Le Luc : régalade à L’Olivade

Article du 4 juillet 2018

Façade © AA

Une perle de la N7? C’est cela, découverte par notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost…

Jean-Philippe Grandvoinet et Mélanie Grasset © AA

Nichée entre commerces en tout genre, l’Olivade de Mélanie Grasset et Jean-Philippe Grandvoinet est la petite pépite gourmande du Luc. Dans ce restaurant-traiteur, on  goûte une cuisine traditionnelle personnalisée en accord avec les saisons. Tout a commencé pour Jean-Philippe, artiste peintre à ses rares heures de détente, au lycée hôtelier de La Rochelle. Après un stage de quatre mois en cuisine au Ritz Carlton Laguna Niguel en Californie, BTS en poche, il retourne aux USA, côté est, dans la chaîne Hilton. De retour en France, il va faire des extra dans plusieurs restaurants lorrains dont, d’avril à août 2004, à l’étoilé Pampre d’Or de Jean-Claude Lamaze à Metz.

Huitre chaude au champagne et sabayon crémeux © AA

Afin de ne pas perdre ses connaissances d’anglais acquises aux States, il est réceptionniste le week-end dans des hôtels de la ville. Il touchera à tous les postes, adjoint de direction, commercial puis F & B. La mutation de Mélanie sa compagne dans le groupe PSA à Lille, le fera devenir commercial du casino lillois du groupe Barrière. La famille de sa compagne résidant dans le Var, le couple s’y établit, choisissant Le Luc, sa N7 et ses 35 000 véhicules jours, ses commerces en tout genre et ses fast-foods de toutes origines. Ils y jouent désormais la perle du lieu.

Foie gras au Pineau des Charentes © AA

D’un ancien garage devenu boucherie puis restaurant traditionnel dont ils ont gardé le nom, ils ont fait une adresse justement appréciée. Quarante couverts plus vingt-cinq en terrasse, un service bichonné par Mélanie, assistée efficacement de Florent, tandis que Jean Philippe mitonne avec sa petite équipe bien motivée ses entrées estivales: voilà qui plait sans mal. On aime les huîtres chaudes au champagne et sabayon crémeux, les fleurs de poulet grillé ou le foie gras au Pineau des Charentes. La daurade royale en croûte de sel et le filet de bœuf grillé au jus réduit et polenta crémeuse jouent, eux, les plats stars de la maison.

Daurade royale en croute de sel © AA

S’il fallait choisir parmi les desserts, le délice aux fruits rouges, la tarte au citron meringuée et la surprise au chocolat constitueraient le tiercé gagnant. La bonne petite adresse gourmande de Jean-Philippe et Mélanie doit bien faire des envieux. En semaine, la clientèle y a ses habitudes, repas d’affaires, halte touristique. Le dimanche, les repas de famille affichent complet, signe qui ne trompe pas. Voilà un lieu à découvrir sans tarder, en toute simplicité.

Tarte au citron meringuée © AA

L’Olivade

7 Route Nationale Saint-Jaume

83340 Le Luc

Tél. : 04 94 60 08 81

Menus : 20 € (dej. sauf W-E et jrs fériés), 27, 31 €

Site : www.restaurant-olivade-leluc.fr

Fermeture hebdomadaire : dimanche soir, lundi soir et mardi

 

 

A propos de cet article

Publié le 4 juillet 2018 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !