Le Val d’Ajol : l’andouille selon Maurice Rougemont

Article du 30 juillet 2019

Quand Maurice Rougemont, notre photographe complice, part en quête du « meilleur de la Lorraine », il s’en va au sud des Vosges, direction le Val d’Ajol et sa délicieuse andouille fumée au hêtre.

Andouille du Val d’Ajol © Maurice Rougemont

L’andouille du Val-d’Ajol, ce trésor des Vosges confectionné avec l’estomac et le gros intestin du cochon cuit auxquels on adjoint de la viande maigre de porc. Après poussage sous un boyau naturel (un chaudin de gros calibre), le produit subit un lent fumage au bois de hêtre.  On aime celles de Jean-Luc Husson fumée au feu de bois avec finesse, amour, délicatesse.

Boucherie charcuterie Husson , 92, Faymont, 88340 Le Val d’Ajol, tél 03 29 30 66 46 , j.husson7@laposte.net

On la déguste au restaurant de la  Résidence, chez les Bongeot, qui accueillent avec charme et gentillesse, dans leur demeure du XIXe, agrandie avec ses belles chambres, sa salle contemporaine,. Et la servent bien chaude, avec des pommes vapeur juste persillées. Un délice!
la Résidence au 5 Rue des Mousses, le Val d’Ajol, 88340 Téléphone : 03 29 30 68 52,   www.la-residence.com. Menus:  18,50 (andouille du Val d’Ajol), 31, 34 (« menu terroir »), 39,50, 51,58, 68 €.

 

De Buyer © Maurice Rougemont

Et on les fait cuire dans les ustensiles de l’usine de Buyer. Visite de l’usine de Buyer. Ici,   Eric Mauboucher, est en train de vérifier vérifie la qualité d’une poêle. La presse qui sert à réaliser ces instruments est arrivée chez de Buyer en 1905 en provenance de Brooklyn et fonctionne encore aujourd’hui. Elle permet d’emboutir à froid(donner forme à la matière première) les ustensiles de cuisson en tôle d’acier, inox, cuivre et aluminium.
De Buyer Industries,  25 Faymont 88340 Le Val d’Ajol, 03 29 30 66 12 www.debuyer.com

A propos de cet article

Publié le 30 juillet 2019 par
Catégorie : Produits Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !