2

Paris 7e : le Sancerre nouveau est arrivé

Article du 17 février 2020

Anne-Cécile et Julien Gaspéri © GP

C’est la nouvelle bonne table de la gourmande avenue Rapp, face au n°27 et à l’immeuble historique, baroque et art nouveau signé Jules Lavirotte,  chéri des amateurs de modern’style. Les jeunes Gaspéri, Julien et Anne-Cécile, ont rénové l’antique Sancerre, bistrot rétro en forme de tonneau(x), qui fut jadis l’ambassade parisienne du vigneron Alphonse Mellot du domaine de la Moussière. Le lieu est devenu, sous leur houlette dynamique, un lieu tendance avec ses teintes pastel, ses tables bien mises, ses jolies serviettes et son bois clair.

Boudin Galabar et radis blanc © GP

Il y a là un généreux menu au déjeuner, des idées de cuisine dans le vent (Julien a travaillé aux côtés d’Antonin Bonnet à la Green House de Londres et  au Quinsou), des produits de haute tenue (une lamelle de truffe noire melanosporum de Richerenches est offerte en amuse-gueule – explication : Anne-Cécile est la fille de Dominique Faye, de Faye Gastronomie, as de la truffe à Paris), des vins alertes.

Jambon chaud et quinoa © GP

Le boudin Galabar d’origine aveyronnaise, dans son bouillon avec son radis blanc coupé en lamelles, le cabillaud aux légumes croquants ou encore le jambon chaud au quinoa et aux épices figuraient l’autre jour au menu. On  y ajoute le poulpe sauce romesco aux pommes ou le crabe au céleri et caviar et l’on comprend que quelque chose de neuf, d’insolite et de savoureux se déroule ici-même.

Poulpe sauce romesco © GP

On y ajoute le vif sancerre blanc d’Alphonse Mellot, qui fait honneur à l’enseigne, et le très séducteur givry rouge du Cellier du Clos des Moines de Philippe Pascal, qui fut jadis le big boss de Veuve Clicquot. Et l’on termine avec le citron en meringue et le chocolat aux cacahuètes en issues finales. Voilà une neuve adresse  à noter très vite au rayon des bonnes affaires.

Chocolat et cacahuètes © GP

 

Le Sancerre Rive Gauche

22 avenue Rapp

Paris 7e

Tél. : 01 43 06 87 98

Fermeture hebdo. : sam. midi, dim.

Menus: 25 (formule déj.), 29 €.

Carte: 65 €.

A propos de cet article

Publié le 17 février 2020 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Paris 7e : le Sancerre nouveau est arrivé” : 2 avis

  • Joël Perrot

    Joli repas début janvier, accueil et service enjoué et pro.
    Cuisine et produits de qualité, hâte d’y retourner après cette période dramatique.
    Bon vent et réussite à cette belle maison.

  • Francois Grodner

    Un repas vendredi soir au Sancerre sur les conseils de mon blog favori . Une petite déception car ce soir là le restaurant était très bruyant . Quant aux plats choisis , ils étaient de qualité particulièrement le poulpe et le quasi de veau.
    En revanche le bar au potimarron était servi chichement et n’avait pas beaucoup de goût .Le service est
    très aimable .
    Bonne chance au Sancerre .

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !