> > > > Aux Bords du Rhin
4

Aux Bords du Rhin

« Rhinau: le p’tit bonheur chez les Berna »

Article du 10 août 2013
Les Berna © GP

Les Berna © GP

On connaît Rhinau pour son bac qui permet de traverser le Rhin en clin d’oeil et de gagner Europa Park sans traînailler, et aussi, bien sûr, pour la grande table des Albrecht, le Vieux Couvent. Mais une autre demeure, plus modeste, populaire et bonhomme vaut également la halte: celle des Berna, à l’enseigne des Bords de Rhin. La dite enseigne ne ment qu’à peine, le Rhin étant à quelques trois cent mètres. Mais dans l’assiette, on vous propose tout ce qui devait  y nager autrefois, au temps d’avant la pollution. Brochet,  saumon, sandre et autre poisson à matelote (celle-ci se commande ici à l’avance)…

Grenouilles © GP

Grenouilles © GP

Les Berna sont là depuis 1883 et la 6e génération est déjà aux fourneaux, avec Mathieu, fils d’Yves qui, lui, est en salle, préposé à la découpe (magistrale) au guéridon, tandis que papa Pierre est au comptoir, recevant les habitués en amis, que Virginie, l’épouse de Patrice, frère d’Yves et chef en titre de la demeure, est tout sourire à l’accueil. Ce qu’on goûte là? Du simple, du frais, du savoureux, que des grandes tablées joyeuses approuvent dans le bruit et la bonne humeur.

Le sandre © GP

Le sandre © GP

La découpe du sandre © GP

La découpe du sandre © GP

Ainsi, la terrine de poisson, les crevettes mayonnaise, les hors d’oeuvres « riches », les cuisses de grenouilles persillées (un poil surcuites, donc un poil sèches, mais tout de même un régal à décortiquer à la main). Plus les plats à se partager, comme le monumental sandre entier, tranché finement et prestement en salle, servi une première fois, puis mis au chaud sur la table et le plat, et proposé à nouveau, en repasse, cuit dans sa sauce odorante au beurre noisette, persil et chapelure… plus des pommes vapeur en accompagnement.

Sandre à l'assiette © GP

Sandre découpé à l’assiette © GP

Meringue glacée © GP

Meringue glacée © GP

Là dessus, on boit l’un des nombreux vins blancs d’une carte abondante, comme ce riesling grand cru Kirchberg de Barr de la maison Klipfel signé André Lorentz – à qui je dois l’adresse et qui était mon guide (éclairé) en la demeure. Puis on achève classiquement sur une meringue glacée chantilly aux parfums de son choix (en l’occurence, pour ce midi fraise, coco et vanille). Que du sûr, de l’éprouvé, sans chichi,  dispensé avec le sourire et à prix complices.

Yves Berna et André Lorentz © GP

Yves Berna et André Lorentz © GP

Aux Bords du Rhin

10, rue du Rhin
67860 Rhinau
Tél. 03 88 74 60 36
Menus : 29, 33 €
Carte : 28-42 €
Fermeture hebdo. : Lundi, mardi

A propos de cet article

Publié le 10 août 2013 par

Aux Bords du Rhin” : 4 avis

  • Cher lecteur, merci d’appeler le restaurant. Nous n’assurons pas le service de réservation. Bien à vous et bon anniversaire!

  • POURE Jean-Louis

    Je souhaiterais réserver une table pour 2 personnes le dimanche 16 septembre vers midi 30
    , jour de mon anniversaire *( 66 ans )

  • Schalk Josiane et Marthe

    Nous allons toujours en famille dans ce Restaurant que nous connaissons depuis 40 ans et bien plus.

    Toujours une très bonne cuisine, poissons, viande, le foie gras fait maison en période de Noel, une tuerie.
    Accueil toujours très chaleureux et souriant.

    Nous y retournons régulièrement.

  • Fernand Straumann

    On mange toujours bien chez vous mais tout spécialement votre Sandre est super
    Comme chaque année nous reviendrons lundi le 15 août avec 6 personnes.
    A bientôt
    Fernand Straumann

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Aux Bords du Rhin