Montauroux : Maio toujours pro

Article du 18 juin 2019

Vue sur la terrasse © AA

Quand Alain Angenost, notre infatigable correspondant azuréen, revient à Montauroux, il redécouvre ce vieux briscard d’Eric Maio. On l’écoute…

Éric Maio © AA

Cela fait deux ans qu’Éric Maio est revenu s’installer à Montauroux après avoir été consultant en France et à l’étranger. Il est passé de « l’Auberge Maio », restaurant étoilé qu’il a tenu durant vingt ans au « Bô M », le bistrot qu’il a créé avec la même ferveur dans le centre commercial Horizon en bordure de la RD 562. Dans cette zone de forte chalandise dotée d’un labo d’analyses, de centres de fitness et de nombreux commerces, sa clientèle ne l’a pas oublié.

Tourte de lapereau © AA

Elle est revenue dare-dare pour se régaler d’une cuisine généreuse et authentique, concoctée comme pour des amis. Il faut voir comment le gars Eric se démultiplie, seul en cuisine, afin de délivrer avec vélocité du « fait maison ». Sacrée organisation ! On aime la marmite du pêcheur en croûte, bouillon de homard, trois poissons, différent selon le retour de la pêche, la tourte de lapereau et carotte, gingembre et brocoli, et la volaille farcie aux champignons.

Marmite du pêcheur en croûte © AA

Parmi les desserts, la tarte Marie Galante, servie volontiers avec son rhum, est un brin voyageuse. Dans les entrées, il y a la terrine charcutière au foie gras, la salade thaï aux gambas ou celle de poulpe, comme un tartare de bœuf comme à Saigon. Une affection particulière le lie à l’Asie et particulièrement au Viet Nam, patrie de sa fierté, en la personne de son fils adoptif, devenu depuis un athlétique adolescent qui se destine vers une carrière footballistique.

Salade thaï aux gambas © AA

Depuis ses débuts ici même, Éric Maio a enrichi son établissement d’un coin-bar propice à la détente et d’une terrasse abritée et aérée qui double la superficie des lieux. La salle volontairement dépareillée est toujours aussi plaisante avec la moto qui trône dans sa niche en hauteur. Voilà bien une étape gourmande où il faut s’arrêter dans le Pays de Fayence, à la découverte d’un chef attachant dont le fort caractère cache un bien grand cœur. On en trouve une grosse partie dans l’assiette.

La tarte Marie Galante et son rhum © AA

Bô M by Eric Maio

Centre Horizon RD562

83440 Montauroux

Tél. 04 94 99 13 10

Menus : 18€ (formule dej.), 28€

Carte : 35 €

Fermeture hebdo. : Lundi soir, mardi soir, mercredi soir, dimanche

Site: www.eric-maio.com

A propos de cet article

Publié le 18 juin 2019 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !