Au Cygne

« Gundershoffen : le nouveau Cygne est arrivé »

Article du 11 septembre 2016
Fabien et Laure Mengus avec Jean-François Royer © GP

Fabien et Laure Mengus avec Jean-François Royer © GP

Les Mengus ont investi l’Arnsbourg, mais n’ont pas oublié leur première demeure. Le Cygne nouvelle vague? Modeste, sobre, savoureux, délicieux même, avec des deux menus épatants, sa carte classique et éclectique, son service féminin charmant, sa carte des vins aux prix étonnants (le château Hosten-Picant à 25 € le flacon!). Bref, c’est le cadeau du moment à s’offrir en Alsace du Nord.

Thon albacore et brunoise de ratatouille © GP

Thon albacore et brunoise de ratatouille © GP

Pas d’amuse-bouche, certes, mais des plats généreux, exquis, bien dominés, avec de produits, des cuissons justes, exécutés sous la houlette de Jean-François Royer, briscard de la maison, présent là depuis 27 ans. Le thon albacore mi-cuit avec sa brunoise de ratatouille et sa vinaigrette au thym ou l’oeuf parfait avec sa duxelles de champignons et son émulsion de cèpes font des entrées superbes.

Sandre en croûte de raifort et choucroute caramélisée © GP

Sandre en croûte de raifort et choucroute caramélisée © GP

La mousseline de pommes de terre parfumée à la truffe d’été, avec l’émincé de rognon de veau et son jus au vieux porto, sans oublier la « repasse » de rognon, servie en cocotte Staub, ou encore le sandre croûté au raifort avec sa choucroute caramélisée, sa sauce au lard fumé: voilà qui séduit avec force.

Mousseline de pommes de terre truffée, rognon au porto © GP

Mousseline de pommes de terre truffée, rognon au porto © GP

On imagine que les Mengus qui visent les deux étoiles voire plus à l’Arnsbourg n’ambitionnent là que le bib rouge au Michelin (ce qu’autorise leur menu terroir à moins de 33 €). La vérité oblige que tout ce qui se propose là se situe résolument au niveau de l’étoile, même si les présentations ont été simplifiées.

Repasse de rognons en cocotte © GP

Repasse de rognons en cocotte © GP

A commencer par des desserts absolument superbes, comme la pomme confite au four avec son streussel cannelle, sa glace rhum raisin ou encore le bouleversant iramisu revisité avec sa fringante glace café. Là-dessus, le pinot de Schoenheitz à Wihr-au-Val fait, pour 40 €, une bouteille charmeuse et non ruineuse. Redécouvrez-vite le Cygne !

Pomme confite au four, streussel cannelle, glace rhum raisin © GP

Pomme confite au four, streussel cannelle, glace rhum raisin © GP

Au Cygne

35, Grande-Rue
67110 Gundershoffen
Tél. 03 88 72 96 43
Menus : 32 ("délices du terroir"), 55 ("gourmand") €
Carte : 50-65 €
Horaires : 12h-13h30, 19h-20h30
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Site: www.aucygne.fr

A propos de cet article

Publié le 11 septembre 2016 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Au Cygne