7

Apicius

« Paris 8e: magique Vigato! »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 22 mars 2014
Jean-Pierre Vigato en salle © GP

Jean-Pierre Vigato en salle © GP

Le Michelin l’a puni. Vigato est plein – de clients, de gaîté. Le Michelin a enlevé ici une de ses deux étoiles. La demeure affiche complet et la riche clientèle habituée n’y comprend goutte. Le Michelin ne donne plus qu’une seule étoile à ce magnifique hôtel particulier qui sert une grande cuisine bourgeoise, dans un cadre à la fois gai, coloré et soigné, avec son splendide service, sa cave de grande classe, sa carte alerte, ses produit de haute volée. Bref, on se répète, car on ne sait trop quoi dire. Si ce n’est que le Michelin s’est puni soi-même en égratignant cette grande maison.

Cannelloni d'artichaut © GP

Cannelloni d’artichaut © GP

Saint-jacques © GP

Saint-jacques, langue d’oursins, chair de langoustine © GP

Aperges, truffe, oeuf poché © GP

Aperges, truffe, oeuf poché © GP

Tenez, il y a ce cannelloni à la crème d’artichaut, simplement grandiose, servi en amuse-gueule, ces saint-jacques marinées du jour, avec sa chair de langoustine et ses langues d’oursins, si joliment iodées, cette composition superbe sur les premières asperges vertes du Luberon, craquantes et fermes, avec oeuf et truffe, plus vinaigrette de truffe qui rehausse le parfum du précieux tubercule – grandiose!

Tête de veau © GP

Tête de veau © GP

Galette de pieds de porc © GP

Galette de pieds de porc © GP

On ajoute les formidables exercices de style canaille ou le gars Jean-Pierre excelle: tête de veau sauce gribiche, galette de pied de porc croustillante et sa salade aux herbes. Ces vins rares et précieux qui vous font voir la vie en rose: élégant et friand jerez fino Rey Fernando de Castilla, côtes de nuits, surprenante de fruit, d’Emilie Geantet à Gevrey-Chambertin.

Soufflé au chocolat et chantilly non sucrée © GP

Soufflé au chocolat et chantilly non sucrée © GP

On n’oublie les desserts classiques si chics, si savoureux, comme les soufflés chocolat avec salade d’orange amère ou chocolat noir avec sa chantilly non sucrée, plus, au chapitre des douceurs de fin de repas, les tuiles au Carambar, la tarte aux pralines roses. Une étoile, Vigato? Une plaisanterie signée Michelin. Dont on espère qu’elle sera corrigée l’an prochain.

Jean-Pierre Vigato devant sa demeure © GP

Jean-Pierre Vigato devant sa demeure © GP

Apicius

20, rue d’Artois
Paris 8e
Tél. 01 43 80 19 66
Menus : 160, 200 €
Carte : 200-250 €
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Saint-Philippe du Roule
Site: restaurant-apicius.com

Apicius” : 7 avis

  • LIBESSART

    quellle magnifique maison et quel Chef ,alliant audace , perfection et tradition culinaires et gastronomiques.
    Les médisants sont bien fades….
    Mimi.

  • Authié

    Une institution où les créations culinaires sont un pur moment de bonheur, dans un cadre tout simplement exceptionnel, sans oublier un service à la fois discret et sympathique.
    Bravo.

  • Jane

    J’adore ce chef !

    C’est splendide, magique !!

    Je me damnerai pour aller déjeuner chez lui,
    On se demande comment on a pu lui enlever une étoile.. franchement, il y en a qui ne connaissent pas leur bonheur !

  • Teresa

    Soberbio ….!!!

  • Forbin

    J’aimes tout
    Tout est beau bon raffiné

  • Lefebvre

    Le Michelin c est trompé il devrait renouveler son personnel …..pour une telle erreur
    Établissement et mets d exceptions …
    Sublime

  • Un etablissement de reve

    Une cuisine…. j’adorrrrrrrrrrre

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Apicius