Suivez moi

Maurice Rougemont

Saint-Jean-de-Monts : les grenouilles de la Quich’notte sont en vente !

Notre photographe complice, Maurice Rougemont, qui est vendéen de Noirmoutier, est allé rendre visite à ses voisins spécialistes des grenouilles. On le regarde et on l’écoute… La fameuse quichenotte si commune autrefois en Vendée était une drôle de coiffe pas tout à fait sexy, qui avait la particularité de rendre  inaccessibles les joues des paysannes […]...

Article publié il y a 4 mois Actualités Étiquettes : ,
Saint-Jean-de-Monts : les grenouilles de la Quich’notte sont en vente !

Paris 11e : la boulangerie Utopie vue par Maurice Rougemont

On connaît Erwan Blanche et Sébastien Bruno, les deux copains/artistes, anciens de Ladurée, qui ont fait de l’ex boulangerie Charlot un lieu de qualité. Notre photographe complice, Maurice Rougemont, leur rend hommage. Portrait, sur fond de studio, de deux boulangers stars mais rue Jean-Pierre Timbaud. Deux copains originaires de la banlieue parisienne. Leur boutique s’appelle […]...

Article publié il y a 4 mois Actualités Étiquettes : , , ,
Paris 11e : la boulangerie Utopie vue par Maurice Rougemont 1

Paris 11e : la Boucherie Moderne vue par Rougemont

Notre photographe complice, Maurice Rougemont, nous dit, en mots et en images, son enthousiasme pour la Boucherie Moderne de John Gillot. On l’écoute … Rencontre avec John Gillot, boucher proche de la place de la Nation et son équipe de jeunes gens dynamiques, qui nous a épaté avec ses belles viandes. Voici dans l’ordre: faux […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : ,
Paris 11e : la Boucherie Moderne vue par Rougemont

Paris 16e : l’Astrance rue de Longchamp vu par Maurice Rougemont

Ce sera l’événement parisien de l’après-confinement : l’ouverture de l’Astrance en lieu et place de l’ex-maison mythique de Joël Robuchon. Notre photographe complice, Maurice Rougemont, qui connaît bien les lieux, les retrouve avec émotion… L’actualité de Pâques du duo Barbot/Rohat, c’est un menu à emporter à 85 €. Au programme : saumon de fontaine « […]...

Article publié il y a 5 mois Actualités Étiquettes : , , ,
Paris 16e : l’Astrance rue de Longchamp vu par Maurice Rougemont 2

Paris 16e : Maurice Rougemont chez Schwartz’s Hot Dog

Quand notre photographe complice, Maurice Rougemont, rend visite au meilleur hot dog de Paris. En mots et en images… Nous sommes au 122 de l’avenue Victor Hugo, chez Schwartz’s Hot Dog, sanctuaire des hot dogs de toutes sortes, à deux pas du lycée Janson de Sailly où l’on vit passer Richard Anthony, Michel Déon, Christian […]...

Article publié il y a 5 mois Restaurants américains Paris Étiquettes : , , , ,
Schwartz’s Hot Dog - Paris

Paris 4e : Gardil père et fils, les bouchers de l’île

Ils sont les gardiens de la gourmandise carnassière de l’île Saint-Louis, choisissant pour leurs habitués comme pour les gourmets de hasard les meilleurs morceaux des meilleures bêtes de tous les terroirs. Et le travail continue de père en fils chez les Gardil. Notre photographe complice, Maurice Rougemont, nous en dit plus.   Il faut parcourir […]...

Article publié il y a 6 mois Boutiques Étiquettes : , ,
Paris 4e : Gardil père et fils, les bouchers de l’île

Strasbourg : Chez Yvonne vu par Maurice Rougement

Une institution alsacienne change de propriétaires : avec les Burrus du chocolat Schaal et la patte de Cédric Moulot dans le mouvement des équipes en place… Notre photographe complice, Maurice Rougemont, est au rendez-vous, en images et en mots… A Strasbourg, Chez Yvonne change de mains, mais pas de style. On y servira toujours des […]...

Article publié il y a 6 mois Restaurants Étiquettes : , ,
Strasbourg : Chez Yvonne vu par Maurice Rougement

Paris 6e : Nicolas et Gilles Vérot vus par Maurice Rougemont

Gilles Vérot, rejoint par son fils Nicolas, mène désormais la maison qui porte son nom sur le mode du duo père/fils. Notre photographe complice, Maurice Rougemont, nous dit tout, en mots et en images… Voyez ces deux jeunes gens :  sont-ils attendrissants, le père et le fils ? On dirait les véritables inventeurs du pâté […]...

Article publié il y a 6 mois Actualités Étiquettes : , , ,
Paris 6e : Nicolas et Gilles Vérot vus par Maurice Rougemont 1

Paris 6e : Apollonia Poilâne vue par Maurice Rougemont

Poilâne, père et fille : la boutique continue. Maurice Rougemont, notre photographe complice, qui a bien connu Lionel, se penche aujourd’hui sur Apollonia… Retour dans l’arrière boutique de la boulangerie Poilâne. Cette pièce secrète où l’on était parfois invité pour un café et une tartine. Rencontre avec Apollonia Poilâne, élégante dans son austère blouse de […]...

Article publié il y a 6 mois Actualités Étiquettes : , ,
Paris 6e : Apollonia Poilâne vue par Maurice Rougemont

Pascal Ory par Maurice Rougemont

Préfacier de Brillat-Savarin et de Lucien Tendret, historien éclectique et passionné, anthologiste de talent à qui on doit le Discours Gastronomique Français, Pascal Ory vient d’être élu sous la Coupole, au premier tour, au siège 32, réputé « maudit » – ou même « hanté » selon Gaston Leroux, celui de François Weyergans, qui fut celui d’Alain Robbe-Grillet et […]...

