Suivez moi

Livres

Frédéric Simonin l’engagé

Un engagement pour la planète, avec l’association bleu/blanc/coeur, les produits bio, l’agriculture raisonnable et raisonnée et, par là même, une cuisine de bel allant et d’humanisme savoureux: voilà de quoi il est question ici, même ici on se perd, au début surtout, entre les préfaces (du regretté Joël Robuchon, d’Eric Orsenna), les témoignages (un interview […]...

Article publié il y a 1 jour Livres
Frédéric Simonin l’engagé

La cuisine de Sandrine et Jeanne, mère et fille

La cuisine? Un acte d’amour. La preuve: ce livre simple, clair, ludique et réussi, avec ses belles images, ses 80 recettes, ses idées en pagaille vives et légères, venues du quotidien, partagées par Sandrine Giacobetti, rédac’chef de Elle à Table et sa fille Jeanne. Au menu: des idées du Sud et du Nord, de la […]...

Article publié il y a 1 semaine Livres
La cuisine de Sandrine et Jeanne, mère et fille

Luc Hueber : portrait de l’artiste en besogneux

On vous avait déjà parlé de Luc Hueber, peintre majeur du « groupe de mai » des années 1920-1930 en Alsace. Voici ma préface à l’excellente biographie que vient de lui consacrer Mireille Jacquet… L’autoportrait est célèbre. Il figure en tableau star, illustrant les œuvres du Groupe de Mai, au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg […]...

Article publié il y a 1 semaine Livres
Luc Hueber : portrait de l’artiste en besogneux

Jean-Louis Fournier, amoureux du Nord

Il n’est à l’aise que dans le bref, aime faire court, écrire instantané, réagir vite. S’est mis, presque malgré lui, à l’exercice obligé du 500 pages et plus. Jean-Louis Fournier, l’auteur remarqué de « Où on va papa? », natif de Calais, replongeant dans ses racines, traite le Nord par saccades. Ses entrées ressemblent à des tracts, […]...

Article publié il y a 1 semaine Livres
Jean-Louis Fournier, amoureux du Nord 1

Poissons, un art du Japon

Ne loupez pas cette réédition d’un classique du poisson japonais sous couverture souple. Chihiro Masui y livre une véritable encyclopédie des poissons de son pays et de la manière de les traiter avec science et conscience. Les photos de Richard Haughton donnent toute leur place aux beaux gestes, aussi bien dans la découpe et le […]...

Article publié il y a 1 semaine Livres
Poissons, un art du Japon

Gilles Goujon, quelque part dans les Corbières

Beau titre, beau livre: « à Fontjoncouse… quelque part dans les Corbières ». Tout est dit: l’aventure d’un hommes, à la fois géographique et humaine, ses produits, sa vie, le soutien patient et constant de la vive Marie-Hélène, l’aventure d’une cuisine changeante et évolutive, les racines mouvantes d’un Berrichon élevé en Provence au bon moule de Roger […]...

Article publié il y a 2 semaines Livres
Gilles Goujon, quelque part dans les Corbières

Le foot comme métaphore selon Patrick Besson

C’est le meilleur livre de cette fin d’année riche en émotions littéraires de toutes sortes. Il est signé Patrick Besson, vieux briscard de 62 ans, qu’on suit depuis ses premiers livres (« les petits maux d’amour » et « la maison du jeune homme seul »), qui nous fit vibrer jadis en contant la saga de sa mère croate […]...

Article publié il y a 2 semaines Livres
Le foot comme métaphore selon Patrick Besson

Lyon, capitale gourmande, vu par Yves Rouèche

En ce temps-là, Curnonsky se levait de table, lors d’un banquet bien arrosé, en s’exclamant « Lyon capitale mondiale de la gastronomie« .  En ce temps-là, les bouchons étaient des temples, le mâchon du petit matin une religion et Paul Bocuse régnait entre Saône et Rhône. Les choses ont-elles changé? Yves Rouèche se penche avec minutie et […]...

Article publié il y a 3 semaines Livres
Lyon, capitale gourmande, vu par Yves Rouèche

Les mille vies de Paul Bocuse

Rappelez-vous. Nous étions en 2010 et à près de 80 ans, Paul Bocuse racontait toute sa vie et tout de sa vie – ce qui n’esy pas forcément la même chose -, de la vente du restauration familiale, de la perte de son nom, de son rachat la première étoile venue, mais aussi de sa […]...

Article publié il y a 3 semaines Livres
Les mille vies de Paul Bocuse

Les émotions en Champagne, la suite, d’Arnaud Lallement

Il y a deux ans pile, il nous livrait ses Emotions en Champagne, avec l’oeil du photographe Matthieu Cellard et la plume de Louise Labourie. Cette fois, il revient avec de nouvelles émotions, un nouveau compagnonnage, toujours les photos de Mathieu Cellard, mais les texte et les idées du gourmand Philippe Toinard. Dans ce grand livre […]...

Article publié il y a 3 semaines Livres
Les émotions en Champagne, la suite, d’Arnaud Lallement

Ce bon vieux Harold …

Ses amis  disparaissent autour de lui, sa femme s’attarde chez sa soeur qui a un zona. Il ne voit plus guère ses deux enfants, se confie à ses proches amis, sa voisine Shawnee jamais à court d’une leçon de sagesse, son vieux pote Chippie, ennemi des régimes et des conseils raisonnables. Harold Cummings, qui fut […]...

Article publié il y a 4 semaines Livres
Ce bon vieux Harold …

L’Italie de Zanoni

Simone Zanoni? On l’a connu à Versailles, en Trianon Palace, en chef franco-anglo-italien, missionné par Gordon Ramsay, retrouvé en italien conquérant avec Lavazza à Turin et enfin, revenu à ses sources lombardes, au George du George V à Milan. Voilà, avec ses complices, Sophie Brissaud et Jean-Claude Amiel, retrouvant son pays d’origine, ses beaux artisans, […]...

Article publié il y a 4 semaines Livres
L’Italie de Zanoni

L’Alsace plurielle de Leïla Martin

Léïla Martin: son prénom et son nom disent une bonne partie de son histoire et de son enracinement. La Franche-Comté et le parfum de vin jaune de son père, le Maroc, les tajines et le thé à la menthe de sa menthe: on retrouve cette ambivalence dans ce livre enchanté au service d’une Alsace plurielle. […]...

Article publié il y a 1 mois Livres
L’Alsace plurielle de Leïla Martin

L’encyclopédie des sixties de Gérard de Cortanze

On l’avait salué en début d’année en romancier, chroniqueur émérite de la génération yéyé, on retrouve l’infatigable Gérard de Cortanze, marathonien du livre, quelques mois plus tard en encyclopédiste des sixties. Chaque lettre est scandée par un extrait de chanson, Eddy, Johnny, France Gall, Antoine (qualifié de « Dylan français« ), mais aussi Joan Baez, les Beatles, […]...

Article publié il y a 1 mois Livres
L’encyclopédie des sixties de Gérard de Cortanze

Le livre mégalo de Mathieu Pacaud

Chaque rentrée littéraire gourmande voit apparaître son livre mégalomaniaque, plus grand, plus beau, plus riche, plus cher que les autres. Cette année, c’est celui de l’imprévisible Mathieu Pacaud qui remporte la palme avec son fort volume de quelques 800 pages, pesant la bagatelle de 5,5 kg, valant le prix de 150 €, comportant 350 recettes […]...

Article publié il y a 1 mois Livres
Le livre mégalo de Mathieu Pacaud

Les histoires de voyageurs de Scali et Le Tan

Des « histoires de voyageurs »? Des malles ouvertes, des secrets dévoilés, des portraits en demi-teintes, des carnets entr’ouverts, des confessions à mi voix… Sous le pinceau ou le crayon si subtil de Pierre Le Tan, sous le stylo ou la plume d’oie agile de Bertil Scali, Karen Blixen, Sofia Coppola, Isadora Duncan, Serge Gainsbourg, Ernest Hemingway, […]...

Article publié il y a 1 mois Livres
Les histoires de voyageurs de Scali et Le Tan

L’eau qui passe de Franck Maubert

Faux roman, vrai récit, confession douce, texte à mi-voix, bilan, récit autobiographique et nostalgique, rédigé dans une belle langue classique, vive, limpide : il y a tout ça dans le nouveau livre de Franck Maubert, que l’on a déjà évoqué ici en tant que critique d’art (l’Homme qui marche) et mémorialiste sensible (Les Uns contre […]...

Article publié il y a 1 mois Livres
L’eau qui passe de Franck Maubert

La naissance d’un Goncourt vue par Yann Queffelec

Drôle, percutant, passionnant, hilarant même, c’est le récit de la naissance d’un écrivain et de son « coaching » vers le Goncourt par cette diablesse de Françoise Verny. Yann Queffelec raconte sa rencontre improbable avec la « papesse de l’édition » sur le quai de Belle-île (« toi, chéri, tu as une gueule d’écrivain« ), ses allers/retour avec la mer, l’île […]...

Article publié il y a 1 mois Livres
La naissance d’un Goncourt vue par Yann Queffelec

Les trop belles soeurs Livanos de Stéphanie des Horts

Quelle vie! Quelles vies ! Stéphanie des Horts, qui nous avait donné un avant-goût de la « café society » avec son délicieux Pamela, remet le couvert avec les soeurs Livanos. On retrouve là, entre autres, Churchill ou Agnelli, et l’on complète sa collection de gens ultra riches et déjantés, campés avec verve par la drôlatique Stéphanie […]...

Article publié il y a 1 mois Livres
Les trop belles soeurs Livanos de Stéphanie des Horts

Céréales et légumineuses : la somme de Régis Marcon

Attention: poids lourd de la rentrée gourmande… Une somme, un monument, une encyclopédie : lentilles, cistre, engrain ou petit épeautre, riz sauvage ou zizanie des marais, pois chiche noir, haricot ayocote ou fève, sarrasin et mongette, flageolets ou azukis, orge et avoine n’ont guère de secrets pour le savant Régis Marcon. Le magicien 3 étoiles […]...

Article publié il y a 1 mois Livres
Céréales et légumineuses : la somme de Régis Marcon