> > > > Le Réciproque

Le Réciproque

« Paris 18e : coup de foudre à Montmartre »

Article du 3 mars 2017

Le dernier « gros coup de cœur » montmartrois de notre avocat gourmet et gourmand, Didier Chambeau, à deux pas de la mairie du 18e. Suivez-le au Réciproque…

Paris 18e : coup de foudre à Montmartre

Adrien et Sylvain © DC

De grandes baies vitrées encadrées de métal noir, un plafond blanc qui contraste avec un sol en béton ciré, des tables et chaises design dans le genre bistro « relooké XXIème siècle », le cadre est léché dans ces lieux lumineux où le neuf côtoie joliment le vieux entre piliers en brique ou en pierre grattée. En fond de salle, la cuisine ouverte laisse entrevoir une brigade affairée autour de Sylvain Gaudon et d’Adrien Eggenschwiler, les deux vrais piliers du restaurant !

Pot-au-feu d’escargots © DC

Sortis de chez Ferrandi, Adrien a fait ses classes au Negresco puis au Versance, Sylvain chez Régis Macon, Jean Luc Tartarin au Havre puis à l’Hôtel Radio à Chamalières. Forts de ces bases solides, ces jeunes entrepreneurs ont repris l’Oxalys qu’ils ont rénové du sol au plafond, arrachant les lambris pour découvrir des murs en pierre de meulière, d’autres en briques qu’ils ont laissé nus pour rendre à ces lieux leur âme d’origine. Adèle Taktak, condisciple de Ferrandi, assure un service souriant en compagnie d’Adrien, souvent en salle.

Paris 18e : coup de foudre à Montmartre

Bonite, avocat wasabi et céleri © DC

L’amuse-bouche met de bonne humeur : houmous de lentilles vertes du Berry et crumble d’orge malté. La bonite mi-cuite, condiments avocat/wasabi et céleri à la cacahuète, ou le pot-au-feu d’escargots de Bourgogne et sa ravioles à l’encre de seiche, raffinée pour l’une, rustique pour l’autre, donne une envie d’y revenir tant ces entrées sont goûteuses. Les plats sont épatants : poitrine de veau confite, mousseline de topinambours fumés et gnocchis, jus de veau, délicieusement fondante, une assiette qui donne simplement du plaisir.

Paris 18e : coup de foudre à Montmartre

Aile de raie © DC

L’aile de raie à la grenobloise, espuma de pommes de terre à l’huile de noix, c’est léger, savoureux, comme on aime. Un travail d’orfèvre, l’équilibre des saveurs, un décor d’assiette carrément séduisant, tout y est. On craque pour les desserts et on se félicite d’avoir péché par gourmandise : baba à la verveine artisanale, crèmeux citron sorbet fromage blanc/verveine, un baba carré revisité avec bonheur. Les macarons au crémeux chocolat/passion, sorbet chocolat fleur de cao 70% sont … craquants ! La cave est belle à prix doux.

Paris 18e : coup de foudre à Montmartre

Poitrine de veau confite © DC

On se félicite d’avoir trouvé une adresse si plaisante et nombreux sont les accros des lieux, tombés sous le charme réciproque d’Adrien et de Sylvain, qui ont flairé ici le bon plan sans partage en gardant jalousement l’adresse …

Paris 18e : coup de foudre à Montmartre

Macarons au crémeux chocolat-passion © DC

Le Réciproque

18 rue Ferdinand Flocon
Paris 18e
Tél. 09 86 37 80 77
Menus : 19, 23, 35, 49 € (dégustation, accord vins + 35 €)
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Jules Joffrin
Site: www.lereciproque.com

A propos de cet article

Publié le 3 mars 2017 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Réciproque