Cannes : la Petite Maison version XXL

Article du 30 juin 2020

Une table côté îles de Lérins © AA

Nouvelle donne pour la savoureuse et mondaine Petite Maison de Nice de Nicole Rubi, exportée à Cannes. Notre correspondant de la Côte d’Azur, l’inoxydable Alain Angenost, nous dit tout…

L’accueil © AA

Avec sa fille cadette Anne-Laure à ses côtés, Nicole Rubi continue de régner en star latine dans sa « Petite Maison » niçoise, ce haut lieu de la peopolisation où l’on vient  se régaler de sa succulente cuisine nissarde nouvelle vague. Nicole a mis du temps à se laisser convaincre dans exporter le concept en premier, à New York, puis Londres, Miami, Beyrouth, Istanbul, Dubaï, l’Hôtel Fouquet’s Paris et le Majestic Barriere à Cannes. Elle déménage de ce dernier pour s’installer en luxueuse version XXL dans l’enceinte du nouveau Palm Beach.

La salle © AA

Les nouveaux propriétaires, Patrick Tartary et David Barokas, associés au groupe immobilier des frères Madar, veulent faire en sorte que le nouveau Palm Beach soit le dernier endroit où l’on sort, alliant la gastronomie et le divertissement, à commencer par la Petite Maison en figure de proue régionale. Viendront par la suite, Zuma, Médusa et quelques autres. Pour cela, ils ont fait entreprendre une étonnante rénovation des bâtiments, lui donnant du cachet.

Farandole d’entrées © AA

Le 24 juin dernier, lors du dîner inaugural, ovationnée jusqu’à la superbe terrasse donnant sur les îles de Lérins, Nicole était à la fête. Le personnel stylé a su faire preuve d’une extrême vigilance pour satisfaire plus de deux cents invités. Officiels, directeurs des palaces cannois, amis et happy few ont apprécié les « incontournables » d’une carte éternelle, mais si savoureuses où pissaladière, petits farcis, beignets de fleur de courgettes jouxtent salade de lentilles vertes, burrata et tomates, croquettes de morue, poivrons à l’huile d’olive, calamars frits, grosses crevettes grillées, gnocchis à la tomate, rigatoni aux truffes, ratatouille, coquelet au citron confit et gratin dauphinois.

Collection d’assiettes gourmandes © AA

Derrière ses installations ultramodernes et à la tête d’une petite armée d’assistants, le chef Yiannis Kioroglou a su orchestrer avec maestria une véritable chorégraphie des saveurs. Chef exécutif et consultant des établissements que Patrick Tartary et David Barokas, à l’étranger, à Saint-Tropez, Saint-Barth ou Cannes, ayant débuté pour eux en 2013 dans leur restaurant « la Guérite » de l’île de Sainte-Marguerite, passé auparavant dans de belles tables d’Italie, de Slovénie, de Belgique, d’Autriche et d’Espagne, il était bien placé pour mettre en scène et en valeur la cuisine de Nicole la magnifique.

Yannis Kirioglou à la manoeuvre © AA

La Petite Maison Cannes au Palm Beach

Place Franklin Roosevelt

06400 Cannes

Tél. : 04 28 70 18 18

Menu : 39 € (déj)

Carte : 70 €

Horaires : 12h-15h30, 20h-0h30

Fermeture hebdomadaire : aucune

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de cet article

Publié le 30 juin 2020 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !