> > > > Officina Schenatti

Officina Schenatti

« Paris 5e: Schenatti le charmeur est toujours là! »

Article du 14 octobre 2014
Ivan Schenatti © GP

Ivan Schenatti © GP

On l’avait découvert, très vite, à son arrivée place Maubert. On l’avait bombardé chef étranger de l’année au Pudlo 2014 et eut juste peur que sa gloire soit un feu de paille et cette future étoile transalpine soit une étoile filante. Pas du tout. Et, au retour d’un voyage au lac de Côme, retrouver ce wonder boy natif de là bas dans son antre chic, discret, resserré, s’imposait comme une évidence.

Cocotte de cèpes © GP

Cocotte de cèpes © GP

Cèpes dans l'assiette © GP

Cèpes dans l’assiette © GP

Le lieu est devenu le QG de ceux qui veulent manger bon, sérieux, authentique sur le mode italien créatif « ma non troppo ». Et, de fait, le bel Ivan, qu’on connut jadis avec Massimo Mori au Armani Caffé, impose sa manière. Des exemples? La courgette fleur à la chair de crabe, sauce aigre-douce, les cèpes cuits en papillotte dans sa casserole en terre, comme dans la vallée de la Valmanenco, l’anguille confite au thym, avec girolles poêlées, écume de topinambours, truffe estivale d’Alba ou encore le superbe morceau de bravoure sur le thème de la burrata, avec truffe et caviar d’aubergine.

Anguille confite © GP

Anguille confite © GP

Linguine aux fruits de mer © GP

Linguine aux fruits de mer © GP

D’ailleurs, même si les prix ont fait un petit bond en avant, le public suit avec fidélité. L’autre soir, Simonetta Greggio, l’auteur des « Nouveaux Monstres » et de la « Dolce Vita », faisait honneur à son plat. Spaghetti à la guitare bio façon carbonara, poêlés à la joue de porc affinée, ravioli de myrtilles et crèpes aux truffes blanches, thon en tagliata à la poutargue, linguine de Gragnano aux fruits de mer, arrosés d’un Nero d’Avola séducteur de Morgante, séduisent sans mal.

Spaghetti chittara carbonara © GP

Spaghetti chittara carbonara © GP

Tagliata de thon © GP

Tagliata de thon © GP

Ajoutons la version Schenatti du tiramisu ou du sabayon au marsala version légère, sans omettre la glace pistache turbinée minute comme chez Mori et Armani, et vous comprendrez que cette demeure singulière valent l’étape, la dégustation, la revoyure.

Sabayon © GP

Sabayon © GP

Officina Schenatti

15, rue Frédéric Sauton
Paris 5e
Tél. 01 46 34 08 91
Menus : 18,90 (formule, déj.), 24,90 (déj.) €
Carte : 55-95 €
Horaires : 12h-15h, 19h-23h
Fermeture hebdo. : Dimanche
Métro(s) proche(s) : Maubert - Mutualité
Site: www.officinaschenatti.com

A propos de cet article

Publié le 14 octobre 2014 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Officina Schenatti