Suivez moi

Voyages

Les destinations connues ou insolites, à retrouver ou à rêver, les auberges qui vous donnent envie de les découvrir, les marchés où flâner le nez au vent

Perpignan : dormir au Campanile

Dormir au Campanile? Un programme pas folichon? Pourtant ce fut là le Park Hotel, la maison douce, bourgeoise et quasi-luxueuse des Marguerite, qui tinrent là, en plus, une table étoilée mitoyenne, le Chapon Fin. Revue en hôtel de chaine bon marché, avec son patio, son étage rajouté, sa terrasse sur la ville récemment aménagée, la […]...

Article publié il y a 5 jours Hôtels
Perpignan : dormir au Campanile

Saint-Cyprien : un Alsacien chasse l’autre

Cette maison vive et colorée, sur son île hôtelière, au milieu d’une zone résidentielle dédiée au golf et aux loisirs de toute sorte, avec son chef venu d’Alsace – c’est une tradition ici! – on vous en a parlé, il y a bien longtemps, même si le chef a changé. Après le valeureux Jean-Paul Hartmann, […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Saint-Cyprien : un Alsacien chasse l’autre

Banyuls-sur-Mer : séjour aux Elmes

Bord de mer et bord de route : cet hôtel est une aubaine à la sortie – ou à l’entrée, cela dépend du point où l’on se place – de Banyuls. Revu moderne, sobre, contemporain, avec ses chambres et suites fonctionnelles, sa bonne table (la Littorine, où l’on retrouve cette vieille connaissance rencontrée jadis à […]...

Article publié il y a 1 semaine Hôtels
Banyuls-sur-Mer : séjour aux Elmes

Collioure : gourmande Balette

Face à Collioure, son port, son église, sa plage, ses remparts : cette demeure rose orangée qui s’agrippe au roc face à la mer souligne le paysage de carte postale. Il y a les chambres confortables qui ont vue sur la grande bleue, le décor soigné, le personnel de salle stylé sous la gouverne  du […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Collioure : gourmande Balette 1

Tübingen-Bebenhausen : la douceur du Hirsch

Si vous cherchez un lieu de repos au coeur de l’Allemagne romantique, histoire de vous prendre pour Hölderlin (« c’est poétiquement que l’homme habite la terre« ), Goethe, Schiller, Novalis (« tout objet est le centre d’un paradis ») ou, plus près de nous, Michel Tournier (« le Vent Paraclet« ) ou Jacques-PIerre Amette (« l’Adieu à la raison« ), voici un hôtel […]...

Article publié il y a 1 semaine Hôtels
Tübingen-Bebenhausen : la douceur du Hirsch 1

Tübingen : comme un coq en pâte au Krone

A deux pas du Neckar, donc face à la vieille ville et à l’office du tourisme, ce bon hôtel classique, qui appartient à la même famille depuis 1885, a fait sa mue avec sobriété. On pratique ici l’accueil sage, le bon rapport qualité-prix, offrant des chambres standardisées quoique fort bien pourvues et clairement design. Le […]...

Article publié il y a 1 semaine Restaurants
Tübingen : comme un coq en pâte au Krone

Tübingen : le charme baroque de la Casa

Voilà un hôtel surprenant, dans une une zone résidentielle de Tübingen proche du centre, qui permet de visiter la ville au pas du flâneur tout en s’écartant un brin du centre. La patronne Claudia Leuze, architecte passionnée, qui a oeuvré en Espagne et au Maroc, a conjugué ici ses envies de voyages, ses ides d’exotisme […]...

Article publié il y a 2 semaines Hôtels
Tübingen : le charme baroque de la Casa

Stuttgart : le charme du Zauberlehrling

Le nom du lieu (« Zauberlehrling » autrement dit « l’apprenti-sorcier » en allemand) fait référence à un poème de Goethe. Il désigne ici un hôtel au design baroque, avec ses 17 chambres toutes différentes et de tailles variées. La façade rouge attire l’oeil, la table étoilée, sous la houlette du chef  Fabian Heldmann et fils des patrons, Karen […]...

Article publié il y a 2 semaines Restaurants
Stuttgart : le charme du Zauberlehrling

Stuttgart : l’art du portrait au Kunstmuseum

Ce vaste cube de verre, inauguré en 2005, bâti par le cabinet d’architecture berlinois Hascher et Jehle, impressionne au coeur de la ville, à deux pas des bâtiments classiques de la place du château. De nombreux peintres allemands du XIXe et des années 1920/1930 y célèbrent l’art du portrait, selon les règles de la Nouvelle […]...

Article publié il y a 2 semaines Hôtels
Stuttgart : l’art du portrait au Kunstmuseum

Stuttgart : le luxe tranquille du Schlossgarten

Face à l’immense gare de Stuttgart, que couronne une tour avec « l’étoile » Mercedes, posé en ligne de mire sur le jardin de l’ancien château (d’où son nom de… Schlossgarten), bref, au coeur du centre et tout proche de la Königstrasse, qui délimite le coeur commerçant de la ville, cet édifice rectiligne, typique des années 1960 […]...

Article publié il y a 2 semaines Hôtels
Stuttgart : le luxe tranquille du Schlossgarten

Paris 17e : bourgogne pour tous au Mercure Batignolles !

Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, en goguette à Paris, a découvert pour nous le récent Mercure du village des Batignolles et son bar à bourgognes, créé par les Jacquier de la Cloche à Dijon. Meursault et mercurey pour tous! Situé entre la Porte d’Asnières, la Place de l’Étoile et la Porte Maillot, […]...

Article publié il y a 3 semaines Rendez-vous
Paris 17e : bourgogne pour tous au Mercure Batignolles !

Ile Maurice : la vraie nature d’Air Mauritius

De l’enfer au paradis… Une classe éco à l’aller façon « boîte à sardines » avec un repas assez banal (espadon sec, poulet fade, riz froid) qui se rattrape avec un joli merlot du pays d’oc, plus un service un brin j’menfouiste. Et un retour en « business » façon « First » avec ses sièges modulables façon couchettes, son service […]...

Article publié il y a 3 semaines Hôtels
Ile Maurice : la vraie nature d’Air Mauritius

Ile Maurice : un petit paradis nommé Telfair

C’est un vaste ensemble néo-colonial avec son architecture blanche et grise, ses balcons, pavillons, lambrequins, jardins, qui fait écho au domaine de Bel Ombre, vaste plantation sucrière qui régna là au XVIIIe et dont demeure l’usine ancienne devenue le Moulin, abritant là conférences et événements. Le Telfair est lui dédié au repos, au bien-être, comme […]...

Article publié il y a 3 semaines Hôtels
Ile Maurice  : un petit paradis nommé Telfair

Saint-Saturnin-lès-Apt : le grand charme des Andéols

C’est un lieu hors norme, un hôtel, certes, mais beaucoup plus qu’un hôtel : un domaine avec ses quarante et quelques hectares d’oliviers, de vignes, de cyprès, un endroit magique conçu comme un hommage au grand Luberon, avec ses chemins d’herbes, ses piscines, ses « suites nature », ses villas à thème. Nous sommes là dans une […]...

Article publié il y a 1 mois Hôtels
Saint-Saturnin-lès-Apt : le grand charme des Andéols

Paris 3e : les folles nuits du SInner

On vous a déjà parlé de cet hôtel pas comme les autres, évoquant la religion et l’interdit (« Sinner » comme « pêcheur » au sens du pêché), avec ses hommages au marquis de Sade (une suite nommée Justine), ses odeurs d’encens à l’entrée, sa crypte comme un concept-store, sa table ethnique, supervisée par Adam Bentalha du Brach. Le […]...

Article publié il y a 1 mois Hôtels
Paris 3e : les folles nuits du SInner

Aubusson : une cité pour la tapisserie

Inaugurée en 2016, dans l’ancienne école nationale d’art décoratif (ENAD) réhabilitée par l’agence Terreneuve, la Cité Internationale de la Tapisserie rend hommage à Aubusson, capitale du genre, et aux métiers du tissage, comme du cartonnage. Le musée évoque cinq siècles de tapisseries aubussonnaises, à travers une scénographie importante faisant place au Moyen-Age, avec sa « nef […]...

Article publié il y a 1 mois Hôtels
Aubusson : une cité pour la tapisserie

Aubusson : dormir aux Maisons du Pont

Quatre maisons des XVIe et XVIIe siècles au bord du fleuve qui donne son au nom au département de la Creuse, dans le quartier de la Terrade qui emprunte, lui, son patronyme au vieux pont coudé : ce sont les Maisons du Pont, face au musée du carton de la tapisserie, le neuf hôtel de […]...

Article publié il y a 1 mois Hôtels
Aubusson : dormir aux Maisons du Pont

Brive : le charme des Muses

C’était une maison d’hôtes un peu secrète. C’est devenu, sous la houlette de Sophie Poujade, un hôtel véritable, avec ses neuf chambres de grand confort, gardant sa discrétion, son charme, sa douceur, sa terrasse intérieure, sa petite piscine, sa déco contemporaine et chaleureuse, ses suites, comme l’exquise « Savennières » avec sa grande salle de bain ouverte, […]...

Article publié il y a 1 mois Hôtels
Brive : le charme des Muses

Brive : du neuf à la Truffe Noire

On vous a déjà parlé de cette institution gourmande et hôtelière du centre de Brive de style balnéaire datant de 1826, mais qui a gardé sa façade Art déco. Estelle Lachaise, qui a rénové le voisin Quercy, a restaurée le lieu. Les chambres se sont modernisé, la salle fait un brin tendance, avec ses tables […]...

Article publié il y a 1 mois Restaurants
Brive : du neuf à la Truffe Noire

De Sète à Béziers : les souvenirs de l’Hérault de Maurice Rougemont

Notre photographe-complice, Maurice Rougemont a ramené de son voyage en Hérault une foule de jolis souvenirs et une brassée de belles images… Le jour se lève sur le port de Sète sous les balcons du Grand-Hôtel qui a toujours le même éclat et une si belle vue. A la conserverie Azaïs-Polito, des dames expertes s’attellent […]...

Article publié il y a 1 mois Hôtels
De Sète à Béziers : les souvenirs de l’Hérault de Maurice Rougemont 1