Suivez moi

Eric Fréchon

Les chuchotis du lundi : l’hommage des chefs à Jacques Chirac, Grolet avenue de l’Opéra, Frechon à l’Eden Roc, Baumard et Boüard au Gabriel, Jérusalem fait son festival, Alléno ouvre Pavyllon, Westermann en Savoie, Caffet remplace Fresson, Naret roule pour lui

L’hommage des chefs à Jacques Chirac De nombreux chefs ont rendu hommage au défunt président de la République, dont les obsèques ont été célébrées lundi dernier, notamment en postant les photos  et les citations de cet amoureux de la table et de la convivialité, grand gourmand devant l’éternel (“J’apprécie plus le pain, le pâté, le […]...

Article publié il y a 2 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : l’hommage des chefs à Jacques Chirac, Grolet avenue de l’Opéra, Frechon à l’Eden Roc, Baumard et Boüard au Gabriel, Jérusalem fait son festival, Alléno ouvre Pavyllon, Westermann en Savoie, Caffet remplace Fresson, Naret roule pour lui

Paris 8e : les plaisirs du Mini-Palais

Parfaite pour un repas de rentrée : la terrasse du Mini-Palais. Aux commandes du lieu : Olivier Maurey, le big boss du groupe Luderic, qui gère une flopée de restaurants divers, de l’Ami Louis au Café des Concerts, en passant par Ralph’s et la table du golf de Saint-Cloud, le Cristal Room Baccarat, le Menu […]...

Article publié il y a 3 mois Restaurants français Paris Étiquettes : , , , , , , ,
Mini Palais au Grand Palais - Paris 2

Les chuchotis du lundi : menaces sur le mini-Palais, Nasti en piste vers la 3e étoile, Ducasse relance Rech, Balagan double la mise, Pairet à Paris, le Cinq ferme dimanche et lundi, l’Astrance déménage, adieu à Marco Arbeit, Zuccolin le retour, Joulie lance le bistrot de la gare

Menaces sur le Mini-Palais Le Grand Palais fermera en 2020 pour de grands travaux pharaoniques dont le montant élevé (on parle d’une ardoise de quelque 500 à 600 millions d’euros…) doit lui permettre de se ranger aux normes modernes assurant d’importantes opérations de sécurité. Sa grande nef devrait pouvoir ainsi accueillir 11000 visiteurs (contre la […]...

Article publié il y a 3 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : menaces sur le mini-Palais, Nasti en piste vers la 3e étoile, Ducasse relance Rech, Balagan double la mise, Pairet à Paris, le Cinq ferme dimanche et lundi, l’Astrance déménage, adieu à Marco Arbeit,  Zuccolin le retour, Joulie lance le bistrot de la gare 1

Les chuchotis du lundi : Frechon joue l’Italie à Saint-Tropez, Donckèle cuisinera parisien à Paris, le Nikki Beach accueille les grands, Paciello au Fouquet’s, la snackomanie selon Ravin, le Louvre fait place à Bocuse, Alléno privatise au déjeuner, l’empire Messina s’agrandit

Eric Fréchon joue l’Italie à Saint-Tropez Nouvelle mode à Saint-Tropez : l’Italie gourmande vue par les trois étoiles français. Après la version d’Alain Ducasse, avec Cucina au Byblos, sous l’aile de Rocco Seminara, voilà Eric Frechon qui s’y colle avec « l’Italien cucina autentica », en lieu et place de deux boutiques sur le port, quai Jean […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Frechon joue l’Italie à Saint-Tropez, Donckèle cuisinera parisien à Paris, le Nikki Beach accueille les grands, Paciello au Fouquet’s, la snackomanie selon Ravin, le Louvre fait place à Bocuse, Alléno privatise au déjeuner, l’empire Messina s’agrandit

Les chuchotis du lundi : les 20 ans d’Eric Frechon au Bristol, Cyril Lignac dit m… au Michelin, Jean-Georges Vongerichten à Paris, adieu à Raymonde Bocuse, Sergio Mei au Baretto, le cas Préalpato, Mathias Dandine à Gémenos, le retour de Ludovic Bonneville

Les 20 ans d’Eric Frechon au Bristol Il bénéficie d’une forte cote d’amour. Le plus modeste des trois étoiles à Paris, c’est lui sans doute qui fêtait ses vingt ans de présence au Bristol, lundi soir, lors de la garden party annuelle du palace de la rue Saint-Honoré. En présence de grands chefs amis, comme […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : les 20 ans d’Eric Frechon au Bristol, Cyril Lignac dit m… au Michelin,  Jean-Georges Vongerichten à Paris, adieu à Raymonde Bocuse, Sergio Mei au Baretto, le cas Préalpato, Mathias Dandine à Gémenos, le retour de Ludovic Bonneville

Les chuchotis du lundi : Le Tirrand quitte Lasserre, Frechon lance Rémoulade, Ducasse promeut Cucina à St Tropez, Moulot contre-attaque, Layani président lance la « Rungis Académie », Piège remplace Gagnaire à Gordes, Bord prend congé

Nicolas Le Tirrand quitte Lasserre Les fils de Yannick Alléno sont-ils fatigués? Une semaine après l’annonce du départ de Franck Pelux du Crocodile, voilà Nicolas le Tirrand annonce qu’il quitte Lasserre, huit mois seulement après sa nomination au poste prestigieux de chef de l’institution de l’avenue Franklin Roosevelt. Le point commun de ces deux chefs: […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Le Tirrand quitte Lasserre, Frechon lance Rémoulade, Ducasse promeut Cucina à St Tropez, Moulot contre-attaque, Layani président lance la « Rungis Académie », Piège remplace Gagnaire à Gordes, Bord prend congé 2

Les chuchotis du lundi : Cotte accueille les Goncourt chez Drouant, Adrien Brunet au Saint-James, Brach et Bentalha se dévoilent, les chefs de gare se déploient, Rejou arrive à l’Hôtel, Le Tirrand rénove Lasserre, Sebbag au Bus Palladium

Emile Cotte accueille les Goncourt chez Drouant Le nouvel aubergiste des Goncourt, c’est lui. Emile Cotte, qu’on connut jadis chez Meating, travailla avec Frédéric Anton et au Taillevent, fut, un temps le chef de l’Angle du Faubourg devenu les 110 de Taillevent. Ce classique chic qui pratique la tradition comme une seconde nature succède donc […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Cotte accueille les Goncourt chez Drouant, Adrien Brunet au Saint-James,  Brach et Bentalha se dévoilent, les chefs de gare se déploient, Rejou arrive à l’Hôtel, Le Tirrand rénove Lasserre, Sebbag au Bus Palladium

Saint-Tropez : le succès de la Petite Plage

L’événement gourmand sur le port de Saint-Tropez est signé Eric Frechon. Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, raconte… Tout n’est pas que « strass et attrape » à Saint-Tropez, à commencer par La Petite Plage qui succède cette année à l’Escale. Son rapide succès depuis son ouverture s’explique par le mariage heureux d’un décor jouant […]...

Article publié il y a 1 an Restaurants français Saint-Tropez Étiquettes : , , , , ,
La Petite Plage - Saint-Tropez 1

Les chuchotis du lundi : la rumeur Coutanceau, Pirès le retour, Ducasse sur Seine, Lov et son italien, Frechon et les tous petits, Gianluca le magnifique, Jérôme Vigato à la Grande Arche

La rumeur Coutanceau L’an passé, on saluait Christopher Coutanceau et sa belle cuisine poissonnière au sommet qui filaient sans mal vers les trois étoiles. Cette année, tous nos collègues de la presse écrite, du Figaro au Fig Mag’, du Point à l’Express, et d’ailleurs,  entonnent le chant profond du grand chef poissonnier et pêcheur, à […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : la rumeur Coutanceau, Pirès le retour, Ducasse sur Seine, Lov et son italien, Frechon et les tous petits, Gianluca le magnifique, Jérôme Vigato à la Grande Arche 3

Les chuchotis du lundi : le Lutétia démarre, Perruche arrive, Frechon et sa « restauration rapide premium », Moisand le retour, Rieubland en Champagne, les Bleus au Crillon, Agouray à la Mamounia, Marzet chez Juvia

Le Lutétia démarre Il y a les sushis, rolls et céviche du bar Joséphine, les vraies assiettes gourmandes et très gastros du chef Benjamin Brial au salon Saint-Germain (terrine de foie gras aux pêches et poivre Sarawak, saumon fumé, baies roses, sobatcha et raifort, poulpe, petits poivrons Padron et fine crème d’amandes ou encore volaille […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : le Lutétia démarre, Perruche arrive, Frechon et sa « restauration rapide premium », Moisand le retour, Rieubland en Champagne, les Bleus au Crillon, Agouray à la Mamounia, Marzet chez Juvia

Paris 8e : un déjeuner de soleil au Lazare

La terrasse moderne, avec sa verrière 1880, entre le Hilton Saint-Lazare et la gare du même nom donne le sentiment d’être quelque part à Londres, entre la City et le Strand. Le service est policé, le public gourmand, fidèle, discret. La cuisine du Lazare ? Bourgeoise, brillante, rodée, avec ses éclairs d’assaisonnements parfaits (ah, ces calamars […]...

Article publié il y a 1 an Brasseries Paris Étiquettes : , , , , , , ,
Lazare - Paris 1

Les chuchotis du lundi : la révolution Nasti, Frechon à Saint-Trop, Nibaudeau le retour, un italien à la Chèvre d’Or, Jolibois au Ferret, les 28 ans du Pudlo, les Lanher au Moulleau, Savoy consacré à Nevers, Gicquel au Crillon

La révolution Nasti Plus régional, plus chaleureux, plus vosgien, plus alsacien, moins technicien, moins gadget et sans esbroufe: c’est la nouvelle table d’Olivier Nasti. Le MOF 2007 et deux étoiles à Kayserberg a profité du départ de son frère Emmanuel, architecte et désormais caviste près de Mulhouse, pour bouleverser radicalement l’ancien décor de son restaurant  […]...

Article publié il y a 1 an Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : la révolution Nasti, Frechon à Saint-Trop, Nibaudeau le retour, un italien à la Chèvre d’Or, Jolibois au Ferret, les 28 ans du Pudlo, les Lanher au Moulleau, Savoy consacré à Nevers, Gicquel au Crillon

Paris 8e : le bon coût du Drugstore

Si vous cherchez un lieu où croquer vite fait un morceau, juste avant ou après une séance de cinéma aux Champs, le restaurant du Drugstore signé Eric Fréchon se pose un peu là. Il y a les fameux tempuras de maïs au sel à tandoori, la salade César revisitée en douceur avec poulet et parmesan, […]...

Article publié il y a 1 an Brasseries Paris Étiquettes : , , , , , ,
Le Drugstore - Paris 2

Paris 8e : la sagesse d’Epicure

Il y a un an, on parlait de sérénité. Aujourd’hui, on peut parler de sagesse pour cette table trois étoiles, signée Eric Fréchon, qui joue le plus que parfait en toute tranquillité. L’équipe est rodée, les relais sont là. Les fourneaux gérés par Eric Fréchon et son second, MOF comme lui, et normand pareillement, Franck […]...

Article publié il y a 2 ans Restaurants gastronomiques Paris Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,
L'Epicure à l’hôtel Bristol - Paris

Paris 8e: la sûreté du 114

Belle, drôle, savoureuse, luxueuse, mais modérée dans les tarifs: c’est la brasserie chic, gourmande et étoilée du Bristol qui fait figure d’annexe de la table 3 étoiles de la maison, l’Epicure, gouvernée par Eric Fréchon. Si ce dernier supervise la carte, celle-ci est sinon imaginée, du moins exécutée par le nouveau chef Loïc Dantec. Le […]...

