1

Genève : « Less Saves The Planet » aux Bergues

Article du 10 juin 2019

Les familles royales et la direction du Four Seasons Les Bergues © AA

« Moins sauve la planète« : on connaît l’antienne. Notre ami et correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, a assisté à la dernière animation de cette manifestation écologique et gourmande. Il raconte…

Les Chefs Goutatoo © AA

« Less saves the Planet » est un livre plein de bon sens écrit par Fadi Abou, restaurateur depuis trois générations, dont la société Fadi Prestige distribue ses produits bio dans plus de quatorze pays. Son ami Flavio Bucciarelli, innovant leader dans l’hôtellerie internationale depuis fort longtemps, en est le coauteur. Leur ouvrage invite la profession à revoir les habitudes alimentaires afin de réduire la consommation de protéines avec des méthodes simples pour le bien-être de tout le monde au présent comme dans le futur.

Le discours de SAR, le Prince Leka d’Albanie  © AA

Après l’Hôtel Métropole de la principauté monégasque, où a eu lieu le lancement lors d’un grand dîner sur le développement durable organisé entre les villes de Genève et Monaco, et en présence de nombreuses personnalités et représentants de la presse concernés, l’Hôtel des Trois Couronnes, Vevey, dirigé par Jay Gauer accueillait la seconde avec le même intérêt en décembre dernier. Accompagné de membres des familles royales européennes, SAR le Prince Jean d’Orléans, fervent partisan du développement durable, en était le parrain.

Chefs et hôteliers participants ©  AA

Le 24 mai dernier, c’est sous le haut patronage de SAR le Prince Leka II d’Albanie, le parrainage du Four Seasons Hôtel des Bergues et de son Directeur général et Vice-Président régional, Martin Rhomberg, ainsi que l’association genevoise des Chefs Goutatoo, présente dès la première heure, que la soirée s’est déroulée avec le gratin de la profession, de la presse et des réseaux sociaux dans la Salle des Nations de ce prestigieux fleuron hôtelier helvétique. Lors du cocktail, l’on a pu apprécier le concert privé d’Ophélie Gaillard, violoncelliste virtuose de renommée internationale. Tout au long du dîner, l’eau était le thème abordé par les intervenants.

Le concert d’Ophélie Gaillard et le public © AA

Ce précieux liquide était symbolisé par la mise en bouche en forme de goutte, prélude d’un menu unissant parfaitement l’environnement et la gastronomie, tomates de Genève à l’eau du Lac, hommage à la terre, causa limena et déclinaison de betterave, jarret de veau du Piémont cuit basse température, risotto au citron d’Amalfi et cerise poêlée, sorbet verveine. Quand Fadi Joseph Abou et Flavio Bucciarelli sont partis dans cette croisade salutaire pour la planète, l’on ne pouvait qu’applaudir et être porté par les mêmes valeurs.

Le menu du dîner © AA

« Le chemin est long du projet à la chose » disait Molière, mais l’espérance doit en être le moteur. Pour prendre connaissance de ce livre qui ouvre bien des esprits : www.less-saves-the-planet.com

A propos de cet article

Publié le 10 juin 2019 par
Catégorie : Actualités Tags :

Genève : « Less Saves The Planet » aux Bergues” : 1 avis

  • Maxime

    Magnifique article

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !