3

Marcello

« Paris 6e : la petite cour selon Marcello »

Article du 16 mars 2017
Paris 6e : la petite cour selon Marcello

Aristide de Vita © GP

Paris 6e : la petite cour selon Marcello

La terrasse © GP

Les soeurs Vaconsin, on les connaît déjà à Saint-Germain-des-Près à la Bocca della Verita. Voilà qu’elles viennent de reprendre un lieu mythique et célèbre du quartier, en contrebas de la rue Mabillon, le revoyant en caffè à l’italienne. C’était la Petite Cour, QG de l’édition, où jadis Robert Laffont recevait comme à la maison, où Jean-Claude Lattès signait ses contrats. C’était il y a trois décennies au moins. De l’eau a coulé sous les ponts, l’édition s’est concentrée, les magnats d’hier sont morts, en retraite ou ont déménagé.

Paris 6e : la petite cour selon Marcello

Arancini © GP

Paris 6e : la petite cour selon Marcello

Friture d’éperlans © GP

Saint-Germain-des-Près est devenu un cousin parisien du Trastevere, avec ses trattorias, ses pizzerias multiples, ses coins de poésie à la romaine. Ici, dans la cour, face à la fontaine, quand le temps s’y prête, on se croit voisin du Tibre et de la Villa Médicis. Bruno Boucheron, maître d’hôtel de la maison depuis dix ans, est toujours là, assurant la continuité du lieu. Le chef d’origine milanaise Aristide de Vita, qu’on connut à la Romantica à Clichy et au Byblos à Saint-Tropez, mitonne des plats italiens authentiques, fabrique les pâtes à la main, veille aux casse-croûte, croissants et tramezzini à la toute heure.

Paris 6e : la petite cour selon Marcello

Vitello tonnato © GP

Paris 6e : la petite cour selon Marcello

Bento : ravioli de ricotta parfumé à la sauge, mozzarella © GP

Bref, on grignote ici de 8h à minuit. Et à l’heure du déjeuner et du diner, on peut grappiller au fil des menus du moment des choses exquises et fines: vitello tonnato, arancini de riz aux truffes noires, fritures d’éperlans, taglioni aux palourdes et poutargue, « bento » à l’italienne, avec ravioli de ricotta parfumée à la sauge, mozzarella de bufflonne, courgettes, mais encore côte de veau cuite à basse température et aussi gros ravioli maison à la ricotta de bufflone, tomate et basilic font plaisir à tous.

Paris 6e : la petite cour selon Marcello

Taglioni aux palourdes et poutargue © GP

Paris 6e : la petite cour selon Marcello

Côte de veau © GP

Les jus de fruits sont délectables, le Spritz revu avec amarone, le rouge Plato de la Tenuta Fertuna en Maremma Toscane se boit à la régalade. Et les douceurs – sandwich glacé, panna cotta aux fruits rouges – se mangent tous seuls. Joli café, évidemment serré à l’italienne.

Paris 6e : la petite cour selon Marcello

Panna Cotta © GP

Paris 6e : la petite cour selon Marcello

Sandwich glacé © GP

Marcello

8, rue Mabillon
Paris 6e
Tél. 01 43 26 52 26
Carte : 22-50 €
Horaires : 8h-minuit
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : Mabillon, Saint-Germain-des-Prés

A propos de cet article

Publié le 16 mars 2017 par

Marcello” : 3 avis

  • Juhen

    Aucun intérêt a part l’endroit. Branché : ça ne suffit pas !

  • Foodlov

    Franchement non ! Très cher , rien d’italien les plats étaient juste immangeables, trop salés, zéro présentation, fades, le bar à spritz est une bonne idées mais malheureusement aucun goût pour la plupart des spritz ! On était 10 donc on a pu tester un grand choix de produits sur la carte et nous en avons tous tiré la même conclusion : nous n y retournerons jamais ! On croirait de la cuisine de cantine scolaire !Dommage le cadre est joli et change un peu !

  • Nelly

    Bonjour,
    Une belle adresse que je viens de découvrir ! Pour info, le site web indiqué ne fonctionne pas et renvoie à une entreprise de plomberie…Merci pour le tuyau 😉

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Marcello