Article publié il y a 2 ans Brasseries Paris Étiquettes : , , , , , , ,
Le 114 Faubourg - Paris

Les chuchotis du lundi : l’Astrance déménage, Hiramatsu rouvre, le boom de la Grande Epicerie Passy, Lutétia avance, Veyrat et sa fondation, Lanher à l’italienne, Alvarez au Bristol, Raoux le patron

Pascal Barbot parle Pascal Barbot de l’Astrance? C’est un peu notre Le Clézio gourmand ou le Modiano des trois étoiles: un chef rare dans les médias, absent des réseaux sociaux, à la fois discret, presque secret, et voyageur. Quand il parle et s’exprime, on l’écoute. Ainsi, dans la dernière livraison du magazine Le Chef, où […]...

Article publié il y a 2 ans Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : l’Astrance déménage, Hiramatsu rouvre, le boom de la Grande Epicerie Passy, Lutétia avance, Veyrat et sa fondation, Lanher à l’italienne, Alvarez au Bristol, Raoux le patron 2

Les chuchotis du lundi : après Roth des chefs sur les rails, Naret le retour, l’Amphitryon, Locguénolé et la suite, Azoulay tout schuss, Passorio arrête, Broda s’en va, Imbroisi crée Epoca, Ducasse über alles, Michelin GB choisit l’élitisme, Rego réduit la voilure, Michelin aime Yoshi

Chefs en gare: après Roth qui ? Michel Roth, le Bocuse d’Or et MOF, en charge de Lasserre à Paris (où son contrat de conseil vient d’être prolongé) et du Bayview à Genève à l’hôtel du Président Wilson, lance le 6 décembre prochain son « Terroir de Lorraine », une brasserie gourmande, en gare de Metz, sous […]...

Article publié il y a 2 ans Actualités Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : après Roth des chefs sur les rails, Naret le retour, l’Amphitryon, Locguénolé et la suite, Azoulay tout schuss, Passorio arrête, Broda s’en va, Imbroisi crée Epoca, Ducasse über alles, Michelin GB choisit l’élitisme, Rego réduit la voilure, Michelin aime Yoshi 3

Les chuchotis du lundi : Sulpice fait fort, Fréchon et la Marlotte, le Soldat rend les armes, Poitevin s’en va, Maxime Frederic prend du galon, Biron vend le Stella, Fortunato au Carpaccio, Baly se sépare du Diana

Sulpice fait fort Trois mois après la réouverture de l’Auberge du Père Bise à Talloires, Jean Sulpice peut se frotter les mains: la maison fait le plein sans discontinuer, dans tous ses aspects: hôtel, bistrot (le 1903), boutique et, bien sûr, la grande table avec terrasse qui joue un air de Savoie rajeunie. Toute la […]...

Article publié il y a 2 ans Actualités Étiquettes : , , , , , , , , ,
Les chuchotis du lundi : Sulpice fait fort, Fréchon et la Marlotte, le Soldat rend les armes, Poitevin s’en va, Maxime Frederic prend du galon, Biron vend le Stella, Fortunato au Carpaccio, Baly se sépare du Diana

Paris 8e : un Drugstore nommé plaisir

On vous en a parlé dès la réouverture : ce Drugstore, signé Eric Fréchon pour la cuisine et Tom Dixon pour le décor, est une flambante réussite. Le service, mené par le charmeur Cédric Josso, qu’on vit jadis aux Bouquinistes de Guy Savoy, se fait non stop de 8h à 2h du matin. Et l’on […]...

Article publié il y a 2 ans Brasseries Paris Étiquettes : , , , , , , , ,
Le Drugstore - Paris

Paris 8e : la belle terrasse du Mini-Palais

Quand l’été arrive et quand la canicule menace Paris, on songe aussitôt à une adresse exquise au milieu des Champs-Elysées, à fleur de Seine, face au Pont Alexandre III : ce Mini Palais, sis dans l’aide sud du Grand Palais, avec ses hautes colonnes, ses fresques néo-égyptiennes, son service prompt, ses plats délicieux et rodés. […]...

Article publié il y a 2 ans Restaurants français Paris Étiquettes : , , , , , ,
Mini Palais au Grand Palais - Paris