Les Menuires : le grand air des cimes au Bouche à Oreille

Article du 28 mars 2021

Olivier et Noëlle Botta avec René Meilleur © GP

Cette table d’altitude, sise à 2700 mètres d’altitude au-dessus des Trois Vallées, vous la connaissez : elle est signée René Meilleur avec le concours de sa soeur Noëlle et de son beau-frère Olivier Botta, qui veillent à l’accueil et au service, et même, pour ce dernier, au convoyage (en chenillette) des marcheurs, skieurs, fondeurs et randonneurs, privés de remontées mécaniques.

Velouté d’artichauts au foie gras © GP

En temps de semi-confinement, on mange dehors une cuisine de montagne rustico-raffinée, qui ragaillardit les amoureux des cimes qui viennent doubler les plaisirs du grand air par celui de la gourmandise. Un jeune chef d’origine chilienne, notamment passé à la Bouitte, veille au grain avec sérieux, mixant charcuteries de la famille Meilleur et mets de saison qui se renouvellent au gré de l’ardoise du jour.

Risotto aux escargots © GP

Velouté d’artichauts au foie gras, planche mixte de fromages et charcuteries, pâté de caïon (le cochon savoyard), risotto Carnaroli aux escargots et au champignons sauce persillée, mousse au chocolat au caramel servie dans sa mini-cocotte Staub s’arrosent de jolis crus tirés d’une cave conséquente, comme ce riant rouge de Provence du Clos de l’Ours ou encore ce franc pinot noir signé Jean-François Quénard à Chignin, qui fait pleinement honneur à la Savoie nouvelle vague.

Mousse chocolat caramel © GP

Le Bouche à Oreille

Sommet des Allamands
73440 Les Menuires
Tél. 04 79 00 46 48
Menus : 40, 60, 80 (avec le voyage en chenillettes)
Carte : 35-55 €

A propos de cet article

Publié le 28 mars 2021 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !