Le caviar selon Maurice Rougemont

Article du 25 juin 2020

Maurice Rougemont, notre photographe-complice, qui continue de fouiller ses archives en période de post-confinement, a retrouvé les belles images du caviar présenté sous toute ses formes…

Caviar © Maurice Rougemont

Quelques souvenirs de caviar… Chez Anne-Sophie Pic à Valence, un filet de loup au caviar Jacques Pic, un « plat hommage » ; au Taillevent, le cresson de fontaine et caviar signé Alain Solivérès;  à la Tour d’Argent, betteraves caviar à la crème de citron; encore chez Pic, les poireaux jaunes du Poitou au caviar d’Aquitaine et anchois marinés au bouillon de thé vert Matcha; au Sud-Tyrol au Trenkerstube à l’ hôtel Castel, caviar simplement dans sa boîte; à l’Atelier Joël Robuchon Saint-Germain-des-Près de l’Hôtel Montalembert avec Axel Manes,  caviar et émincé de crabe; à l’Atelier Joël Robuchon Etoile, caviar impérial sur une symphonie d’asperges vertes aux feuilles de mélisse; au Carré des Feuillants d’Alain Dutournier, rouget barbet, blé cassé et caviar; au restaurant l’Epicure d’Eric Fréchon à l’hôtel Bristol, caviar de Sologne et mousseline de pomme ratte fumée au haddock croustillant de sarrasin. Que du travail d’orfèvres!

A propos de cet article

Publié le 25 juin 2020 par
Catégorie : Produits Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !