Le Festival

« Cannes: le Festival selon Vincenzo »

Article Archivé
Selon nos dernières informations l'article fait référence à des informations qui sont maintenant obsolètes.
Cet article est donc archivé.

Article du 30 octobre 2012

Le service avec Vincenzo Testaverde © Maurice Rougemont

Cette brasserie d’angle qui bénéficie d’une situation en or, entre le Carlton et le Majestic, fait florès depuis un demi-siècle dans la limonade toute la journée, les sages menus aux heures des repas, les petits plats sérieux à toute heure.

Salade de foie gras chaud © Maurice Rougemont

Vincenzo Testaverde veille sur le sérieux du lieu avec le sourire. Assiette de raviolis de crabe sur lit d’épinard sauce homardine, soupe de poissons de roche avec sa rouille, marmite du pêcheur safranée et daurade royal grillée avec son fenouil sauté à l’huile d’olive se goûtent sans manière. Il y a aussi salade gourmande au magret fumé et foie gras chaud sur pommes rôties ou le magret de canard Rossini pour les fous de viande et la pomme d’amour rôtie à la framboise avec son biscuit pain d’épice et sa mousse framboise pour les gourmands de sucré.

Au comptoir © Maurice Rougemont

Assez pour faire plaisir à tous sans prise de tête, ni, forcément, sans causer la ruine.

Le Festival

52, la Croisette
06400 Cannes
Tél. 04 93 38 04 81
Menus : 45 €
Carte : 45-100 €
Horaires : 12 novembre au 17 décembre, 25 décembre
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: www.lefestival.fr

A propos de cet article

Publié le 30 octobre 2012 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Festival