Vincent Croizard

« Nîmes: la nouvelle table des Croizard »

Article du 13 décembre 2011

Vincent et Gisèle Croizard © Maurice Rougemont

Vincent et Gisèle Croizard, qui avaient fait les belles soirées du cœur du vieux Nîmes, au temps du Darling, se sont installés avec charme dans une belle demeure spacieuse du XIXe siècle où ils ont aménagé un patio et des salles de séminaire à l’étage. Plus une salle à manger modulable dans les tons taupes avec ses toiles contemporaines colorées. Ils sont désormais ouverts midi et soir, sauf mardi, mercredi, peuvent accueillir quarante couverts avec un service renforcé, auquel Mireille, la maman de Gisèle, apporte charme et autorité.

Le patio © Maurice Rougemont

Vincent, autodidacte passionné, cuisine les produits de la Provence et du Languedoc avec inspiration et légèreté, non sans sophistication. Les huîtres de Bouzigues, juste poêlées, avec leur vinaigrette tiède au velouté de potiron, leur tuile de châtaigne et son écume d’eau de mer, la poitrine de caille  bardée avec sa poivrade au gingembre, ses graines de moutarde et cresson, la dorade royale fumée au romarin et pastis avec sa sauce légère aux épices, blinis de fenouil, vert et menthe comme le taureau de Camargue poêlé à l’huile d’olive noire avec zan et pickles d’artichaut ne manquent pas de caractère.

Huîtres de Bouzigues/Chocolat © Maurice Rougemont

On ajoute des desserts pleins d’esprit, comme la pomme revenue dans le caramel salé avec compote et sablé au poivre vert, granité de granny, ou encore le chocolat « comme ceux de la boîte », façon ganache, tout noir, au rhum et à la vanille. Gisèle conseille les vins du grand Midi avec sagacité et, ô miracle, les prix des menus n’ont pas grimpé depuis le temps des débuts à l’enseigne du Darling, rue de la Madeleine.

La salle à manger vue du patio © Maurice Rougemont

Vincent Croizard

17 rue des Chassaintes
30000 Nîmes
Tél. 04 66 67 04 99
Menus : 23, 28 (déj.), 45, 48, 58 €
Carte : 65 €
Site: restaurantcroizard.com

A propos de cet article

Publié le 13 décembre 2011 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Vincent Croizard