3

A Mi-Chemin

« Paris 14e : de Zarzis à Paris »

Article du 9 août 2017

Notre ami Albert Nahmias, auteur des Petites Histoires des Grands Chefs, a bien aimé la table de Nordine Labiadh, où il a retrouvé avec plaisir quelques unes de ses racines du Maghreb. Ecoutons-le…

Nordine et Virginie © DR

La cuisine de Nordine Labiadh se situe à mi-chemin de Zarzis, ville côtière du sud de la Tunisie, où il a grandi, et Paris, où il a appris les rudiments de la cuisine française. Les clients se bousculent dans ce restaurant  chaleureux et convivial, aux airs de bistrot parigot, pour goûter une bonne terrine de campagne, des sardines de Belle-Île séchées au cumin et à la salade méchouia, un cassoulet aux épices préparés par sa mère, sans omettre la pastilla de canard, un tagine de pêcheur breton ou un autre au mérou parfumé au raz el hanout…

Sardines de Belle-île au cumin © DR

Son plat fétiche, que les connaisseurs réclament, est la Mouloukhia, à base de paleron de bœuf coupé en gros morceaux, ail, poudre « bsaï », cannelle, carvi, fenouil, piment d’Espelette, huile d’olive , coriandre, concentré de tomate… c’est un plat « de mémoire ». La viande est fondante et la sauce parfumée avec un assez bon goût d’épinard.

Mouloukhia © DR

Les plats sont servis avec une grande générosité. Les desserts, qui lorgnent du côté de la France, mais pas seulement, font revenir en enfance, à coup de craquant mille-feuille aux framboises, citron et curcuma, d’abricot rôtis, avec caramel au beurre salé et crème glacée, de fondant au chocolat noir Guanaja et glace thym ou encore de « délice de Tunis » à la fleur d’oranger et pistache. Vifs, savoureux avec, toujours, une fine pointe d’exotisme bienvenue.

La salle © DR

Angevine et Bretonne à la fois, Virginie, l’épouse du chef, assure le service du vin avec talent, précision et un sens pédagogique affirmé. L’accueil de son époux est des plus chaleureux. Nordine et Virginie, c’est une belle histoire à deux.

Nordine Labiadh © DR

A Mi-Chemin

31, rue Boulard
Paris 14e
Tél. 01 45 39 56 45
Menus : 22 (déj., formule), 26 (déj.), 36 (dîn.) €
Carte : 45 €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Denfert-Rochereau
Site: www.restaurant-amichemin.fr

A propos de cet article

Publié le 9 août 2017 par

A Mi-Chemin” : 3 avis

  • Ca fait honneur et plaisir qu’un tunisien fasse bonne figure en france, je passerais surement lors de mon prochaine visite à paris
    Nous avons en plus des légumes transformé sous la marque « JARDINS DE CARTHAGE » qui se marient bien avec le décors ….. affaire à suivre
    bonne chance

  • Ça fait envie !

  • Oblomov

    Virginie pas Véronique…

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

A Mi-Chemin