2

Le Formal

« Aix-en-Provence: les formules de Le Formal »

Article du 25 septembre 2013
Jean-Luc Le Formal et Yvonne Kruithof © Maurice Rougemont

Jean-Luc Le Formal et Yvonne Kruithof © Maurice Rougemont

Formé dans de belles maisons (le Martinez à Cannes, chez Bruneau à Bruxelles), Jean-Luc Le Formal a redonné du tonus aux anciennes Caves Henri IV, qui révélèrent jadis Jean-Marc Banzo. Le cadre de caves voûtées a été revu avec sobriété. Les diverses formules sont sages autant que malicieuses, les préparations nettes, les vins bien choisis.

L'agneau © Maurice Rougemont

L’agneau © Maurice Rougemont

Et l’on a que du bien à dire du pressé  de foie gras cuit au vin chaud épicé, de l’œuf de poule fermier avec sa langoustine grillée sur une fine tartelette d’aubergine rôtie à la crème de truffe ou de la Bouille-abaisse avec son émulsion de rouille et sa galinette, sans omettre son emblématique agneau des Alpes, avec sa noisette de canon en croustille de basilic, son carré rôti entier, cuit à basse température et son jus d’agneau au tilleul avec sa harissa verte. En issue, on aime le joli baba avec armagnac, griotte et crème fermière à la vanille. Charmant accueil d’Yvonne Kruithof.

Décor © Maurice Rougemont

Décor © Maurice Rougemont

Le Formal

32, rue Espariat
13100 Aix-en-Provence
Tél. 04 42 27 08 31
Menus : 25 € (formule déj.), 29 (déj.), 39 (dîn.), 47, 76 (« truffe ») €
Fermeture hebdo. : Lundi, samedi midi, dimanche
Fermeture annuelle : Vacances de février, 3 semaines en août
Site: www.restaurant-leformal.com

A propos de cet article

Publié le 25 septembre 2013 par

Le Formal” : 2 avis

  • PICARD

    un chef un peu lunatique, mais avec beaucoup de talent: il a travaillé chez un boucher pour apprendre à travailler la viande, et a ses fournisseurs au marché.
    une carte des vins absolument ingénieuses, avec des écarts de prix pour toutes les bourses: de 30€ presque 3 OOO€
    Pour y être aller plusieurs fois: il garde le même nom pour les plats et change la recette en fonction des saisons
    sans doute la meilleure adresse de la ville, et un excellent rapport qualité/prix!
    il faut faire un peu abstraction des serveurs qui changent souvent.

  • Albert Pinto

    Sans entrer dans les détails « techniques », qui sont déjà abondamment commentés, je dirai simplement que l’accueil si spontanément amical de Jean-Luc Le Formal et Yvonne Kruythof, joint à la régularité sans faille d’une cuisine dans laquelle le poisson bénéficie en prime d’un « savoir faire breton » irremplaçable, font de cet établissement mon immuable moment de délectation aixoise.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le Formal