> > > > Chez Miocque

Chez Miocque

« Deauville: le nouveau Miocque est arrivé »

Article du 27 mai 2015
Alexandre © GP

Alexandre Barbin © GP

C’est « la » nouvelle de la station reine de la côte normande du moment: Jacques Aviègne a tiré sa révérence après quatre ans décennies de règne sur la brasserie à laquelle on l’a identifié. On venait pour sa grande gueule sympathique et bourrue, ses bons tuyaux, ses vins de derrière les fagots – notamment toute une théorie de seconds crus bordelais tarifés à prix d’ange -, ses calvados de première classe, mais aussi un frichti bien honnête, qui, face face à l’esplanade François-André et au Normandy, donnait envie de prendre ses habitudes.

Oeuf mimosa  © GP

Oeuf mimosa  © GP

Le dynamique Alexandre Barbin a donc repris Miocque, renouant avec son métier de salle (il a démarré à Honfleur, poursuivi à la Tamarissière à Agde), après avoir tenu des bijouteries. Il sourit, avec verve, a renouvelé le service de salle – féminin et charmant -, gardé le décor intact, même si manquent, au plafond et aux murs, les portraits de Maître Jacques avec les célébrités venues passer ici un moment – mais ce dernier les a reprises -, remplacés par des photos de stars du cinéma américain de septembre, genre galerie officielle.

Asperges sauce mousseline © GP

Asperges sauce mousseline © GP

La cuisine, menée par le jeune Tony Potillon, ancien du Crillon et de la Ferme Saint-Siméon, jouent la fraîcheur, le régionalisme, le fait maison, le classicisme sans ornière. Il y a ce jambon fumé découpé en fines lamelles et malaxé au fromage frais que l’on sert en amuse-gueule, les belles asperges sauce mousseline, les artichauts à la crème, les huîtres d’Utah Beach, les oeufs mimosa, les poireaux vinaigrette, la raie au beurre noisette servie désarêtée avec riz blanc et pomme vapeur (raisonnablement tarifée 19 €), les courgettes rondes avec leur farce (un peu compacte) de canard, poulet et pavot bleu.

Raie au beurre noisette © GP

Raie au beurre noisette © GP

La nouveauté du lieu: des desserts maison signés d’Adélaïde, jeune soeur d’Alexandre, comme cet exquis banoffee, avec banane et caramel en crumble, servi dans un verre, qui fait une pure gourmandise d’enfance.

Courgettes farcies © GP

Courgettes farcies © GP

Là-dessus, on boit le cidre du manoir d’Apreval qui coule en bouche comme un élixir de jouvence. En misant quelques piécettes sur cette reprise de bonne augure.

Banoffee © GP

Banoffee © GP

Chez Miocque

81, rue Eugène-Colas
14800 Deauville
Tél. 02 31 88 09 52
Carte : 35-60 €
Fermeture hebdo. : Mardi, mercredi
Site: www.chez-miocque.fr

A propos de cet article

Publié le 27 mai 2015 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Chez Miocque