> > > > Le Périgord
1

Le Périgord

« Donzenac : le Périgord selon Thouvenin »

Article du 23 mai 2017

Carine et Johnny Thouvenin © GP

Johnny Touvenin, natif de Nancy, qui a suivi les pérégrinations de son père gendarme, est enraciné depuis belle lurette en terre limousine avec force regards côté Sud Ouest. Il a été formé à l’école hôtelière de Souillac, a travaillé sur la côte d’Azur, notamment au château de la Croix Valmer, a repris il y a onze ans une auberge plus que centenaire dans le beau village de Donzenac, petite capitale de l’ardoise aux abords de Brive, qui constitue « la porte du Périgord ».

Trilogie de foie gras © GP

D’où ces mets qui racontent une histoire ayant l’accent d’ici: trilogie de foie gras de canard cuit au naturel, poché à la moutarde, en crème brûlée, fricassée d’escargots au beurre d’ail et persil à la confiture de tomate et pommes vapeur, tête de veau fermière et sa sauce gribiche ou cuisse de canard confite avec son jus au madère ne manquent pas de caractère.

Tête de veau sauce gribiche © GP

On achève sur le soufflé chaud au Grand Marnier ou, mieux, à l’eau de noix locale de chez Denoix à Brive, comme sur la tarte fine aux pommes avec son caramel lacté et sa glace caramel au beurre salé, en arrosant le tout d’un bergerac, la Tour des Gendres des Conti ou d’un plaisant cahors le Cèdre de chez Verhaegue. Charmant accueil de Carine Thouvenin.

Soufflé à l’eau de noix © GP

Le Périgord

9, avenue de Paris
19270 Donzenac
Tél. 05 55 85 72 34
Menus : 17 (déj., formule), 22,50, 26, 28, 31, 40 €
Fermeture hebdo. : Lundi soir, mercredi, dimanche soir

A propos de cet article

Publié le 23 mai 2017 par

Le Périgord” : 1 avis

  • Christine

    Très bon établissement, tres bien mangé, quantité, présentation, accueil Parfait !
    Je conseille sans problème ce restaurant

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Périgord