Cannes : Allegro Paradiso

Article du 11 août 2020

Nicole Rubi et Pierre Gagnaire © Jean-Michel Sordello

Quand « la Petite Maison de Nicole » change de genre et d’enseigne, au Majestic, Alain Angenost, notre correspondant de la côte d’Azur est au rendez-vous. On l’écoute…

La terrasse et la rotonde © AA

« Paradiso Nicole & Pierre », c’est l’événement cannois du moment et la toute neuve adresse gourmande du Majestic Barrière qui prend la place de La Petite Maison de Nicole déménagée en version XXL au Palm Beach. Nicole Rubi, qui n’a pas quitté les lieux, s’est liée d’amitié avec le charismatique chef multi étoilé Pierre Gagnaire qui « griffe » aussi les tables du groupe Barrière à travers la France. Ils ont ainsi créé en commun Paradiso avec une carte qui chante en technicolor les cuisines niçoises et italiennes.

La salle © AA

Le nom est aussi un hommage, à travers le film de Giuseppe Tornatore « Cinéma Paradiso » avec Philippe Noiret et Jacques Perrin, au septième art toujours présent au Majestic. La décoration de la salle au chic décontracté et la terrasse prolongée d’une rotonde dominant la piscine sont romantiques à souhait. Un store Eiffel va être très prochainement installé à l’extérieur pour pouvoir permettre à la clientèle d’y dîner par tout temps toute l’année.

Geoffroy Tanguy et Pierrick Cizeron chef exécutif Barrière Cannes © AA

Geoffroy Tanguy qui était le directeur de La Petite maison de Nicole depuis 2013 en assure les mêmes fonctions. Souriant, affable, prévenant, l’œil attentif aux moindres détails, il peut compter sur une équipe en salle bien rodée. Côté cuisines, Yohan Fetela, sous la gouverne du chef exécutif Pierre Cizeron, est à manoeuvre. Il a également en charge de les fourneaux du Fouquet’s by Pierre Gagnaire et s’active ici sur un mode méditerranéen différent, mais finalement cousin.

Vitello tonnato © AA

Pour se mettre en bouche, une assiette de jambon San Daniele et l’huile d’olive extra-vierge italienne de Piero Gonnelli sont les bienvenues. Ensuite? L’artichaut épineux avec anchois et roquette, les gamberi rossi au condiment Paradiso, le classique vitello tonnato sauce au thon, câpres, oignons cébettes, enfin le bar cuit au plat, citron grillé, sarriette, tomates confites servi sur un risotto safrané ou encore le saint-pierre rôti au fenouil avec sa fine soupe poissons de roche jouent avec vivacité les saveurs sudistes et néo-transalpines sous toutes leurs formes.

Bar cuit au plat, citron grillé, sarriette, tomate, risotto safrané © AA

On y ajoute les gourmands desserts du chef pâtissier Nicolas Maugard, comme le plaisant tiramisu, le splendide tarte au chocolat Paradiso, le rafraichissant citron givré d’Amalfi, bienvenu en temps de canicule, avec sa marmelade de pamplemousse rosé et le bien joli baba au rhum. Pour couronner le tout, la maison s’offre un DJ tous les soirs et music live les jeudi, vendredi et samedi soirs. Voilà une table voyageuse et fort animée à découvrir sans tarder.

Tiramisu © AA

Paradiso Nicole et Pierre à l’Hôtel Barrière le Majestic

10, Boulevard de la Croisette

06400 Cannes

Carte : 85 €

Horaires : 19h30-minuit.

Fermeture hebdo : Tljrs.

Site : www.paradisocannes.com

A propos de cet article

Publié le 11 août 2020 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !