> > > > Lili au Peninsula Paris
1

Lili au Peninsula Paris

« Paris 16e: les délices chinois façon Lili »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 9 septembre 2014
Le chef Tang Chi Keun © GP

Le chef Tang Chi Keun © GP

Notre ami Albert vous en avait parlé en avant-première. Nous y sommes retourné: la salle était pleine. Un signe: Alain Dutournier, Michel Rostang et leurs épouses étaient venus fêter l’ouverture de cette belle demeure chinoise, autour d’un joli choix de dim-sum et d’un royal canard pékinois. La maison a son chic, ses aises, le jeune service, encore en rodage, certes, sourit, sous l’égide de l’élégant Christophe Wong, déjà rencontré au Shang Palace du Shangri La tout voisin, dont voici désormais le concurrent n°1.

Dim Sum de crevettes © GP

Dim Sum de crevettes © GP

Soupe "hot and sour" © GP

Soupe « hot and sour » © GP

Soupe de won ton © GP

Soupe de won ton © GP

Aux commandes des fourneaux, le chef Tang Chi Keun, né à Canton, passé, au Peninsula à Hong-Kong et à Tokyo (où il avait décroché une étoile) joue une partition chinoise, classique, savoureuse, façon la part à toutes les traditions de la Chine notamment côté Sud. Notamment avec ses dim-sum en variation, aux crevettes, aux légumes à la ciboule chinoise, aux légumes et champignons ou au porc, ses soupes épicées ou moins, comme la classique aux won ton de crevettes, celle dite « hot and sour » à l’ormeau et au poulet, le bouillon au ravioli de tourteau, ou encore les plats issus de la rôtissoire et les volailles sous toutes leurs formes: frite au citron ou braisée aux haricots noirs.

Poulet aux haricots noirs © GP

Poulet aux haricots noirs © GP

Pyramide de porc © GP

Pyramide de porc © GP

Poulet au citron © GP

Poulet au citron © GP

La « pyramide de porc », qui est façon à la fois savoureuse et malicieuse de proposer le lard chinois enroulé façon dôme, est certainement l’un des plats phare de la maison, moins gras qu’on ne l’imagine. Les thés en accompagnement offrent des variations raffinées (blanc, noir, vert au jasmin), le choix  de vins classés, sur une carte splendide, selon les signes chinois, est époustouflant, avec de vraies trouvailles, comme ce gevrey-chambertin la Petite Chapelle 1er cru de Marchand-Grillot en 2010 à 60 €.

Moon cake © GP

Moon cake © GP

Crème de mangue, perles de sagou © GP

Crème de mangue, perles de sagou © GP

Croustillants de sésame à la crème © GP

Croustillants de sésame à la crème © GP

On n’oublie pas les fines escortes comme les nouilles chinoises aux légumes ou le riz sauté façon Yangzhou avec riz, crevettes, porc, œuf, cébettes, laitue iceberg. Et les desserts (« moon cake » avec sa crème aux oeufs, croustillants de sésame à la crème, pudding à la mangue, crème de mangue glacée aux pomelos et perles de sagou, pudding à la mangue) font de jolies surprises. Réservez!

Christophe Wong au service © GP

Christophe Wong au service © GP

Lili au Peninsula Paris

19, avenue Kleber
Paris 16e
Tél. 01 58 12 66 05
Menus : 59 (déj.), 115 (dîn.) €
Carte : 80-120 €
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : Kléber, Boissière
Site: www.peninsula.com/paris

Lili au Peninsula Paris” : 1 avis

  • BERNARD

    Nous n’avons pas du aller chez le même Lili.
    Hier soir j’avais du réserver à 19h45, puisqu’on m’a expliqué qu’il y avait 40 couverts réservés entre 20 et 21 h. Les entrées nous ont été servies à 20h35, après que j’aie demandé vers 20h30 si la cuisine était bien ouverte. Ma convive n’en avait pas encore fini sa dernière bouchée que l’on m’a débarrassé de mon assiette car les plats arrivaient …En dehors du jarret de boeuf (entrée froide) qui m’a d’ailleurs été déconseillé car seulement « apprécié des palais chinois », le reste était limite immangeable et le pire fut le riz gluant en feuille de lotus qui sans doute était prédigéré .
    Je suis un fin gastronome de la cuisine chinoise cantonnais et ce lieu n’a rien à voir avec le Shang Palace du Shangri-La que j’apprécie hautement.
    À notre départ à 21h45, 5 tables étaient vides !

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Lili au Peninsula Paris