> > > > Encore "cuisine d'amis"
7

Encore "cuisine d'amis"

« Paris 9e: Encore, Yoshi, encore! »

Article du 14 septembre 2013
Yoshi Morie © GP

Yoshi Morie © GP

Décor © GP

Décor © GP

Le sommelier © GP

Le sommelier © GP

C’est le spot du moment, une nouvelle adresse passionnante dans la désormais gourmande rue Richer. Kiku est en face. Voilà une ancienne boucherie dont on a gardé juste mur de pierre et enseigne mise à l’intérieur. Franck Aboudarham, qui travailla dans la finance et géra des restaurants, a ouvert le sien avec un surdoué japonais, Yoshi Morie, qu’on rencontra au Petit Verdot. Il y a en salle un jeune sommelier compétent, qui oeuvre à Londres au Terroirs, près de Trafalgar Square et du Strand, qui fait goûter des vins au verre (mauzac de Plageolles, côtes roannaise du domaine des Pothiers, faugères du Clos Fantine) qui épouse les mets d’acrobate agile proposé par le fortiche Yoshi.

Aubergine © GP

Aubergine © GP

Foie gras © GP

Foie gras © GP

Tartare de veau © GP

Tartare de veau © GP

En amuse-bouche, aubergines roses grillées avec huître végétale et brie fondu, foie gras avec concombre et son jus, plus anguille fumée et capucine, tartare de veau et thon en tataki plus courgettes, couteaux et émulsion de coquillages, seiche grillée avec terrine de tête et langue de veau plus purée de papaye verte et sorbet de salicorne, enfin truite de Banka aux mini radis et haricots ou bavette d’aloyau d’Aubrac affinée 40 jours avec fruits secs et betteraves charment sans mal. C’est culotté en diable, vifs d’esprit, parfois bizarroïde (le sorbet salicorne comme un cheveu sur la soupe avec la superbe terrine de tête de veau), mais brillants, certes, et savoureux, toujours.

Seiche grillée © GP

Seiche grillée © GP

Truite de Banka © GP

Truite de Banka © GP

Bavette © GP

Bavette © GP

Les desserts sont légers et frais, comme cette mousse coco à laquelle la feuille de tagète confère un joli goût anisé ou cette composition unissant chocolat croquant et glace vanille avec son sabayon au kirsch, qui évoque, en plus léger, les goût d’une Forêt Noire. Il y a de la vivacité, du brio, avec une kyrielle de produits de qualité dont les légumes de Joël Thiébault. Allez, comme on est curieux, qu’on pardonne le bruit et le confort minimum (chaises dépareillées, béton ciré au sol, pas de vestiaire…), les prix déjà solides du soir et les menus imposés, on en redemande!

Chocolat et glace vanille © GP

Chocolat et glace vanille © GP

Mousse coco et timut © GP

Mousse coco et timut © GP

Franck Aboudarahm © GP

Franck Aboudarahm © GP

Encore "cuisine d'amis"

43, rue Richer
Paris 9e
Tél.  01 72 60 97 72
Menus : 25 (formule, déj.), 30 (déj.), 48 (dîn.), 75 (dîn.) €
Fermeture hebdo. : Lundi midi, samedi midi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Grands Boulevards, Cadet

A propos de cet article

Publié le 14 septembre 2013 par

Encore "cuisine d'amis"” : 7 avis

  • Jane

    C’est cher par rapport ce qu’on mange. Parmi le service est ultra gentil, je ne vois pas la raison pour y retourner.

  • Corinne

    Une soirée inoubliable, chaque nouveau plat est une surprise, un festival pour les papilles et les yeux. A recommander comme une fête pour l’originalité du repas et le plaisir de voir l’étonnement des convives.

  • Benjamin

    Formule du midi beaucoup trop chère (25€ entrée + plat) pour quelque chose de « bof » : salle enfumée (j’ai encore l’odeur sur mon costume), glaciale (un mini radiateur électrique pour un grand volume), attente (repas d’une heure alors que l’entrée était une terrine froide), et niveau goût rien de spécial… Autant économiser et prendre la formule midi à 40€ chez Vivant Table : copieuse et avec des saveurs sublimes !

  • Gefaim!

    Délicieux, j’en conviens, mais je ne suis jamais sorti de table avec une telle faim.
    Les quantités sont ridicules.
    Un restau pour anorexiques

  • nous y sommes allés hier…superbe adresse, autant de délicatesse dans l’assiette qu’en salle…ca c’est le Luxe ;:)

  • Prise de risque indéniable, il ne suffit pas de bien savoir travailler le produit ou de rajouter une pointe de Thiebault par ci, une pointe d’herbe insolite par là…
    Le problème c’est que nous savons pas trop ce qu’on mange tellement les recettes sont compliquées, alors n’exagérons pas il faudra Encore un peu de maturité pour atteindre la perfection.

  • Benthir

    Je n ai pas aimé du tout !
    Seul le vin était bon !

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Encore "cuisine d'amis"