Taillevent

« La fête des pères chez Taillevent (Paris 8e) »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 14 juin 2011

Valérie Vrinat, Alain Soliveres et toute l'équipe de cuisine © GP

Valérie Vrinat, Stéphane Freiss et Pierre Dhostel-Bellemare © GP

Je vous en ai parlé l’an passé. Je ne peux l’oublier cette fois, d’autant que la fête fut très réussie. Je résume: chaque année Taillevent avec Valérie Vrinat, plus, cette année et désormais, les Gardinier, invit(ent) le tout-Paris à célébrer la fête des pères quelques jours avant le jour officiel. Tomer Sisley et Serge Moati furent parmi les nouveaux intronisés.

Tourteau rafraîchi © GP

Canard de Challans rôti aux abricots © GP

Si vous reprenez ma note du 15 juin 2010 vous retrouverez les mêmes noms. Les Veil (Antoine et fiston), les Dassault (Laurent et Olivier, plus leur progéniture), les Bernardaud (Michel et fils), les Wilmotte, les Duval,  les Ollier, les Bern (Stéphane et son père), les Dohstel-Bellemarre étaient au rendez vous, avec quelques autres. Dont votre serviteur plus Michael P., mon fils, qui est l’artisan le plus actif et le plus motivé de ce blog, en observateurs privilégiés.

Palet Macaé © GP

On était donc aux premières loges pour goûter les petites merveilles néo-classiques d’Alain Soliveres et de brigade: le joli tourteau rafraîchi aux petits pois et à la coriandre, le juteux canard de Challans rôti aux abricots, amandes fraîches et verveine, enfin le divin palet Macaé, mixant harmonieusement blanc manger au citron caviar.

François-Xavier Demaison goûte © GP

François-Xavier Demaison sourit © GP

Avec cela, le champagne Deutz Brut 2006 en magnum et le château Phélan Ségur 1996, joliment carafé et en pleine jeunesse, avec de la mâche, du fruit, de la rondeur et de l’ampleur en bouche, constituaient des escortes de classes. Un bon point, in fine, au Porto Colheita 1998 de Burmester en plénitude harmonieuse sur le chocolat et le citron. Stéphane Freiss et François-Xavier Demaison, en fous de vins, connaisseurs, appréciaient au premier chef. C’est sûr: on reviendra l’an prochain!

Stéphane Freiss vous dit: "à l'an prochain!" © GP

Taillevent

15, rue Lamennais
Paris 8e
Tél. 01 44 95 15 01
Menus : 80 (déj.), 190 €
Carte : 250 €
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Charles de Gaulle-Etoile
Site: www.taillevent.com

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Taillevent