1

Un Jean d’O fou d’automobile et de femmes par Maurice Rougemont

Article du 6 décembre 2017

C’était un temps où l’on pouvait tout dire. Notre ami photographe Maurice Rougemont avait fait poser, pour le magazine Playboy, que dirigeait alors Annick Geille, Jean d’Ormesson devant une voiture de collection. Le résultat vaut la relecture…

Jean d’Ormesson et sa voiture © Maurice Rougemont

Pour cette photo parue dans Play-Boy dans une série sur les voitures de rêve des écrivains, Jean d’Ormesson avait choisi une Delage décapotable. J’avais donc fait venir en studio un des rares exemplaires de cette voiture mythique. Il faut lire les quelques lignes qu’il écrivit autour de cette automobile où il parle « …des filles en pagaïe, presque nues entassées sur le cuir fauve ». Et, ajoute t-il: »..on doit pouvoir tuer pour cette machine, comme on tue pour une femme. »

A propos de cet article

Publié le 6 décembre 2017 par
Catégorie : Actualités Tags :

Un Jean d’O fou d’automobile et de femmes par Maurice Rougemont” : 1 avis

  • thomas

    Quand j’ai vu d’ormesson la première fois, pas plus grand qu’un Lilliputien, m’est revenue une anecdote concernant le président Charles de Brosse racontée par Diderot

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !