4

Sanukiya

« Paris 1er: connaissez-vous Sanukiya? »

Article du 30 mars 2013
Ambiance © GP

Ambiance © GP

Si vous aimez les udon, ces nouilles japonaises à base de farine de blé que l’on trempe dans une sauce ou goûte dans un bouillon assaisonné à votre goût, cette maison est pour vous. Son nom – celui de Sanuki – fait référence à cette contrée sise au coeur de la mer intérieure du Japon dont sont orignaires les dites nouilles. Beaucoup de clients nippons et asiatiques en général – ce qui est bon signe –  font la queue sans sourciller, puis se pressent au comptoir pour voir les cuisiniers, ou plutôt les maîtres ès udon, oeuvrer face à eux.

Service © GP

Service © GP

La salle est sans chic, mais sympathique, avec sa mini terrasse couverte. Evidemment, on ne réserve pas. On se serre, après avoir attendu sa place et goûte aux plats de son choix: bouillon de udon au porc haché et oeuf parfait (le fameux onsen tamago cuit à 62,50 ° où blanc et jaune s’équilibrent) dit « misotoma », au boeuf et oignon (dit « niku ») ou tempura de crevettes ou encore udon à tremper avec son omelette au poulet frit font des plats « principaux », à boire, manger, se délecter, qui font tout un repas.

Niku Udon © GP

Niku Udon © GP

On peut compléter comme une salade, comme celle de porc, gingembre, oignons crus, roquette en mesclun, sauce au sésame (« buta sala ») que l’on trouvera sans doute un peu fade, mais c’est le fameux goût japonais, le « umami » ou le 5e saveur. Ou encore le joli porc pané (« tonkatsu ») ou le poulet frit (« karaagé »). On boit là dessus bière Kirin ou thé vert genmaicha au goût de riz grillé en laissant quelques euros dans la soucoupe. Le service féminin est charmant et s’exprime en français avec un bel accent chantant.

Misotama Udon © GP

Misotama Udon © GP

A noter que la même équipe possède Zen, voué aux sushis, gyozas, tempuras, non loin de là, au 8 rue de l’Echelle.

Buta Sala © GP

Buta Sala © GP

Sanukiya

9, rue d'Argenteuil
Paris 1er
Tél. 01 42 60 52 61
Menus : 14-21 € (jusqu'à 18h30)
Carte : 20-30 €
Horaires : 11h30-22h
Métro(s) proche(s) : Pyramides

A propos de cet article

Publié le 30 mars 2013 par

Sanukiya” : 4 avis

  • Olivier

    Tout à fait d’accord avec Food Lover, une de mes cantines. Pour les tempuras, prendre des bukkake tempura udon (i.e. des udon avec la sauce à verser), comme ça, vous n’en versez qu’un peu pour ne pas ramollir la friture 🙂

  • food lover

    Adresse incontournable de Paris, aussi bon voire meilleur que le Kinutoraya (1 ou 2) . Si vous n’avez pas peur de d’attendre, cette adresse est ce qui se fait de mieux dans le genre, les Udons sont succulents, j’ai été parcourir Tokyo à la recherche du même savoir faire sans le trouver, c’est dire. Ce commentaire de « Délices à Paris » est soit un concurrent jaloux soit un mal luné. Seul bémol, les tempuras qui trempent dans le bouillon deviennent mous, demandez les sur une petite assiette séparée. Le Niku Horoshi Udon est le must dans son genre.

  • Après y être revenu 4 fois, je reste convaincu par cette adresse ! Joli design de salle (la « patte » du Zen café), udon maison délicieuses, service très sympathique. J’y ai goûté un succulent katsudon (porc pané sur bol de riz), des udon arrosés de sauce tiède à l’oeuf cru et roquette, des udon au porc haché au miso, oeuf et roquette… et toujours le même verdict : parfait ! Le digne successeur de Kunitoraya 1 ayant récemment changé de propriétaire, avec ce petit « je ne sais quoi » en plus !

  • Une adresse correcte mais sans éclats.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Sanukiya