> > > > La Table de l'Alpaga à l’Alpaga

La Table de l'Alpaga à l’Alpaga

« Megève: la discrétion de l’Alpaga »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 31 décembre 2013
Le chalet © Maurice Rougemont

Le chalet © Maurice Rougemont

Franck Jauneau, qui travailla comme directeur de la restauration au Meurice, au Montalembert et au Castille, gère dans la bonne humeur, ce petit refuge près du Jaillet au lieu dit les Mouilles, qui fait florès dans le luxe discret avec ses 27 chambres et suites, plus six chalets, construit par l’architecte chamoniard Bernard Ferrari. La maison a le charme d’un lieu à part avec ses salons douillets et ses teintes douces en marron et brun. Côté table, Christophe Schuffenecker, qui œuvra au Aqua à San-Francisco, chez Gérard et Nicole ou encore chez Ledoyen à Paris, mitonne une cuisine en deux temps bien ficelée: bistrot à l’Onyx, gastro à l’Alpaga sous véranda qui donne le sentiment de manger au dehors.

Christophe Schuffenecker © Maurice Rougemont

Christophe Schuffenecker © Maurice Rougemont

On peut donc aussi bien taquiner hamburger, risotto de coquillettes et boîte chaude des Clarines que, plus subtilement, l’oeuf moelleux avec ses mouillettes à la truffe noire, le foie gras poché au vin d’épices et salade d’artichauts barigoule, le bar de ligne poêlé, vert caramélisé et soubise d’oignon ou pigeon en deux services, les suprêmes pochés et fumés aux herbes, les cuisses confites  avec son risotto d’épeautre. Une table de charme à visiter avec enthousiasme.

Le foie gras © Maurice Rougemont

Foie gras poché au vin d’épices © Maurice Rougemont

La Table de l'Alpaga à l’Alpaga

74, allée des Marmousets
74120 Megève
Tél. 04 50 91 48 70
Chambres : 300-3 000 (été), 600-6 000 (hiver) €
Carte : 70-90 €
Fermeture hebdo. : Tous les midis
Fermeture annuelle : Mai-juin , octobre-novembre
Site: www.alpaga.com

A l'Onyx, carte : 55 €

A propos de cet article

Publié le 31 décembre 2013 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Table de l'Alpaga à l’Alpaga