> > > > Aux Lyonnais
1

Aux Lyonnais

« Paris 2e: léger ratage aux Lyonnais »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 6 juin 2013
L'accueil © GP

L’accueil © GP

Allez, je ne suis pas du genre à brûler ce que j’ai adoré. Et vous savez bien que ces Lyonnais, rue St Marc, signé Ducasse, est mon bistrot préféré à Paris. Mais, comme dit Dalban dans les Tontons Flingueurs: « quand ça change, ça change, faut pas se laisser démonter« . En fait, rien ne change vraiment ici même, même si le personne tourne. De nouvelles têtes en remplacent d’autres. Le cadre 1900 avec stucs et moules, plus banquettes et céramiques, est, lui, immuable. Quant à la carte, elle demeure fidèle au répertoire.

Pâté de foie de cochon © GP

Pâté de foie de cochon © GP

L’accueil est adorable, le service prompt. Mais côté assiette, ce n’est pas mal, même si ce fut bien meilleur il y a peu encore. Le « fin » velouté d’asperges l’est tellement qu’il manque un brin de nerf et de goût. Les amuse-gueule (cervelle de canut un peu coulantes, pâté de foie de cochon un brin fade) restent corrects. L’artichaut au foie gras, souvenir de la Mère Brazier, est lui sans défaut. Les oeufs cocotte avec leur fricassée d’écrevisses et la quenelle de brochet ne sont pas mal. Mais le foie de veau, bien cuit et joliment tranché, est posé sur un lit de frites sèches et collantes, assez nulles. Quant à la tarte aux pralines roses (ni fondues, ni fondantes), duraille, et flanquant les oeufs en neige (servis, eux avec une exquise crème anglaise), elle est carrément ratée et mérite le carton rouge. La marjolaine elle, venue de la Chocolaterie AD, échappe à la critique.

Velouté d'asperges © GP

Velouté d’asperges © GP

Rien de grave, me direz-vous. Et dans n’importe quel autre restaurant de ce type, on saluerait la performance…. Mais comme la maison est signée Ducasse, on ne lui laisse guère que le choix de la perfection. Les vins proposés au verre (vif chablis de Garnier, fringant Crozes Hermitage Papillon de chez Robin) sont superbes (même si le givry blanc du domaine Thénard annoncé dans les vins du jour en magnum et proposé aussi au verre est, lui, aux abonnés absents). Bref, on reviendra aux Lyonnais…

Le crozes de chez Robin © GP

Le Crozes Hermitage de chez Robin © GP

Aux Lyonnais

32, rue Saint-Marc
Paris 2e
Tél. 01 42 96 65 04
Menus : 32 (dej.), 69 (dégustation) €
Carte : 55-65 €
Fermeture hebdo. : Lundi, samedi midi, dimanche
Site: www.auxlyonnais.com

A propos de cet article

Publié le 6 juin 2013 par

Aux Lyonnais” : 1 avis

  • Hippolyte Schmitz

    Aux Lyonnais n’a plus d’ame depuis très longtemps deja. Vraiment dommage, pas de tout « L’Ambassade Lyonnais » qu’on cherche a Paris. Ducasse doit rentrer en cuisine un peu!

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Aux Lyonnais