La Raffinerie

« Nantes: la modestie de Nicolas »

Article du 25 janvier 2016
Nicolas Bourget © GP

Nicolas Bourget © GP

Nicolas Bourget, qui a travaillé à Paris au Repaire de Cartouche et chez Pétrossian, a repris les Petits Radis, dans le quartier du Champ de Mars, transformant cette ginguette en gastro tendance. On aime la déco relax avec zinc, murs en  pierres apparentes, comme la cuisine à l’ardoise fine et bien vue, mixant les idées du marché, fraîches et savoureuses.

Carpaccio de bar aux huîtres © GP

Carpaccio de bar aux huîtres © GP

Les diverses formules sont généreuses, les propositions volontairement courtes, histoire de « coller » aux arrivages et à la saison. Foie gras mi-cuit et son chutney de fruits, terrine du chef et ses confitures, carpaccio de bar et huîtres, avec betteraves, endives, radis noir et roquette, sablé au sarrasin avec rouget et coppa font des entrées vives et sans faiblesse. On y ajoute le filet de rouget avec l’encornet du Croisic, sa  purée de panais et ses légumes du moment ou encore l’agneau rôti au cumin, qui ont du répondant.

Rouget et encornet du Croisic © GP

Rouget et encornet du Croisic © GP

Les menus changent chaque jour selon le marché, la formule du midi est généreuse. Mais tout ce que propose le sage Nicolas est l’honnêteté même. On aime les desserts simples et bons (macaron poire-vanille, clémentines et sorbet), comme les vins de soif de rigueur, avec une dizaine de muscadets dont celui d’Hugues Charpentier au domaine de la Bouchère.

Macaron aux clémentines © GP

Macaron aux clémentines © GP

La Raffinerie

54, rue Fouré
44000 Nantes
Tél. 02 40 74 81 05
Menus : 18 (formule, déj.), 21 (déj.), 28 ( formule, dîn.), 31 (dîn.) €
Carte : 45-55 €
Horaires : 12h-14h, 19h45-21h30
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche
Site: www.restaurantlaraffinerie.fr

A propos de cet article

Publié le 25 janvier 2016 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Raffinerie