Prunier

« Paris 16e : un déjeuner d’iode chez Prunier »

Article du 31 mars 2018

Eric Coisel © GP

Classique, mais chic, traditionnel, mais intemporel, c’est Prunier, avenue Victor Hugo (on disait jadis Prunier Traktir, en référence à la rue mitoyenne, et pour différencier cette maison ci de son cousin de la rue Duphot à la Madeleine). Eric Coisel est aux commandes des fourneaux, Nicolas Barruyer gère avec componction et tout continue comme avant, en attendant, après le décès du sauveur de ce monument Art déco, Pierre Bergé.

Façade © GP

La façade est classée comme le rez-de-chaussée. Le marbre qui joue avec le cuivre, le marin sculpté qui donne le sentiment de l’éternité figée dans le granit donne le ton d’un décor qui sort largement de l’ordinaire. Les banquettes ont été refaites avec élégance et le jeune service n’a que le défaut de sa jeunesse. Bref, le lieu perdure dans une certaine tranquillité hors mode et tout Paris s’en réjouit.

Belles gambas © GP

&atjes

Hareng Maatjes Kronenhalle © GP

La bonne affaire du lieu : le déjeuner, qui, à 49 €, fait l’effet d’une divine surprise. Belle assiette de l’écailler (huîtres, palourdes, praires) ou salade de crabe, macédoine de légumes et coulis de mangue, pavé de lieu jaune et risotto aux asperges ou filet de merlan aux algues avant le (divin) parfait aux marrons et sa (si gourmande) crème anglaise au rhum font du bien par où ils passent.

Salade de crabe, macédoine de légumes © GP

Pavé de lieu jaune et risotto aux asperges © GP

Au verre, pouilly fumé du château Favray, d’une fruité et d’une gouleyance sans anicroche, ou chablis de Bardet qui se boit en vivacité, fraîcheur, sans nulle aspérité, font bel effet. Les mets classiques de la maison (comme le fameux hareng maatjes « Kronenhalle », comme à Zurich, ou les belles gambas sauvages flambées au whisky) sont au rendez-vous. Bref, voilà une belle centenaire qui ne fait pas son âge…

Parfait aux marrons, crème anglaise au rhum © GP

Prunier

16, avenue Victor Hugo
Paris 16e
Tél. 01 44 17 35 85
Menus : 49 (déj.), 95, 185 €
Carte : 80-190 €
Fermeture hebdo. : Dimanche
Fermeture annuelle : Jours fériés, août
Métro(s) proche(s) : Charles de Gaulle-Etoile
Site: www.prunier.com

A propos de cet article

Publié le 31 mars 2018 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Prunier