3

Bürestubel

« Pfulgriesheim: la bonne humeur du Bürestubel »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 7 janvier 2015
Rachel et Pierre Meyer © GP

Rachel et Pierre Meyer © GP

Il y a deux ans pile, on vous a tout dit de cette belle demeure: une ancienne ferme de trois cent ans transformée en 1973 en table de bon goût. La carte maison: une anthologie du goût alsacien. Le décor: un résumé de ce que l’Alsace peut proposer entre recoins cosys et salle plus nombreuses, façade (s) à colombage, intérieur en bois peint. Bref, les Meyer, qui veillent au grain, Pierre en cuisine, Rachel à l’accueil, les enfants Carl et Sarah qui se relayent des coulisses au service, donnent le ton d’une auberge paysanne qui demeure la Rolls de son registre.

Tarte flambée © GP

Tarte flambée © GP

Hareng mariné © GP

Hareng mariné © GP

Les tartes « flammées » craquantes, avec leur farine de première qualité, leur cuisson au feu de bois, leur crème, leurs oignons, leur lard choisis, sont des chefs d’oeuvre de ce style rustique qui fait de l’Alsace une vitrine européenne de la gastronomie. On ajoute le jambonneau avec sa salade de pomme de terre ou caramélisé avec de la choucroute, le baeckeoffe dans les règles de l’art avec ses viandes en trois couches avec les pommes de terre comme « millefeuille », ou encore les accompagnement simples et divins comme ces pommes de terre craquantes à fondre.

Baeckeoffe © GP

Baeckeoffe © GP

Salade de pot au feu © GP

Salade de pot au feu © GP

On glisse encore que le hareng mariné à la crème, le sylvaner vieilles vignes de la cave de Turckheim (sec et friand), le pain maison, comme les desserts et les glaces (superbes vacherin et kougelhopf glacés) sont à l’unisson. On a oublié quelque chose: ah oui, l’âme de la région se cache ici même. Pour comprendre que l’Alsace ne peut se perdre son âme, même si on tente de la fondre dans un grand ensemble, prenez place ici même. Vous saisirez que, comme disaient Erckmann-Chatrian: « Quoi que l’on dise et quoi qu’on fasse/On changera plutôt le coeur de place/Que de changer la vieille Alsace ! »

Jambonneau caramélisé © GP

Jambonneau caramélisé © GP

Vacherin glacé © GP

Vacherin glacé © GP

Bürestubel

8, rue de Lampertheim
67370 Pfulgriesheim
Tél. 03 88 20 01 92
Menus : 19, 23, 35 €
Carte : 30-45 €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Site: www.restaurantburestubel.fr

A propos de cet article

Publié le 7 janvier 2015 par

Bürestubel” : 3 avis

  • Michel

    Bonsoir,

    Après une certaine déception lors de mon dernier passage, nous venons de passer un excellent moment ce soir autour de la tarte flambée. Je regrette seulement ( par manque d’appétit) de ne pas avoir goûté le croustillant de tête de veau proposé en suggestion du jour.
    Accueil parfait et service attentionné. Des serviettes en tissu blanc à la place du papier, bravo!
    Et la tarte flambée égale à sa réputation. Pour moi (58 ans) tout simplement la meilleure d’Alsace.
    La pâte fine et croustillante avec les bords un peu brûlés comme il faut.
    La préparation riche et dense. Qualité de la crème, des lardons (abondants) et des oignons. Elle arrive brulante à table et on se régale. Encore bravo!
    Et surtout merci.

  • Bonjour Michel
    Je fais suite à la lecture de votre avis
    Nous essayons toujours d’être à 100% de notre métier et vous satisfaire reste une priorité .
    Mais voilà nous venons d.investir dans une nouvelle cuisine ceci pour garantir la continuité de notre restaurant pour la prochaine génération ( nos enfants ) qui depuis 7 ans nous accompagnent en cuisine comme en salle ….
    Il faut en principe un bon mois pour maîtriser un nouvelle outils de travail … Vous aurez remarquez que toutes les salles ne sont ouvertes ceci pour nous permettre de vous satisfaire au maximum !
    Pourquoi ne pas venir en cuisine ceci nous permettrais de rectifier notre erreur ….?
    Après plus de 30 ans de fidélité vous ne nous pardonnez aucune erreur ?
    Voilà pourquoi certain jette l’éponge ou plus encore !
    Pour les prix que vous répondre … Aucune augmentation depuis 1 ans et pourtant notre marge recule …
    Désolé de vous avoir déçu mais à l’avenir venez nous voir et nous ferons le maximum pour vous satisfaire dans la limite de nos compétences !

    Pierre meyer Chef de cuisine depuis bien 30 ans
    Carl Granval mon second et gendre depuis 7 ans
    Rachel Meyer à la celui depuis 30 ans
    Sarah et Ève Meyer en salle depuis 8 ans
    Et notre fidèle équipe et les nouveaux que nous formons en continu depuis 1973

    Cordialement
    Le Burestubel
    Famille Meyer

  • Michel

    Avons dîné hier soir et sommes repartis assez déçus.
    Je fréquente cette endroit magnifique depuis plus de 35 ans où on trouve,selon moi, la meilleure tarte flambée et le plus craquant et fondant jarret caramélisé de toute l’Alsace.(Et j’en ai mangés un peu partout en Alsace).
    Tarte flambée assez fade, craquante, bien garnie mais la pâte faisait assez carton. Rien à voir avec la saveur habituelle. Où est passée La Spéciale (100%) crème fraîche?

    Ensuite jarret caramélisée très sec et surtout sentant le recuit. La garniture est toujours parfaite, généreuse et goûteuse ( choucroute, choux rouge, quenelles de pommes de terre, de fromage blanc,choux de Bruxelles, endives, artichaut et pommes sautées).

    Je n’étais pas venu depuis 10 mois et j’en suis ressorti déçu. Changement de cuisinier ? Même le service quoique souriant et aimable semblait assez amateur.

    Les prix ont bien grimpé. 14€ pour du Presskopf….20€ pour du boudin noir pommes sautées!!!
    En revanche délicieux Edelzwicker en pichet tarifé à prix doux.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Bürestubel