> > > > Origins 14 - La Régalade
2

Origins 14 - La Régalade

« Paris 14e : la Régalade façon Ollie »

Article du 7 novembre 2017

Ollie Clarke © GP

Il s’appelle Oliver – dit « Ollie » – Clarke, a travaillé en Angleterre, en Cornouailles, chez Rick Stein (au SeaFood Restaurant de Padstow, sous la houlette du français Stéphane Delourme) a traversé la Manche, a œuvré chez Fish la Boissonnerie, de Drew Harre et Juan Sanchez, qui cultive, rue de Seine, à Saint-Germain-des-Près, la bonne cuisine française, revue avec l’accent british, avant de devenir le second de Bruno Doucet, notamment à la Régalade Saint-Honoré.

Un coin de table © GP

Ce dernier vient de lui céder l’historique Régalade de l’avenue Jean-Moulin, où jadis Yves Camdeborde mit sur orbite la nouvelle « bistronomie ». Le lieu n’a pas changé de style, jouant le bistrot convivial à l’ancienne, même si la cuisine sous baie transparente et ouvrante donne un petit côté moderne au lieu. Et, côté cuisine, Ollie et sa jeune équipe jouent le marché, avec jolis légumes bios, des poissons de qualité et des viandes à la traçabilité sans faille, des assiettes certes esthétisantes, mais savoureuses et fraîches.

Saint-jacques marinées à l’huile d’olive © GP

Brandade de morue et crème de persil © GP

La belle terrine de cochon à se partager est là, bien en place, suivent les Saint Jacques marinées, avec huile d’olive et pesto d’aneth, la riche et copieuse brandade de cabillaud à la crème de persil, le généreux velouté de topinambours au parmesan dont on peut se reservir, le cabillaud braisé au jus de volaille, avec épinards et courges spaghetti ou le filet de bar rôti, fenouil confit et pesto. On oublie au passage la blanquette de veau à l’ancienne. Mais on reviendra pour elle.

Bar au fenouil © GP

Cabillaud, jus de volaille, courge-spaghetti © GP

Les vins au verre suivent: blanc mâcon-cruzilles les Genievrières de Guillot-Broux ou rouge marsannay d’Olivier Guyot, tous deux charmeurs, côté bourgogne. Plus des douceurs pleines d’esprit et d’idées, comme le baba au rhum avec son sorbet yuzu, la poire williams rôtie avec sa glace au thé matcha ou encore la fraîcheur de pomme et shizo au fromage blanc. Voilà une demeure à suivre qui se rajeunit en douceur.

Baba a rhum © GP

Poire rôtie, glace matcha © GP

Fraîcheur de pomme shizo © GP

Origins 14 - La Régalade

49, avenue Jean-Moulin
Paris 14e
Tél. 01 45 45 68 58
Menus : 37 €
Carte : 55 €
Horaires : 12h-14h30, 19h-23h
Fermeture hebdo. : Lundi midi, samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Alésia, Porte d'Orléans
Site: www.origins14.com

A propos de cet article

Publié le 7 novembre 2017 par

Origins 14 - La Régalade” : 2 avis

  • DAGNICOURT

    DINER DU 23 JUILLET 2018 … CHALEUR EXCESSIVE , ACCUEIL TRES MOYEN , ET REPAS ULTRA DECEVANT !!! ENTREE SANS SAVEUR , PLAT TRES GRAS , ECOEURANT , PETITS POIS PAS CUITS , AUCUNE FINESSE , DESSERT INMANGEABLE SAUF LE BABA AU RHUM . CARTE DES VINS A DES
    COEFFICIENTS SURREALISTES ( SEULS LES 37 CL DE SANCERRE ETAIENT ABORDABLES A 28 € )
    SERVICE FROID ET PAS DU TOUT PROFESSIONNEL … MAIS OU ETAIT LA SERVEUSE TANT APPRECIEE ?
    LE MENU PARAIT ATTRACTIF A L’ARRIVEE MAIS EST EXORBITANT A LA SORTIE , TANT IL EST DECEVANT. LES SUPPLEMENTS SONT PROHIBITIFS , RESTEZ SUR LA CARTE … QUANT AU PATRON , IL POURRAIT AVOIR LA DELICATESSE DE SALUER TOUS SES CLIENTS PLUTOT QUE DE PASSER SON TEMPS A DEUX TABLES SEULEMENT . SOMMES ARRIVES 21H30 .D’OU SONT PARTIS SES MERITES TELEVISES QUI AVAIENT ATTIRE NOTRE ATTENTION ??? A EVITER ABSOLUMENT .

  • Charles

    Passez votre chemin!
    Depuis le changement de propriétaire, ne vaut pas le détour. Même à 37 €, le menu ne vaut pas le détour, c’est cher payé pour de la bouffe de cantine.
    Le pain a l’air d venir du Carrefour d’à côté, la carte des vins connaît une inflation incroyable, les suppléments également, quelle déception

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Origins 14 - La Régalade