1

Paris : Ducasse chez soi

Article du 22 mai 2020

Le menu en kit © GP

Il livre! Pas lui-même évidemment… Mais l’homme aux cinquante collaborations et aux 36 étoiles ne pouvait louper le coche du post-confinement. Alain Ducasse, globe-trotter franco-monégasque, fortiche en gastronomie fusion (« Spoon »), bistrot à la française (Allard, Benoît, les Lyonnais), cuisine itaienne (Cucina Mutualité) et poissonnière (Rech), lie toutes ses connaissances, tous ses talents, tout son savoir-faire dans ce qui constitue le nec pus ultra de la cuisine en kit.

Pois chiches Doha © GP

Certes, il faut un peu travailler, salir des casseroles, faire bouillir un peu d’eau chaude, réchauffer une sauce, une volaille et une purée, aligner ses légumes et pickles, pour réaliser les jolis mets livrés « at home » du moment. De la cuisine fine, étoilée, sophistiquée, mi-ménagère, mi-savante, régionalisante, savamment enracinée, follement savoureuse avec des idées chipées ici et là.

Ceviche de dorade © GP

Pois chiches Doha, qui forment le plus exquis et le mieux relevé des houmous, servi avec sa pita craquante, joli et emblématique pâté en croûte au foie gras avec ses pickles, céviche de dorade au leche de tigre, oignons et piments, digne de Gaston Acurio le maestro du genre, bar confit à l’huile d’olive, avec son fenouil aux sucs de cuissons, à la fois cuit et cru, ses sucs citronnés, qui fait songer au fameux « loup comme l’aimait Louise Passédat », plat de fondation du grand Gérald au Petit Nice à Marseille.

Bar confit à l’huile d’olive et au fenouil © GP

Sans omettre  byriani Jodhpur, aux couleurs de l’Indes, et canard aux olives avec sa viande extra-tendre, sa belle purée de pommes de terre, sa sauce sapide se goûtent avec un plaisir sans faille. Il y a là un peu de Spoon, un peu d’Allard, un brin de Benoît, des clins d’oeil appuyés ici et à. Et le tour est joué. Vous avez pigé l’esprit Ducasse qui va vite et vous oblige à retourner aux bases de la cuisine bourgeoise ou exotique, sans vous laisser le temps de souffler ?

Canard aux oiives © GP

Mais on ne s’arrête pas là! Attachez vos ceintures, car il y a encore les desserts qui valent à eux seuls le voyage, comme ce baba au rhum (aussi bon qu’au Louis XV de Monaco et au Plaza Athénée) servi avec sa sauce au rhum et sa crème mi-montée à la vanille à se rouler par terre. Il y a encore le tiramisu, de la Cucina Mutualité, suave et crémeux à souhait. Quant aux fraises au lait de soja, elles démontrent qu’on n’a pas oublié les « vegans » (qui ont aussi un risotto d’épeautre aux légumes à leur disposition). Et c’est ainsi qu’AD est grand!

Baba, fraises et tiramisu © GP

Ducasse chez moi

Tél. : 06 22 58  55 90

Horaires: 10h-14h. 15h-18h.

Site : www.ducasse-chezmoi.com

A propos de cet article

Publié le 22 mai 2020 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Paris : Ducasse chez soi” : 1 avis

  • Monteilhet eliane

    Ce n’.est pas trop tôt !
    Même si l’initiative arrive tardivement c’est très bien

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !