> > > > Le Fouquet's
5

Le Fouquet's

« Paris 8e : le Fouquet’s redémarre ! »

Article du 21 juillet 2019

Vakhtang Meliava et Bruno Guéret © GP

Comme le phénix, le Fouquet’s renaît de ses cendres. Et en beauté : plus blanc, plus neuf, plus rouge, avec ses photos en noir et blanc signées du studio Harcourt, des gloires du présent comme du passé. Le cadre est intact, comme retrouvé. La cuisine, signée Pierre Gagnaire, exécutée par le duo Vakhtang Meliava, qu’on vit jadis à la Coupole,  et de ce briscard de Bruno Guéret, récite ses gammes classiques et modernes, avec sûreté.

Homard à la parisienne © GP

Foie gras au chutney de cerises, homard froid à la parisienne, que l’on dit ailleurs « en Bellevue« , avec sa mayonnaise et sa macédoine de légumes, tomates en soupe, roquette et burrata font des entrées pile poile.  On ajoute un choix de beaux vins à tous les prix, dont on tire cette pépite en pomerol à moins de 100 €: le château Mazeyres 2014, très merlot – beaucoup de fruit, une belle charpente – plus cabernet franc et petit verdot qui fait figure là de bonne et même grande affaire.

Fish & chips © GP

Les plats, comme le tartare de boeuf classique et ses pommes de terre « coin de rue » (il y a un autre au thon, boeuf et anchois), le fish & chips à l’aiglefin, avec ses sauce tartare et petits pois, qui constitue l’une des « rolls » du genre, avec celui du 114, ou encore la truite meunière de Méréville servie avec champignons de Paris et tombée d’épinards font l’effet de jolis classiques retrouvés.

Le tartare classique © GP

On ajoute de bien jolis desserts – comme l’exquise et gourmande tarte soufflée au chocolat et caramel au beurre salé, le léger fontainebleau aux fruits rouges, la fraîche et crémeuse pêche Melba revisitée – et l’on se dit que ce Fouquet’s nouvelle vague, pas si bling-bling que ça, mérite un sérieux coup de chapeau. Et la maison demeure ouverte tous les jours, servant en non stop, résistant aux assauts des uns et des autres sur les Champs …

Pêche Melba © GP

Le Fouquet's

99 avenue des Champs-Elysées
Paris 8e
Tél. 01 40 69 60 50
Carte : 75-115 €
Horaires : 12h-15h, 19h-minuit
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Métro(s) proche(s) : George V

A propos de cet article

Publié le 21 juillet 2019 par

Le Fouquet's” : 5 avis

  • Enfin le retour! Avc plaisir on retrouve cette maison telle qu on l’ a aimée . ..

  • Françoise MEDARD

    Enfin le grand retour, avc tout ce qui fait la joie de retrouver ce lieu…tel qu on l’ a aimé!!

  • Gosseaume

    Mon cher gilles « en belle vue » désigne une langouste décortiquée que l’on dresse entière ,redressée , avec les médaillons disposés sur la queue.ma mômman m’en faisait une tout les ans.le pire c’était les paniers de Macédoine de légumes dans les tomates.Consultez le Pellaprat.
    Dites , vous oubliez notre region centre et la Bretagne qui m’est chère.
    Je suis un fan de votre blog.

  • Olivier

    Certes, 36 euros le tartare n’est pas donnée. Mais la comparaison avec les étoilées de Bourgogne ne tient pas vraiment, au regard de l’emplacement du Fouquet’s. Les Champs-Élysées sont la quatrième artère commerçante la plus chère du monde, avec 1200 euros le mètre carré mensuel de loyer : c’est 100 fois plus élevés qu’un loyer moyen français.

  • Pinou75

    36€ le tartare LOL rien que ça.
    Il y a des étoilés en Bourgogne qui pour 32€ vous servent de superbes gâteaux apéro maison + pré entrée + entrée + plat + pré dessert + dessert + mignardises. Cette ville toute entière est devenu un piège à touristes et ce sont les parisiens qui payent l’addition.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Fouquet's