> > > > Madame Claude

Madame Claude

« Paris 15e : chez Madame Claude… »

Article du 23 novembre 2019

Ludovic Perraudin © GP

Leur demeure est revenue au faîte de la mode avec le décès de Jacques Chirac qui en avait fait l’une de ses tables d’élection à Paris. Claude Perraudin, qui à 67 ans, est présent chez lui tous les jours, sans exception, n’est pas près de raccrocher. Il prolonge son mythique « Père Claude » d’une table, qui fut jadis son annexe épicerie, et qui est devenue sous la houlette de son aîné Ludovic (le cadet Florian, sa fille et son gendre, tiennent eux une maison gourmande à Miami) un bistrot à part entière.

Pâté en croûte © GP

Ludovic, dont la ressemblance avec Pierre Perret saute aux yeux, est un aubergiste à l’ancienne pile comme on l’aime. L’enseigne provocatrice et sulfureuse (« Mme Claude« ) fait référence à célèbre entremetteuse des années 1960-1970, qui affirmait que « deux choses permettent de réussir, pour une femme, le sexe et la cuisine« . Ajoutant : « je n’étais pas douée pour la cuisine » . La manière gourmande prônée par Ludovic est, elle, plus sage et bourgeoise, proposant velouté de cèpes, pâté en croûte, croustillant de tête de veau, selle d’agneau aux morilles, framboises, crème fraîche et meringue, mais aussi véritable crème brûlée, comme l’apprit Claude Perraudin, jadis, chez Bocuse, qui fut également l’élève des Troisgros et Guérard.

Osso bucco © GP

Bien sûr, la maison qui ne possède pas de « vraie » cuisine, sinon d’un four à réchauffer, pratique le micro-onde et la cuisson à basse température, qui peut assécher les viandes – cas de la selle d’agneau et de l’osso-bucco, proposés tous deux en portions généreuses. Le choix de vins, sur tablette digitale, est un peu éclectique.

Selle d’agneau © GP

On a trouvé un peu plat, manquant d’acidité, comme le sauvignon blanc néo-zélandais proposé au verre. Mais on a nettement mieux aimé le cairanne les Travers du domaine Brusset, riche, séveux et généreux. Accueil adorable.

Meringue, framboises et crème © GP

Madame Claude

4 rue du Général de Castelnau
Paris 15e
Tél. 01 47 34 04 04
Carte : 35-50 €
Fermeture hebdo. : Lundi midi, dimanche
Métro(s) proche(s) : La Motte-Picquet - Grenelle
Site: www.lepereclaude.fr/madame-claude

A propos de cet article

Publié le 23 novembre 2019 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Madame Claude