7

La Petite Maison

« Nice: Nicole, l’éternelle »

Article du 19 septembre 2016

Redécouverte d’une star de la côte par notre correspondant azuréen Alain Angenost… Retrouvons à Nice Nicole Rubi, souvent copiée, jamais égalée.

En terrasse © AA

En terrasse © AA

Nicole Rubi, fille du lumineux César dont la brasserie l’Univers attirait déjà les peoples de passage, fête cette année les 28 ans de sa Petite Maison à Nice. Inspirée du mélange des genres instillé par son père dans son restaurant, sa recette magique mêle cuisine ensoleillée, personnel ambianceur, musiciens entraînants et clientèle triée sur le volet.

Anne-Laure et Nicole © AA

Anne-Laure et Nicole © AA

C’est en 1992 que tout a vraiment commencé quand Charles Pasqua est venu y dîner. Anatomiquement, le cœur se trouve en principe à gauche. Chez Nicole, il est foncièrement à droite. Conquis par cette soirée passée dans une ambiance d’étonnante et avec la cuisine qu’il apprécie, il l’invite place Beauvau, lorsqu’il redevient ministre de l’intérieur, pour cuisiner ses petits farcis lors d’un déjeuner politique. C’est un succès total dont la presse s’empare.

Gambas © AA

Gambas © AA

Poivrons et anchois © AA

Poivrons et anchois © AA

Fan extrême depuis des lustres, Nicolas Sarkozy, qu’elle considère comme un ami, lui avait promis de revenir après son élection en 2012, il a tenu parole (elle en est encore toute émue) et même fait venir des chefs d’État. Mélange de restaurant (chez la Vieille « Adrienne », L’Ami Louis, Le Divellec, Edgar) et de club privé (Régine), sa table est un lieu où elle règne en impératrice, façon Catherine de Russie, son FORT tempérament étant sa marque de fabrique. N’entre pas qui veut dans son royaume.

Farcis © AA

Petits farcis niçois © AA

La belle Anne-Laure, sa cadette à ses côtés, sait (par moments) temporiser malignement son caractère. Toute la gentry actuelle s’y presse, beautiful people, politiques (de droite, mais pas seulement), avocats, businessman, etc. Ici, tous célèbres indique un tableau de Ben. Malheur à ceux qui rouspètent, elle pourrait les éconduire illico presto.

Ratatouille © AA

Ratatouille © AA

À coups de jolie pissaladière, fringante burrata et splendides tomates cerises, exquis petits farcis, fleurs de courgette en beignets, ratatouille, poivrons grillés, salade d’artichauts violets, brouillade aux truffes (un sommet du genre), bel aïoli, craquants gambas et pêches du jour grillée, elle régale son monde d’une cuisine méridionale vive et de caractère, avec ses produits de première fraîcheur et de qualité grande, ses nettes touches italianisantes, sans tralala, et où l’huile d’olive est reine et le basilic prince.

Burrata et tomates cerises © AA

Burrata et tomates cerises © AA

Brouillade aux truffes © AA

Brouillade aux truffes © AA

Les desserts, comme la crème caramel, le tiramisu XXL, le méli-mélo de fruits rouges sont simples, mais délicieux avec un goût de revenez-y. Plages et tables lui ont pris ses idées, mais elle n’en a cure, ayant décliné son institution à Londres, Dubaï, New York, Cannes et à Paris.

Aïoli © AA

Aïoli © AA

Beignets de fleurs de courgettes © AA

Beignets de fleurs de courgettes © AA

Mais qui connaît vraiment Nicole Rubi ? Derrière le personnage qu’elle s’est théâtralement façonné, il y a sûrement autre chose (sensibilité, sentimentalité ?). Seuls ses intimes le savent. Alors, bienvenue au Club et place au Spectacle.  Et vive Nicole l’éternelle !

Tiramisu © AA

Tiramisu © AA

La Petite Maison

11, rue Saint François de Paule
06300 Nice
Tél. 04 93 92 59 59
Carte : 80 €
Fermeture hebdo. : Dimanche
Site: www.lapetitemaison-nice.com

A propos de cet article

Publié le 19 septembre 2016 par

La Petite Maison” : 7 avis

  • Delarche

    Je suis entré par erreur quand j’ai vu les prix sur la carte nous nous sommes dit ça doit etre classe.Nous avons pris du bœuf excellent l’accompagnement était une purée maison la quantité pour un enfant de 2 ans et en plus c’était pour deux,quand meme 48 euros par personne,le café a 5 euros pièce on aurai dit du réchauffé.Pour nous a vite oublier sauf la facture a 142 euros Salé meme pour un 30 décembre

  • Jacqueline vidal

    Tout change, et la petite maison aussi
    Accueil nul,repas plus que moyen et prix élevé.
    Tant pis nous n’y retournerons plus!!!!

  • Delepaule

    Cette charmante dame a une terrasse offerte et entretenue par nos impôts. De plus en plus grande et les piétons n ont trois qu’ à la chaussée et se la fermer.

  • Folny

    Une vraie déception. Que d’esbroufe autour de ce restaurant, on se demande pourquoi ?

  • Phillip Unger

    Absurdite. Mauvaise nourriture est mauvaise nourriture!

  • Francois

    Effectivement, un bel endroit pour les gens connus et les happy few. Pour les autres, une patronne exécrable, un service complètement dépassé pour une cuisine somme toute très moyenne ET vendue à prix d’or. Autant laisser les VIP profiter entre eux de cet endroit surfait et découvrir les autres restos de Nice 🙂

  • Phillip unger

    I loved the restaurant……the food, the attitude even Madame. I spend each Summer on the Cote and ate there several times each Summer. Then the food changed, the service changed and Madame was not seen. Tant pis!

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Petite Maison