Villeneuve-les-Avignon : les délices du Prieuré

Article du 6 août 2020

Marc Fontanne © GP

Depuis 2007, les Charial de Baumanière gèrent avec tact cette « maison de campagne en ville » qu’administre avec doigté et sourire une équipe aux petits soins. Il y a le service dynamique mené par Alexandre Favier et la cuisine fine, provençale, dans ses lisières languedociennes, exécutée avec sagesse et sûreté par Marc Fontanne. Ce natif de Roanne, formé chez Pic à Valence et aux Templiers des Béazards, passé dix ans aux côtés de Yannick Franques au Château Saint-Martin à Vence puis à la Réserve à Beaulieu, joue les produits d’ici et de guère loin avec précision et délicatesse.

Crème d’épinard florentine, mousse de beurre romarin © GP

Dîner sous la tonnelle © GP

Des exemples de sa manière? La crème d’épinard florentine avec sa fine mousse de beurre au romarin, le tourteau en maki de concombre, avec pomme Granny Smith, tomate et basilic, parfumé au curry, un nuage de lait de coco en prime, le saint-pierre cuit meunière, avec ses artichauts en diverses textures, frits à la romaine, poêlé, crus ou encore le bel agneau provençal avec la selle au sautoir à la coriandre, sa pastilla de semoule au ras el hanout, ses condiment tomate, ail doux et olive.

Maki de tourteau au concombre © GP

Saint-pierre meunière et artichauts © GP

Là-dessus, un sommelier malicieux vous fait miroiter de bien jolis flacons d’ici et là : le vif blanc côtes de Provence Lalonde Mademoiselle Tara issu de rolle (le nom provençal du vermentino) plein de fraîcheur, le riche blanc du domaine des Césars à Tulette, le plaisant et généreux  rouge Affectif, syrah/grenache/mourvèdre de Jean-André Charial côté Baux de Provence ou encore le plantureux châteauneuf du pape du château Husson qui s’harmonise si bien avec l’agneau.

Selle d’agneau, pastila de semoule, ras el hanout © GP

Citron en textures © GP

Avec les jolis desserts, comme le citron en différentes textures, craquant, mousseux, léger, glace citron et basilic, le muscat des beaumes de Venise les Enchanteurs cuvée « Ambre Céleste », au nez si séducteur de zestes d’orange et de citron confit, très « bonbon anglais », enchante sans manière. Et le service prompt, lors d’un dîner au dehors sous la tonnelle et les arcades est un pur bonheur provençal d’été. Réservez!

Dîner au jardin © GP

Le Prieuré

7, place du Chapitre
30400 Villeneuve-Lès-Avignon
Tél. 04 90 15 90 15
Menus : 36  (formule déj.), 52 (déj., vin c.), 98 €
Carte : 110-120 €
Fermeture hebdo. : Fin novembre à début avril
Site: www.leprieure.com

A propos de cet article

Publié le 6 août 2020 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !