4

Étude

« Paris 16e: le nouveau Keisuke est arrivé »

Article du 13 novembre 2013
DSC09850

Le service © GP

« J’ai fait la magique étude du bonheur que nul n’élude« , chantait Rimbaud. Pas de gaité primesautière chez Keisuke Yamagishi. Ce Nippon de 32 ans qui n’est pas le premier Kei du genre (il y a celui du Coq Héron et celui de Nice) joue de la cuisine française avec la maestria d’un expert ès saveurs nettes, justes et sans bavure, passé, il est vrai, chez Aïda, à l’Agapé et à l’Abri. Le décor en beige façon veau velours a ses élégances zen, comme les fauteuils confortables, les tables bien nappées, les couverts choisis.

Keisuke Yamagishi © GP

Keisuke Yamagishi © GP

Le service féminin a le sourire et les deux menus proposés sont équilibrés. Le premier (« ballade ») fait découvrir successivement l’éponge verte d’algue (un peu revue), la mousse de pamplemousse et émulsion de panais, la langoustine en tartare aux radis et citron vert, le tronçon de lotte cuit à basse température – fort peu et si moelleux – avec purée de topinambours, émincé de châtaigne et fruit de la passion, biche sauce poivrade au cassis avec figues et cèpes.

Eponge d'algue © GP

Eponge d’algue © GP

Emulsion pamplemousse et panais © GP

Emulsion pamplemousse et panais © GP

Tartare de langoustine aux radis © GP

Tartare de langoustine aux radis © GP

Lotte aux topinambours © GP

Lotte aux topinambours © GP

On n’oublie pas les jolis desserts à risque: glace citron vanille et coulis de chrysanthème, gâteau au chocolat genre « sneacker » avec glace poivron rouge et châtaigne. Les vins, exclusivement bourguignons, frappent fort (rien à moins de 90 € le flacon), mais le pinot noir de Dugat (15 € le verre) permet de s’en tirer à bon compte.

Biche poivrade au cassis © GP

Biche poivrade au cassis © GP

Glace citron vanille, coulis de chrysanthème © GP

Glace citron vanille, coulis de chrysanthème © GP

Gâteau au chocolat, glace poivron © GP

Gâteau au chocolat, glace poivron © GP

On sort de là frais comme un gardon, léger comme une plume et on salue à la manière samouraï le chef civilisé qui vous reçoit là avec tant d’égards…

Service du vin © GP

Service du vin © GP

Étude

14, rue du Bouquet-de-Longchamp
Paris 16e
Tél. 01 45 05 11 41
Menus : 55, 80 €
Carte : 150 €
Fermeture hebdo. : Samedi midi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Boissière, Trocadéro

A propos de cet article

Publié le 13 novembre 2013 par

Étude” : 4 avis

  • Cédric A

    Je tenais à vous dire que votre comportement ce soir a été inadmissible. Des excuses pour une annulation injustifiée et tardive auraient été le strict minimum. Franchement, cela est très en deça du standing que votre restaurant tente d’afficher.

    Simple conseil de bon sens: ne pas accepter les réservations La Fourchette si vous avez eu trop de mauvaises surprises ou à tout le moins préciser dans l’email qu’une nouvelle confirmation est nécessaire et doubler d’un appel/message vocal. C’est incroyable que vous n’appliquiez pas ces princpes de vous même.

    PS: essayez au moins d’ecrire vos emails dans un français correct et de relancer de manière moins agressive qu’un simple transfert de votre propre email. Là aussi, c’est une question de respect et de cohérence avec l’image que vous souhaitez donner. Je vous renvoie donc à vos Études!

  • JLG

    Ambiance, cuisine, vins et service exceptionnels.
    Merci pour votre article ; juste, pour information, le nom du chef est Yamagishi.

  • Jane

    Ultra cher. Il faut payer plus pour avoir le truffe dans le menu dégustation!!!!! Très déçu

  • Pivoine

    Cuisine superbe, ambiance cosy-feutrée très agréable. Seul bémol la carte des vins trop courte et (beaucoup) trop chère. Attention le restaurant est fermé le lundi maintenant.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Étude