Article publié il y a 6 mois Actualités Étiquettes : , ,
Pascal Ory par Maurice Rougemont

Paris 8e : Thierry Marx et sa Bakery vus par Rougemont

Nous vous avons parlé, il y a peu, de la première boulangerie de Thierry Marx rue Laborde. Voici la dernière, créée avenue Marceau, tout près de l’Etoile, et racontée en images et en mots, par notre photographe complice Maurice Rougemont. Suivez-le vite … Thierry Marx, le petit gars de Ménilmontant qui bavait devant la boulangerie […]...

Article publié il y a 7 mois Boulangers Paris Étiquettes : , , , ,
Thierry Marx Bakery - Paris

Malakoff : une cave à manger pour philosophes

A Malakoff, tout près de la porte de Vanves, donc de Paris, voilà une cave à manger pour amoureux du vin et philosophes du bien-manger, dénichée par notre photographe complice Maurice Rougemont. On l’y suit volontiers… François Briclot, (qui dirigeait autrefois le Rouge-Gorge rue Saint-Paul), Catherine l’Héritier, son épouse et Bruno Sabrier ont créé une […]...

Article publié il y a 7 mois Bistrots à vins Malakoff Étiquettes : , , , , , , , , ,
Vins d'Auteurs -  Malakoff

Paris 9e : la Mère de Famille vue par Maurice Rougemont

C’est toujours la plus jolie boutique de Paris, si gourmande, vrai temple des douceurs, fidèle à sa vocation d’ambassade et de vitrine de toutes les spécialité régionales. Cette « Mère de Famille » revue par les Dolfi retrouve sa pleine jeunesse. Maurice Rougemont, notre photographe complice, l’évoque avec tendresse. Retrouvailles, quelques lustres plus tard avec la Mère […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : ,
Paris 9e : la Mère de Famille vue par Maurice Rougemont

Paris 6e : le « Paris-Londres » vu par Maurice Rougemont

Le « Paris-Londres »? Une tarte Tatin de pommes agrémentée d’une mousse au thé Darjeeling, entourée de pâte sucrée et décorée d’une chantilly vanille. Ce dessert, créé par Guillaume Godin chez Guy Savoy, a été choisi, parmi une vingtaine de propositions concurrentes, comme gâteau officiel par les ambassadeurs des deux pays concernés. Maurice Rougemont, notre […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes :
Paris 6e : le « Paris-Londres » vu par Maurice Rougemont

Paris 8e : Robuchon-Dassaï vu par Rougemont

Quand Maurice Rougemont, notre photographe-complice raconte la boutique gourmande Robuchon-Dassaï en images gourmandes… Joël Robuchon-Dassaï 184 rue du Faubourg Saint-Honoré Paris 8e Tél. 01 76 74 74 70 Menus : 69 € Carte : 90-150 € Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche Site: www.robuchon-dassai-laboutique.com...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : ,
Paris 8e  : Robuchon-Dassaï vu par Rougemont

Eloge des poignées de porte par Maurice Rougemont

Les poignées de portes des boutiques gourmandes, des restaurants et des musées en disent-elles beaucoup sur ce qui se passe à l’intérieur, sur leur histoire ? Maurice Rougemont, notre photographe-complice, nous propose une réflexion sur le sujet, en images fortes et en mots délicats. On l’écoute … Les poignées d’autrefois : si parfois il nous […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes :
Eloge des poignées de porte par Maurice Rougemont 3

Paris 7e : le click & collect de l’Ami Jean vu par Rougemont

Quand notre photographe-complice, Maurice Rougemont, s’en va faire ses courses gourmandes rue Malar, il tombe sous le charme du « french warrior » Stéphane Jego, devenu l’as de la vente à emporter… Il est midi. Les « pique-et-collecte » sont prêts. La paisible rue Malar dans le très aristocratique septième arrondissement s’emplit du cri guttural de Stéphane Jégo. Les […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , , ,
Paris 7e : le click & collect de l’Ami Jean vu par Rougemont

Paris 1er : éloge du service du Meurice par Maurice Rougemont

Notre photographe complice, Maurice Rougemont, qui revisite ses archives, rend hommage au grand service du palace. Celui du Meurice est exemplaire. On l’écoute… Mais où sont passées nos messes d’antan ? C’était comme ça au Meurice avant chaque service. On n’y parlait pas latin, mais ça ne plaisantait pas. Avant chaque service on prenait note […]...

Article publié il y a 7 mois Actualités Étiquettes : , ,
Paris 1er : éloge du service du Meurice par Maurice Rougemont

Paris 16e : souvenir du Pré Catelan par Maurice Rougemont

Fermé depuis mi-mars dernier, pour cause de confinement et de pandémie, le Pré Catelan continue de briller dans nos souvenirs. En attendant la réouverture, Maurice Rougemont, notre photographe complice nous livre ses impressions et ses belle images sur cette demeure gérée avec entrain par le bouillonnant MOF Frédéric Anton… A la sortie des cuisines du […]...

Article publié il y a 8 mois Actualités Étiquettes : , ,
Paris 16e : souvenir du Pré Catelan par Maurice Rougemont

Paris 20e : le Baratin vu par Maurice Rougemont

On vous a parlé tout récemment de Raquel Carena et de son Baratin. Maurice Rougemont, notre photographe-complice y revient à sa manière ludique et on l’écoute… Quand j’arrivai au Baratin, Raquel Carena, seule dans son décor de film d’autrefois, écossait des petits pois, si beaux et frais que le parfum qui se dégageait des cosses […]...

Article publié il y a 8 mois Restaurants Étiquettes : , ,
Paris 20e : le Baratin vu par Maurice Rougemont