Suivez moi

Coups de coeur

Rexingen : la perle de l’Alsace Bossue

C’est toujours la perle méconnue de l’Alsace Bossue, cette région de collines et de vergers sur un plateau, que le Michelin néglige un brin. Il y a certes le Windhof, près de l’A4, et l’Ecluse 16 d’Altwiller, sur son chemin de halage, au lieu-dit Bonne Fontaine. La Charrue des Koehl, c’est encore autre chose, avec […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Rexingen : la perle de l’Alsace Bossue 6

Villeneuve-Loubet : Eugénie Béziat à l’abordage

Une nouvelle « cheffe » qui monte sur la Côte d’Azur? Notre correspondant zélé, Alain Angenost est aux premières loges. Suivons-le à la Flibuste… Située depuis seize ans à l’entrée du port de Marina Baie des Anges, La Flibuste, le restaurant de Roger Martin, aborde, avec le renfort de ses fils Ryan et Enzo en salle,un virage […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Villeneuve-Loubet : Eugénie Béziat à l’abordage 8

Paris 9e: l’ascension d’Amar Chalal

Notre avocat gourmet, Didier Chambeau, a eu le coup de coeur pour la neuve maison d’Amar Chalal. Suivons le à l’Ascension… Entre la place Clichy et la Trinité, Amar Chalal a posé tout récemment cuillères en bois et casseroles en cuivre pour ce nouveau repaire (très) gourmand du 9e. Ce disciple de Yannick Alléno au […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Paris 9e: l’ascension d’Amar Chalal

Handschuheim : découvrez Vigne & Vache !

Handschuheim : le nom de cette commune du Kochersberg en sa partie la plus fertile (l’Ackerland) vous est connu, car s’y trouve la plus fameuse des auberges à tarte flambée d’Alsace, la glorieuse Espérance des Schott. La jolie commune avec ses demeures d’un autre temps, ses colombages, ses fermes, ses champs fertiles, vaut le détour […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Handschuheim : découvrez Vigne & Vache !

Truchtersheim : l’Italie rayonnante de la Fuga

Magnifico! C’est comme un coup de soleil d’Italie au coeur du Kochersberg qu’offrent les Gros (on leur doit le Café Bâle, le MiTi – Milano-Torino – et le nouveau Douze Apôtres à Strasbourg) et qu’orchestre  le chef sarde – marié à une alsacienne – Gianluca Ottaviani. Le cadre de brasserie chic avec son design transalpin, […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Truchtersheim : l’Italie rayonnante de la Fuga

Paris 8e : le classique chic selon Dominique Bouchet

De lui, vous savez tout: ce Charentais discret, formé chez Joël Robuchon, passé à la Tour d’Argent, au Crillon, au Moulin de Marcouze, star au Japon avec deux étoiles, étoilé discret ici face au marché de l’Europe, vaut le détour, l’arrêt, l’étape, la dégustation appliquée. Un repas chez Dominique Bouchet est comme une démonstration de […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Paris 8e : le classique chic selon Dominique Bouchet 1

Paris 13e: un p’tit air d’Italie et de malice rue des Wallons

Après la table (« Mensae« ), voilà la chaise (« Sellae »). Thibault Sombardier, qui est latiniste à ses heures, multiplie les bonnes adresses dans Paris. Le voilà, après le 19e, dans le 13e. Au rez de chaussée d’un immeuble haussmannien, le chef d’Antoine (16e) a mis en place un cadre contemporain et gaie, une équipe jeune et motivée […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Paris 13e: un p’tit air d’Italie et de malice rue des Wallons

Concours pour le paradis de Clélia Renucci

Attention, poids lourd de la rentrée: à la fois premier roman et chef d’oeuvre littéraire, façon thriller intemporel, écrit à la cravache et au scalpel, avec une science de la documentation savamment digérée qui est celui d’une vraie pro du récit historique. L’auteur est une quasi-inconnue, à qui on doit un livre sur les séductrices […]...

Article publié il y a 2 mois Livres
Concours pour le paradis de Clélia Renucci 1

Paris 7e : Racine des Près, comme un bonheur qui dure

Est-ce (toujours) le meilleur bistrot de la capitale, tel le consacra le Pudlo Paris 2018? C’est, en tout cas, un bonheur qui dure : un bistrot moderne de qualité, signé David Lanher, aubergiste à facettes (le Bon Saint-Pourçain, Anima, Bréguet, Caffè Stern, Racines, No Glu, entre autres, c’est lui), avec le coup de pouce de […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Paris 7e : Racine des Près, comme un bonheur qui dure 2

Monaco : la magie Coya

La table fusion qui ébouriffe le tout Monaco s’appelle Coya. Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, raconte. Et on l’écoute…  Coya? Kekzekza ?  Un restaurant péruvien/fusion, établi à Londres dans le quartier de Mayfair qui a su tout de suite séduire avec la cuisine du chef Sanjay Dwivedi, une décoration voyageuse et une […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Monaco : la magie Coya

Paris 8e : l’Italie triomphante du George

Cette belle table dédiée à l’Italie heureuse et triomphante, vous la connaissez par coeur. Elle est gérée avec tact par un service de haute volée, jeune, brillant, élégant, dynamique. Les vins au verre, avec des choix lombards ou toscans – Ca Del Bosco à Franciarcota de Maurizio Zanella, avec son « secco » de haute tenue servi […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Paris 8e : l’Italie triomphante du George

Paris 6e : les nouveaux plaisirs du Lutétia

Un salon avec verrière, un mobilier chic, sobre, façon lodge, les ferronneries entre Art Déco et Art Nouveau, la vue sur le patio, la lumière diffusée par le plafond, la bibliothèque du fond, le service civil, l’accueil non stop de 8h à 23h, le temps d’un petit déjeuner copieux ou non, d’un verre, d’une pâtisserie […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Paris 6e : les nouveaux plaisirs du Lutétia

Handschuheim : la belle Espérance !

Cette maison star du Kochersberg , vous la connaissez par coeur. Elle fameuse pour ses tartes flambées en multi version, la finesse de sa pâte craquante, son mélange crème/fromage tenu secret, ses lardons, son huile de colza, ses oignons, plus des ingrédients comme le munster, l’ail et bien d’autres. Version classique nature, gratinée, forestière aux […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Handschuheim : la belle Espérance ! 1

Maisonsgoutte : une mirabelle d’exception chez les Hubrecht

C’est comme un éternel coup de coeur au pays des fruits et des distilleries, celui du Val de Villé. Nous sommes à Maisonsgoutte chez les Hubrecht, non loin du col de Steige. Dans le creuset de ce discret village montagnard, Marie-France et son mari Bertrand, qui fut longtemps facteur ici même comme aux environs, font […]...

Article publié il y a 2 mois Boutiques Étiquettes : , , , , , , ,
Maisonsgoutte : une mirabelle d’exception chez les Hubrecht

Rouffach : Bohrer le rebelle

Il est toujours le cuisinier conquérant d’Alsace, mais en version cachée, façon « bureau des légendes », espion de lui-même, caché dans toute l’Alsace, de Strasbourg à la banlieue de Mulhouse, sans abandonner son siège de Rouffach, sa maison mère. Ex grand chef patron valant deux étoiles et s’étant vu, fort injustement, retirer son unique macaron rue […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Rouffach : Bohrer le rebelle

Natzwiller : Metzger, la relève est là !

Les Metzger à Natzwiller? Une maison montagnarde de confiance qui se rénove. Les générations s’y succèdent avec allant. Yves, en cuisine, est désormais relayé par son fils Mathieu et son futur gendre, Jérôme Hess. Sa fille Céline remplace volontiers sa mère Corinne en salle. « La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre », rappelle Yves, car […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Natzwiller : Metzger, la relève est là ! 1

Colmar : les douceurs de Gilg

Star de Munster, sa ville natale où il a révolutionné le style de la maison paternelle, formé chez Fauchon du temps de Pierre Hermé, Jacques à Mulhouse, Segond à Aix-en-Provence, Thierry Gilg est également la neuve vedette sucrée de Colmar. Sa boutique moderne  a été rénovée avec sobriété. Son beau-frère Nicolas Dupré l’anime avec ardeur […]...

Article publié il y a 2 mois Boutiques
Colmar : les douceurs de Gilg 2

Saint-Tropez : les douceurs de la Bastide

La Bastide Saint-Tropez est devenue une institution hôtelière et gourmande qui dure. Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, qui est fan, nous dit tout… Ce qui plaît à Saint-Tropez, c’est qu’il y a tout et son contraire. La fête et la « coolitude » peuvent s’y acoquiner. Fashionistas, VIP, et fêtards en goguette adorent se […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Saint-Tropez : les douceurs de la Bastide

Bach : bref éloge de Monique Valette

D’elle, on a tout dit: qu’elle était une reine de son métier, une sainte femme, une sacrée philanthrope, une aubergiste d’exception, une cuisinière aux doigts de fée, une conteuse hors pair, une « cheffe » pile comme on l’aime, avec sa chaleur, sa gentillesse, son accent, une comédienne, aussi, qui joue son propre rôle, avec une sincérité […]...

Article publié il y a 2 mois Restaurants
Bach : bref éloge de Monique Valette

Cahors : les belles nuits du Divona

C’est le nouveau quatre étoiles de Cahors, un maillon de luxe à la française d’une chaîne américaine, avec son architecture audacieuse tout en volutes et béton, signée du cadurcien Franck Martinez, la proximité immédiate du Pont Valentré, qu’il souligne et épouse, sans s’y opposer, le Lot en ligne de mire. Forme allongée et futuriste, couleurs […]...

Article publié il y a 2 mois Hôtels
Cahors : les belles nuits du Divona