

Maupassant et Duras, vous connaissez? Mais le sergent Bourgogne… Ce brave soldat de l’armée impériale raconta la douloureuse retraite de Russie où les soldats (ennemis ou non) se dévoraient entre eux, Moscou comme une Babylone dorée et assiégée, le carnage de Borodino comme un tambour de la mort, entre mille souvenirs sur son épopée napoléonienne. […]...

Article publié il y a 3 semaines Livres Étiquettes : , , ,
Les belles lectures de Gilles Lapouge

Le trio infernal selon Patrick Besson

Une plage sur l’île de Mykonos, un drôle de couple, lui, José, la cinquantaine mal assumée, deux magasins de vêtements, elle, Barbara, 23 ans, étudiant en rupture d’amphi, belle comme le jour, plus Nicolas, un jeune homme, étudiant à Sciences Po, vacancier solitaire, qui les observe. Ils jouent ensemble le jeu de la séduction/répulsion. Il […]...

Article publié il y a 1 mois Livres Étiquettes : , , ,
Le trio infernal selon Patrick Besson

Les illusions perdues de François Roux

Son précédent livre (le Bonheur National Brut), paru il y a un peu plus de deux ans, était une vaste fresque qui contait le destin de quatre héros, qu’on voyait évoluer depuis leur bourg de Bretagne jusqu’aux méandres de Paris, du 10 mai 1981 au 6 mai 2012, de la victoire de Mitterrand à l’avènement […]...

Article publié il y a 1 mois Livres Étiquettes : , , ,
Les illusions perdues de François Roux 1

Les « quarante ans » de Marc Lambron

Quarante ans, ça se fête ! Marc Lambron, qui est, contre toute attente, un garçon patient, a attendu vingt ans pour leur consacrer sinon un livre, du moins pour publier un journal de cette année où… Né le 4 février 1957, Marc est ce qu’on appelle un brillant garçon pour ne pas dire un surdoué: […]...

Article publié il y a 1 mois Livres Étiquettes : , , ,
Les « quarante ans » de Marc Lambron

Les bonnes petites tables du Michelin

Pratique, utile, pas cher: c’est le guide rouge version sympa. Certes, les textes sont rarement d’une grande subtilité et on aimerait souvent connaître le nom ou/et du patron de chaque maison (645 en tout) ici disséquée et qui n’est pas toujours précisé. Reste qu’on n’a jamais pris le Michelin pour un chef d’oeuvre de littérature […]...

Article publié il y a 1 mois Livres Étiquettes : , , ,
Les bonnes petites tables du Michelin

Le Londres d’Annabelle

Drôle, pas cher, sympa, pratique: c’est Londres gourmand façon Annabelle Schachmes. Cette journaliste/photographe/designeuse, qui nous avait bluffé avec son bel ouvrage consacré à la cuisine juive nous donne cette fois un descriptif varié et éclectique de la capitale anglaise. Faire ses courses, bruncher, croquer, manger, goûter, boire, se promener, regarder est un plaisir de gourmet […]...

Article publié il y a 1 mois Livres Étiquettes : , ,
Le Londres d’Annabelle

Rouart et la femme fatale

« Une jeunesse perdue »: le titre est trompeur. On aurait pu penser à « le Goût du Malheur », s’il n’avait déjà été pris … par Jean-Marie Rouart lui même. Ce roman ci aurait pu se nommer « la Femme Fatale ». Car c’est bien de cela qu’il s’agit : un homme d’âge (très) mur, dirigeant une revue d’art, obsédé […]...

Article publié il y a 2 mois Livres Étiquettes : , , ,
Rouart et la femme fatale

Jean-Yves et son livre

Ce sont les confessions d’une cuisinier alsacien voyageur que livre Jean-Yves Schillinger avec son premier ouvrage de recettes. Fils de, ayant mené sa carrière propre, transité à New-York, après quitté la maison familiale, Jean-Yves s’est fait un nom et un prénom. Il ne devait pas aisé de créer sa propre personnalité en étant le rejeton […]...

Article publié il y a 2 mois Livres Étiquettes : ,
Jean-Yves et son livre

Decoin et son roman japonais

Dans le Japon du XIIe siècle, Shimae est un village paisible des bords de la rivière Kusagawa. Le héros du village ? Le pêcheur Katsuro qui livre ses plus belles carpes au bureau des jardins et des étangs de la ville impériale de Heiankyo. Lorsque celui–ci meurt noyé, sa veuve Miyuki doit remplir sa tâche […]...

Article publié il y a 2 mois Livres Étiquettes : , , ,
Decoin et son roman japonais

Les bonnes choses de la Maison Plisson

Des recettes, des portraits, des conseils, de belles idées, plus une jolie préface de Pierre Perret: voilà ce manuel de bien manger et de bien vivre signé de Delphine Plisson et de son équipe. Cracottes d’andouille, endives au jambon, gratin de coquillettes au parmesan, navarin d’agneau ou tatin de coings jouent « le simple mais beau » […]...

Article publié il y a 2 mois Livres Étiquettes : ,
Les bonnes choses de la Maison Plisson

Le Grand Duché de Stéphane Bern

Ce n’est pas la ville des banques et des allers/retours financiers, mais un pays de châteaux légendaires, de villages enchantés, de vallées riantes, de montagnes affables, de tavernes souriantes, d’hôtels intemporels qui passionne ce bon  diable franco-luxembourgeois de Stéphane Bern. On le suit au Grand Duché pour une promenade historique et érudite, avec  des dérives […]...

Article publié il y a 2 mois Livres Étiquettes : , ,
Le Grand Duché de Stéphane Bern

L’aveu de faiblesses de Frédéric Viguier

On avait été bluffé l’an passé par les « Ressources inhumaines » de Frédéric Viguier: une sorte de récit en deux temps sur l’irrésistible ascension et  la chute (?) d’une stagiaire de grande surface devenue responsable de son magasin. Froideur apparente, efficacité cinglante, description au scalpel: c’était une réussite de débutant. Avec « Aveu de Faiblesses », l’apprenti romancier […]...

Article publié il y a 2 mois Livres Étiquettes : , , ,
L’aveu de faiblesses de Frédéric Viguier