8

Le Cobéa

« Paris 14e: la grande forme de Cobéa »

Article du 17 octobre 2013
Jérôme Cobou et Philippe Bélissent © GP

Jérôme Cobou et Philippe Bélissent © GP

Voilà une demeure qu’on a suivie à ses débuts, qu’on retrouvée quelques mois plus tard et qui ne faiblit pas sur ses bonnes bases. On rappelle que Cobéa est à la fois le nom d’une plante et la contraction des noms des deux jeunes patrons: Philippe Bélissent, le chef, venu de l’Hôtel rue des Beaux Arts, après ses classes chez Ledoyen et Laurent, et Jérôme Cobou, l’homme de salle, qu’on vit chez Jamin, à la Maison Blanche et à l’Astrance. Il y a peu de l’esprit de cette dernière ici même avec les menus surprises du soir, les formules du midi généreuses pour ce qu’elles offrent. Car on est là, qu’on se le dise, dans une maison en grande forme qui peut visiblement viser les sommet.

Moules et mousse de raifort © GP

Moules et mousse de raifort © GP

Coquillages au maïs et sésame © GP

Coquillages au maïs et sésame © GP

Foie gras et pêche de vigne © GP

Foie gras et pêche de vigne © GP

Les goûts pointus, la justesse des mariages, les saveurs aiguisées, les légumes de haute tenue et pourtant « non signés » de chez Joël Thiébault, ce qui, par les temps qui courent, s’apparentent à une prouesse: voilà ce qui vous attend là. Mais, trêve de plaisanterie, Philippe et Jérôme guettent l’or du temps, cherchent le meilleur du meilleur, et l’offrent sans se lasser à un public d’aficionados ravis. Le menu du déjeuner constitue d’ailleurs une preuve éclatante de leur talent, comme une démonstration de savoir-faire, sans strass, ni paillettes.

Cabillaud © GP

Cabillaud © GP

Perdreau et betterave © GP

Perdreau et betterave © GP

Le foie gras de canard en terrine cuit au petit point flanqué de sa pêche de vigne, les coquillages au maïs et sésame, que précédent une amusante émulsion de raifort relevant une poêlée de moules. On escorte le tout d’une superbe pain de campagne du voisin Dominique Saibron et d’un chinon « la petite timonerie » des complices de Loire, Barc et Vallée, fruité à l’envi. Et qui fait merveille aussi sur la suite: cabillaud de ligne au chou-fleur et citron et perdreau de chasse avec girolles, betteraves et légumes racines. Superbe!

Glace gingembre © GP

Glace gingembre © GP

Macaron poire hibiscus © GP

Macaron poire hibiscus © GP

On achève sur une série de petites gourmandises: tonique glace gingembre, macaron poire au jus d’hibiscus, figues rôties et glace vanille. Autant dire de la haute couture. Question évidente: à quand la 2e étoile?

Figues et glace vanille © GP

Figues et glace vanille © GP

Le Cobéa

11, rue Raymond Losserand
Paris 14e
Tél. 01 43 20 21 39
Menus : 44 (déj.), 60 (déj. avec fromage), 70, 85, 105 €
Horaires : 12h15-13h15, 19h15-21h15
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Gaîté
Site: www.cobea.fr

Le Cobéa” : 8 avis

  • Rania

    Mon restau préféré. ..6 dégustations en un an.je viens a chaque changement de carte. Cuisine si fine si délicieuse, Philippe Belissent reste pour moi un artiste de la cuisine française . Excellent service en salle par une equipe jeune et dynamique..mais le plus important cest ce quil y a dans notre assiette et qui fait exploser nos papilles. J’adore…encore

  • Michelle

    J’y suis allée il y a un an, cela a été une explosion de plaisirs, j’y retourne fin de mois. Nous ne devrions pas autant vanter cet endroit, car nous n’aurons plus de place tellement les réservations vont bon train. Mais il est indispensable de rendre hommage à ces deux jeunes hommes, généreux, pleins de talents et d’inventivités.

  • vicogne

    tout est dit dans la critique, c’est le top du top en route pour une seconde étoile largement méritée !

  • SABINI MARIE FRANCE

    Nous sommes allés 2 fois manger au Cobea cette année une fois en février le midi une fois hier soir et la nourriture est époustouflante digne d’un 2 etoiles sans aucun doute.

    Le menu du soir 4 services est parfait le timing en cuisine ni trop vite ni trop lent il y a en plus du 4 services 2 amuses bouches,un trou normand, eau à discretion et des mignardises, la carte des vins contient des pépites je vous recommande un hermitage de la maison Etienne Guigal

    Bref allez y vous ne serez pas déçu mais réservez à l’avance.

  • Hely Rotbard

    I recommend on this resturant !!!
    My housband and I went there twice .
    The food is great with surprising tastes and flavors .
    The service is very good . And when we are going to travel again to Paris we are going to book again for romantic dinner for 2 🙂

  • Mathiot Ryzou

    Il m’a été donné le grand bonheur de goûter à cette excellente table. Tout y est agréable : l’intimité du lieu, l’accueil chaleureux et juste ce qu’il faut d’attention, la beauté de l’assiette qui émerveille et les saveurs à découvrir. Absolument à découvrir « bien accompagné »… alors nous sommes juste au paradis. Merci à l’équipe Cobea. et grand vent pour cette équipée !

  • c’ est mon restaurant préféré. une palette de saveurs sans pareil qui évolue avec les saisons et les produits frais. Selection de vins toujours a l’ affut et la découverte .Un bonheur a faire partager a tous ceux que l’on aime.
    Encore Merci Cobea
    JP

  • Lauginie

    Je connais ces messieurs depuis un certain temps;surtout le chef qui a depuis « petit ».Que feras tu lorsque tu seras grand?Cuisinier;et chaque réponse,la même chose.Pour réussir,et faire de tels progrès,et reconnu;il faut: »Aimer. »Un Coucou de l’Afrique » qu’il aime,aussi.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Cobéa